Comment changer de déodorant et passer au bio ?

Alors qu’à la maison nous sommes en pleine démarche zéro déchets, je reviens sur l’un de mes premiers changements dans la salle de bain : mon déodorant. Indispensable au quotidien, bien le choisir est important pour moi ; surtout depuis que j’en sais plus sur les déodorants bio.

Déodorants bio quelle différence avec les déodorants conventionnels ?

Il y a encore 10-20 ans lorsqu’on choisissait un déodorant dans les rayons de son supermarché, c’était pour son parfum et son pouvoir anti-transpirant.

Aujourd’hui c’est à la fois une mode et une prise de conscience ; nous faisons attention à ce que nous mangeons, à ce que nous portons et aussi aux produits que nous utilisons. Pour les déodorants, nous cherchons en priorité des produits dont la composition naturelle à bio ne soit pas nocive pour notre santé. La provenance et le lieu de fabrication de ces produits sont aussi importants. C’est fou ce que les moeurs ont changé !

Pourquoi ces changements ? Tout simplement parce que de plus en plus d’études montrent que certains composants sont soupçonnés d’être mauvais pour notre santé ; lorsqu’ils sont présents en trop grande quantité dans notre corps. C’est par exemple le cas des sels d’aluminium, potentiels perturbateurs endocriniens.

Dans ce cas, choisir un déodorant bio naturel (qui n’en contiendra pas) devient indispensable.

deodorants-bio-naturels

Bien choisir son déodorant

Toujours est-il qu’une fois qu’on a dit ça, il faut d’abord trouver les déodorants naturels qui ne contiennent pas de sels d’aluminium. Ensuite, entrent en jeu nos critères de choix personnels.

Généralement, on demande à notre déodorant d’être :

  • Anti-transpirant ou limitant la quantité de transpiration
  • Anti-odeurs
  • Non irritant (sans alcool, sans sels d’aluminium)

Pour aller encore plus loin, les personnes souhaitant également que leur déodorant correspondent à leur démarche d’effort en matière de consommation de matériaux (démarche « zéro déchets »), font également attention à :

  • La matière utilisée pour fabriquer le contenant du produit (plastique ou carton ? en matière recyclée ou recyclable ?)
  • La quantité de matière nécessaire à l’emballage du déodorant : moins il y en a, mieux c’est !
  • La provenance du produit (l’idée étant plutôt de limiter les kilomètres parcourus pour le déo)

Voici quelques références pour vous aider à choisir votre déodorant bio :

  • Vous pouvez par exemple utiliser l’application Yuka . En scannant le code barre de votre produit vous découvrirez si c’est un déodorant bio ou non et tout ce qui le compose. En fonction de vos exigences personnelles, vous pourriez également savoir si celui-ci est vegan par exemple.
  • Certaines études consommateurs peuvent également vous aider comme la récente étude de 60 millions de consommateurs.

Deodorants bio

Ce que je préfère

Plus jeune, concernant mes achats, je faisais très attention aux odeurs des déodorants et à leur capacité à limiter ma production de transpiration (sport compris).

Côté format également, j’ai toujours préféré les sticks au roll-on. Je n’ai jamais aimé la sensation d’humidité que certains déodorants vendus dans ce format peuvent laisser au niveau des aisselles. Les déodorants en spray pouvaient être une option mais n’ont jamais eu ma préférence. D’autant que je trouvais les sticks plus pratiques à glisser dans un sac que les spray.

Maintenant je fais en plus attention à la composition et aux ingrédients (de préférence naturels). Comme beaucoup j’ai la peau sensible et j’évite donc les composants qui pourraient être irritants comme les huiles essentielles, l’alcool ou les sels d’aluminium.

Heureusement pour moi, après plusieurs tests, j’ai trouvé des déo sans sels d’aluminium ni huiles essentielles. J’en ai trouvé certains avec des odeurs qui me plaisent particulièrement. J’ai également pu tester plusieurs nouveaux formats de déodorants bio comme les déo crème que je ne connaissais pas. Même si je n’ai à ce jour, pas trouver d’articles qui ait un pouvoir anti-transpirant aussi puissant que ceux de mon enfance, je reconnais que ça n’était pas forcément le mieux pour mon corps. J’ai appris depuis qu’il est bon de laisser notre corps « transpirer » un peu. Ce point n’est donc plus un sujet à date.

Et vous ? Utilisez-vous un déodorant bio ? naturel ? solide ? spray ? roll-on ? crème ou stick ? Quels sont vos critères de sélection lorsque vous achetez votre déodorant ? son prix ? 

5/5 - (1 vote)

wallpaper-1019588
Balibody ou le soleil en bouteille!
wallpaper-1019588
Recette : le matcha latte
wallpaper-1019588
[SP]J’ai lu: Mouches de Mélanie Richoz
wallpaper-1019588
Les délicieux sorbets de la maison ALPEREL !