Bilan de mes lectures du mois d’octobre 2019

Coucou tout le monde !

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter mes lectures du mois d’octobre 2019.

Les résumés et les images ont été pris sur Amazon.

Livres lus durant le mois : 5

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de coeur !

Les (♥) représentent les demis 

Tigre, tigre! – Margaux Fragoso

Bilan de mes lectures du mois d’octobre 2019

Nombre de pages: 413 pages

Editeur: J’ai Lu

Date de parution (dans cette édition): 11 mai 2013

Résumé: 

Par une belle journée d’été, Margaux rencontre Peter à la piscine de son quartier. Ils commencent à jouer. Elle a sept ans ; il en a cinquante et un. Quand Peter l’invite chez lui avec sa mère, la petite fille découvre un paradis pour enfants composé d’animaux exotiques et de jeux. Charmeur et manipulateur, Peter endosse alors de manière progressive et insidieuse le rôle d’ami, de père, puis d’amant, transformant l’enfant affectueuse et vive en une adolescente torturée.

Mon avis: 

J’avais entendu parler de ce récit (ce n’est donc pas un roman) dans le magazine littéraire « Lire » il y a quelques années et je dois dire que même si le sujet de la relation malsaine entre une petite fille et une homme de plus de 50 ans est choquant, une partie de moi avait quand même envie de comprendre comment cela avait pu être possible. Comment Peter a pu manipuler à ce point Margaux afin qu’elle devienne peu à peu une sorte de jouet sexuel, sans même s’en rendre vraiment compte ? Les parents de Margaux sont également complètement aveugles et ne voient pas ce qui se passe presque sous leurs yeux. Finalement Margaux s’en sort très bien dans sa vie, malgré son innocence volée.. dans tous les cas, sa plume est prometteuse, j’espère qu’elle écrira des fictions car je les lirai avec plaisir!

Ma note: ♥♥♥(♥)

Toutes les histoires d’amour du monde – Baptiste Beaulieu

Bilan de mes lectures du mois d’octobre 2019

Nombre de pages: 480 pages

Editeur: Fayard/Mazarine

Date de parution (dans cette édition): 17 octobre 2018

Résumé: 

Lorsqu il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie. Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue  : Anne-Lise Schmidt. Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse  ? Comment quelqu’un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ? Naviguant entre les grands drames du siècle et des histoires d’amour d’aujourd hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

Mon avis: 

Un livre vraiment bien écrit, mêlant passé et présent… quand le père du narrateur trouve de nombreuses lettres de son propre père adressée à une certaine Anne-Lise Schmidt, il remet toute sa vie en question car son père lui avait caché tout un pan de sa vie. Peu à peu, on comprend à travers ces lettres tout ce que le fameux grand-père a traversé, durant la guerre et après… son amour perdu puis retrouvé et finalement, Anne-Lise…. Ce livre m’a réellement touchée surtout quand j’ai compris que le narrateur, même s’il a changé son nom dans le livre, est en fait l’auteur, Baptiste Beaulieu, et ce livre est l’histoire de sa propre famille… Un récit bouleversant, qui vous donnera envie de prendre les gens que vous aimez dans vos bras…

Ma note: ♥♥♥♥♥

Phobos, origines – Victor Dixen

Bilan de mes lectures du mois d’octobre 2019

Nombre de pages: 304 pages

Editeur: R-Jeunes adultes

Date de parution (dans cette édition): 2 juin 2016

Résumé: 

Six pionniers en apparence irréprochables.
Six jeunes terriens rongés par leurs secrets.
Six dossiers interdits, qui auraient dû le rester.

Ils incarnent l’avenir de l’humanité.
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, L’émission de speed-dating la plus folle de l’histoire, Destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, Leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.
Ils dissimulent un lourd passé.
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs Sur les  » héros de l’espace  » ?
Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard.

