Ces choses qui me dépriment quand « l’hiver vient »…

" L'hiver vient... ". Phrase mythique s'il en est (GoT toussa toussa), que l'on cite à tout va avec mon frère depuis la sortie de notre série fétiche. Enfin, pour ma part, il y a une période de l'année où cette réplique me fait beaucoup moins rire. Et c'est justement lorsque l'hiver vient, pour de vrai !

L'automne et l'hiver sont des saisons que je déteste. Il n'y a rien à faire, j'ai beau leur trouver des points positifs, la déprime finit toujours par l'emporter.

Pourquoi ? Et bien...

Les arbres perdent leurs feuilles.

Ça commence comme ça. Dès que je vois la première feuille tomber, je serre déjà les fesses. Même si j'adore voir les arbres se teinter de jaune, orange et ocre et que je pourrais sortir des heures rien que pour les admirer, le fait de savoir qu'ils seront bientôt nus me fiche le cafard. Je serai pourtant la première à m'extasier devant ces nuances colorées. Mais que voulez-vous... l'hiver vient quoi !

Une saison particulièrement morne pointe le bout de son nez gelé...

Nous ne sommes pas particulièrement gâtés depuis quelques années. Pluie, grêlons de la taille de balles de tennis, nuages, tempêtes, neige (oui je fais partie de ces gens qui aiment la neige mais dans leur jardin uniquement ou pendant les vacances). C'est un vrai festival. Pour résumer, il ne fait pas beau, tout n'est que grisaille, et cela a le don de se reporter directement sur mon humeur. Le monde en noir et blanc, j'ai du mal. J'ai besoin de soleil en hiver pour me sentir bien, et le plus souvent, il nous boude. Clairement.


Il fait nuit !

C'est moins le cas maintenant car je commence plus tard et je finis plus tôt, mais il fut un temps où, quand je partais de chez moi, il faisait nuit et quand je rentrais, ben il faisait encore nuit pardi ! Quand entre les deux vous êtes enfermée dans un immeuble pour bosser à la lumière artificielle, vous avez l'impression de ne vivre que de nuit. Et ça, je trouve qu'il n'y a rien de plus badant.


On se caille les miches !

Autant au printemps et en été je suis du genre " réchauffée " à dire toutes les cinq minutes " ahhhhh j'ai chaud !!!! " (Même quand les autres ont les poils qui se dressent encore ses restes de la vilaine saison), autant en hiver c'est le contraire. J'ai froid. Tout le temps. Partout. J'ai beau multiplier les couches de vêtements, je ne suis bien que dans mon bain. Vous voyez la nana emmitouflée dans son col roulé, son peignoir avec des mitaines devant son pc, une tisane dans une main et le bol de soupe dans l'autre ? Et bien c'est moi !


J'ai un rhume toutes les deux semaines !

Ai-je vraiment besoin de préciser que l'hiver est une saison où on a plus souvent la morve au nez que les narines sèches ? Je ne crois pas...

Une saison où il vaut mieux que je reste dans mon coin !

Je n'épiloguerai pas sur le fait que durant ces longs mois gris je suis d'une humeur maussade et exécrable (oui oui, pire que d'habitude, c'est possible !). Mais ces petites choses en apparence toutes bêtes font que c'est une période de l'année où il vaut mieux carrément m'éviter (vous êtes prévenues les filles) !

Ces choses qui me dépriment quand « l’hiver vient »…

Et vous ? L'arrivée de l'hiver vous fait-elle le même effet ?
Quelle est votre saison détestée / préférée ?

Crédit photos : Pixabay
Ces choses qui me dépriment quand « l’hiver vient »…

wallpaper-1019588
10 choses dont je suis reconnaissante | Thanksgiving 2018
wallpaper-1019588
Cadavre Exquis - Agustina Bazterrica : les viscères d'une société anthropophage
wallpaper-1019588
Soyez une Belle de Nuit avec Birchbox
wallpaper-1019588
Rouges à lèvres d’automne, ma sélection Estée LAUDER !
wallpaper-1019588
Savon exfoliant à l’Okara de tournesol biologique