Cher Instagram, je t'aime autant que je te déteste

Cher Instagram, je t'aime autant que je te déteste

Cher Instagram, J'ai commencé à t'utiliser il y a environ 3 ans. Je t'avoue que je n'ai pas tout de suite saisi le principe : "Le fait est que, je ne t'ai pas détesté. Je ne me suis pas dit "
Ça fait un petit moment que je voulais t'écrire. Tu le sais, nous deux c'est une histoire d'amour qui a commencé il y a déjà bien longtemps, et pour cause, je t'aime toujours. Non, je ne compte pas te blâmer totalement dans cette lettre, je ne compte pas te dire que tu es le seul fautif ou que tu ne devrais pas exister.
un réseau social uniquement pour poster des photos ? Pourquoi ? Je ne prends pas d'assez belles photos pour ça" J'ai finalement cédé à l'avis de tout le monde " Instagram c'est pour les gens qui ont envie de montrer leur vie parfaite, de se persuader que tout est beau" Et puis j'ai réessayé. Je t'ai réinstallé et je me suis créé un nouveau compte il y a deux ans, et cette fois j'y ai trouvé une utilité : j'allais raconter mes voyages en photo. Certes, elles seraient loin d'être parfaites, mais je publierai tous ces petits endroits ou ces moments qui marquaient ma vie. Et voilà, c'était parti.
J'ai rapidement compris comment tu fonctionnais cette fois, et je me souviens avoir passé des heures à scruter le fil d'actualité pour voir ce que faisaient les autres.
Et tout est parti de là.
Je ne suis pas quelqu'un qui a énormément confiance en soi, ni quelqu'un qui se rabaisse tout le temps non plus. Mais j'adore me comparer. À contrario, je déteste également le faire. Pourquoi ? Parce que ça me pourrit la vie.
Comme beaucoup d'entre nous, j'ai commencé à suivre des comptes de filles sveltes, de corps sublimes représentant des objectifs parfaitement irréels.
Voilà pourquoi, cher Instagram, je ne vais pas te blâmer. Certes tu m'as parfois donné envie de pleurer, tu m'as fait culpabiliser, tu m'as poussé à me remettre en question très souvent.
Mais tu m'as surtout aidé à atteindre certains objectifs que je m'étais fixés. Et quand je vois ces photos de filles sveltes, je garde en tête que je ne serais probablement jamais comme elles, mais elles me poussent à donner le maximum pour être la version de moi qui me conviendra. C'est trop, maintenant tu arrêtes de te comparer et tu fermes cette application" Je m'en suis servie comme d'une force. " Elle est très fine, c'est vrai. C'est ce que tu veux? Bouge toi, même si tu n'arrives pas à atteindre ces objectifs parfois irréels, au moins tu peux essayer de t'en rapprocher"

Cher Instagram, tu m'inspires tous les jours, et me permet d'évoluer.

Et toi, qu'est ce que tu en penses ?


wallpaper-1019588
20 idées pour réutiliser les bocaux en verre
wallpaper-1019588
3 idées de coffrets cadeaux pour les beauty addicts
wallpaper-1019588
Idées cadeaux Noël 2019
wallpaper-1019588
Idées cadeaux pour bébés de 6 à 12 mois