Mon avis: 

J’ai apprécié en apprendre plus sur le passé des 6 prétendants pour l’envol sur mars. En effet, dans Phobos, je trouve qu’on suit surtout les filles (enfin je n’ai lu que les 2 premiers tomes, il m’en reste encore 2 à lire!) du coup je suis contente que l’équilibre soit ainsi rétabli. On y apprend donc que tous les 6 ont un passé assez lourd et c’est justement pour cela qu’ils ont été choisie par la productrice du programme, afin de créer sans cesse des pics d’audimat quand les secrets seront révélés… et tout le monde sait que les bad boys font mieux vendre que les garçons biens sous tous rapports… bref j’ai vraiment aimé ces 6 récits et sans vouloir vous spoiler, cela ne présage rien de bon pour les tomes 3 et 4 !! Mon personnage préféré reste Mozart alors j’espère que tout ira bien pour lui 😉 A lire si vous avez déjà commencé la série Phobos (au moins les deux premiers tomes) et que vous voulez en savoir un peu plus sur les garçons de l’expédition sur mars 🙂

Ma note: ♥♥♥♥

The promised Neverland, la lettre de Norman – Nanao

Bilan de mes lectures du mois d’octobre 2019

Nombre de pages: 242 pages

Editeur: Kazé Manga

Date de parution (dans cette édition): 21 août 2019

Résumé: 

Le 3 novembre, jour même de sa « livraison », Norman écrit dans la forêt une lettre indiquant la marche à suivre pour que ses camarades puissent mener à bien leur évasion. Au fil de sa rédaction, de nombreux souvenirs nostalgiques de moments vécus à l’orphelinat lui reviennent en mémoire. Retrouvez pour la première fois le roman du quotidien paisible et tristement révolu des enfants de Grace Field House !

Mon avis: 

J’ai été ravie de retrouver les personnages du manga dans un format plus long et plus détaillé, le roman. On y suit donc Norman, qui écrit une lettre « d’Adieu » à ses amis juste avant d’être « livré » aux monstres (bien sûr il faut avoir lu les mangas pour comprendre ce que je vais raconter 😉 ) il se perd ensuite dans ses pensées et se rémémore plusieurs moments clé de son amitié avec les différents héros et on comprend mieux les liens qui les lient. Alors même si on apprend finalement pas grand chose de crucial dans ce roman, j’ai trouvé agréable d’avoir eu accès à des souvenirs dont on a aucune idée si on n’a lu que les mangas. Un chouette ajout à la collection, bien que pas indispensable!

Ma note: ♥♥♥

Les prisonniers de la liberté – Luca Di Fulvio

Bilan de mes lectures du mois d’octobre 2019

Nombre de pages: 653 pages

Editeur: Slatkine & Compagnie

Date de parution (dans cette édition): 12 septembre 2019

Résumé: 

Le retour du maître Di Fulvio !
Après New York, Luca Di Fulvio nous emmène à Buenos Aires. Un parcours semé d’embuches, où amitié, amour et trahisons s’entremêlent… Un grand Di Fulvio.

1913, un paquebot quitte l’Europe. A son bord, trois jeunes en quête d’une seconde chance.
Rosetta, jeune femme indépendante et rebelle, fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée et violentée par la pègre, ayant perdu son honneur, elle n’a eu d’autre choix que d’abandonner la ferme familiale.
Rocco, fier et fougueux jeune homme, laisse derrière lui sa Sicile natale. Il cherche à échapper à la Mafia locale, à laquelle il a refusé de se soumettre.
Raquel, petite juive russe, a vu toute sa famille décimée dans un pogrom. Elle n’emporte avec elle que le souvenir de l’amour que lui portaient ses parents.
Le nouveau monde les réunira.
Après New York, Luca Di Fulvio nous emmène à Buenos Aires. Un parcours semé d’embuches, où amitié, amour et trahisons s’entremêlent…
Un grand Di Fulvio.

Mon avis: 

Vous trouverez mon avis complet juste ici 🙂

Ma note: ♥♥♥♥♥

Et voilà, c’est tout pour mes lectures du mois d’octobre 2019 🙂

Et vous, que lisez-vous en ce moment ?

Bisous !


wallpaper-1019588
[SP] J’ai lu: Table pour trois à New York d’Elie Bernheim
wallpaper-1019588
Super bon plan lancome !
wallpaper-1019588
20 idées cadeaux pour la fête des mères
wallpaper-1019588
[SP] J’ai lu: Suicide Caustique d’Anne Carecchio