J’ai lu: Les vies de Chevrolet de Michel Layaz

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du livre Les vies de Chevrolet de l’auteur suisse Michel Layaz.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

J’ai lu: Les vies de Chevrolet de Michel Layaz

Nombre de pages:  128 pages

Maison d’édition: Zoé

Date de parution (dans cette édition): 2 septembre 2021

4ème de couverture:

« Che-vro-let ! Che-vro-let ! » : début XXème siècle, l’Amérique est ébahie devant les prouesses de Louis Chevrolet. Né en Suisse en 1878, le jeune homme a grandi en Bourgogne où il est devenu mécanicien sur vélo avant de rejoindre, près de Paris, de florissants ateliers automobiles. En 1900, il quitte la France pour le continent américain. Très vite, au volant des bolides du moment, Fiat ou Buick, il s’impose comme l’un des meilleurs pilotes de course. En parallèle, il dessine, conçoit et construit des moteurs. Ce n’est pas tout, avec Billy Durant, le fondateur de la General Motors, Louis crée la marque Chevrolet. Billy Durant la lui rachète pour une bouchée de pain et obtient le droit d’utiliser le nom de Chevrolet en exclusivité. Des millions de Chevrolet seront vendues sans que Louis ne touche un sou. Peu lui importe. L’essentiel est ailleurs.

Mon avis:

Ce qui m’a marqué tout d’abord dans ce livre, c’est le style de l’auteur. Des phrases courtes, coupées au couteau, un rythme effréné comme la vie de Louis Chevrolet l’a été. 

128 pages denses et passionnantes sur la vie de cet homme dont j’ignorais tout à part son nom. 

J’ai été choquée d’apprendre le nombre de morts qu’il pouvait y avoir à chaque compétition automobile. 

Les nouvelles technologies que met au point Chevrolet, qui vise avant tout à être performant lors de ses courses, marquent un tournant dans le monde automobile. C’est un homme qui cherche sans cesse à s’améliorer, se dépasser, se réinventer. L’échec pour lui n’existe pas, il va toujours de l’avant, change de stratégie quand cela ne va pas comme il le souhaite. C’est un visionnaire.

Louis Chevrolet est un homme de passion, qui ne voit pas le danger quand il est dans le feu de l’action.  Même s’il aime sa femme et ses enfants, il n’hésite pas à prendre des risques inconsidérés et à brûler la chandelle par les deux bouts pour essayer arriver à ses fins. Toute sa famille le suit dans ses aventures et tremble pour lui à chaque course. Bientôt ce sont également ses frères qui vont commencer les compétitions et Louis peine à supporter leur concurrence. Il est partagé entre l’envie de gagner lui-même et la fierté que ce soit l’un de ses frères qui gagne la course, sentiment mêlé à un peu de jalousie.

J’ai trouvé ce roman vraiment bien écrit, prenant et touchant à la fois. 

Cependant, la narration vive et presque chirurgicale qu’a choisi l’auteur a pour moi ôté de l’émotion à certaines scènes. En effet, on dirait qu’il énumère sans état d’âme tout ce qui arrive à Louis Chevrolet, sans s’apitoyer une seconde sur lui. Je suppose que c’était voulu de sa part, car Louis Chevrolet lui-même ne s’apitoyait pas mais j’avoue que moi-même j’ai ressenti beaucoup d’empathie pour lui!

J’ai beaucoup appris sur le monde automobile du début des années 1900 et j’ai dévoré ce livre qui se lit comme un bon roman d’aventure. Personnellement, ce n’est pas un sujet qui me passionne mais l’auteur a su éviter des descriptions ennuyeuses tout en rendant le tout instructif tout de même. 

Un chouette roman si vous avez envie d’en savoir plus sur celui qui a donné son nom à la marque Chevrolet!

Ma note: ♥♥♥♥


J’ai lu: Les vies de Chevrolet de Michel Layaz


wallpaper-1019588
REVUE | L’Apple Watch series 7
wallpaper-1019588
Dentifrice dents blanches et gencives saines
wallpaper-1019588
5 erreurs à éviter lorsque l’on veut désencombrer
wallpaper-1019588
Rare Beauty – Haul de la marque beauté de Selena Gomez