Le démaquillage à l'eau, on en parle ?

Le démaquillage à l'eau, on en parle ?
Cela fait déjà quelques mois, voire plus d'un an qu'on entend parler du démaquillage à l'eau... Plusieurs marques proposent ce système, longtemps exclusivement sur internet, on trouve depuis quelques mois la marque Glov dans nos Monoprix.

Glov, c'est quoi ?

Alors là, je vais vous parler de Glov en particulier car c'est ce que j'ai. Mais je pense que le principe reste le même pour toutes les marques hein...
Il s'agit d'un gant (ou lingette selon les marques) développé en une sorte de microfibre. Il est destiné à tout type de peaux et aide à préserver la barrière hydrolipidique naturelle de la peau.
Personnellement, le côté microfibre m'a intrigué, parce que clairement, j'utilise quotidiennement des microfibres, pour le maquillage, c'est pas ça (j'ai testé sisi). Et là, Glov nous explique ce qui est particulier dans la fibre qu'ils ont breveté. Cette fibre est 30 fois plus fine qu'une fibre de coton, elle a une structure étoilée qui lui confère des propriétés électrostatiques, ce qui fait qu'elle agit comme un aimant sur le maquillage (elle serait même efficace pour les maquillages les plus tenaces) et enfin, l'eau serait la clé de cette fibre
Glov garantie l'efficacité de son gant pendant 3 mois avec une utilisation quotidienne. C'est quand même pas mal comparé à nos cotons qu'il faut jeter tous les jours... 

Comment qu'on l'utilise ?

Rien de bien compliqué : on humidifie le gant (eau froide pour effet rafraichissant, eau chaude pour effet relaxant), on se démaquille avec des mouvements circulaires, on nettoie le gant et on fait sécher pour la prochaine fois.
La peau est nettoyée, nette, douce, exfoliée. Apparemment il y aurait aussi un effet matifiant. Et aussi, le gant convient parfaitement aux peaux sensibles.
Le démaquillage à l'eau, on en parle ?

Et sinon, j'en pense quoi ?

Le concept vend vraiment du rêve. Vous vous voyez déjà vous démaquiller avec un gant tout doux, ne pas à avoir à transporter 36 produits lors de vos déplacements, en plus vous faites attention à votre environnement... Que du positif. Mais en vrai, ça donne quoi ?
Alors ma version, c'est la "On the go", le gant est plus petit que la version "Comfort" qui possède 4 coins pour un démaquillage optimal. La "On the go" est surtout recommandée pour voyager avec vous et enlever les maquillages légers. 
Ces derniers temps, je ne me maquille pas tellement (pas le temps ni l'envie), mais j'ai eu des rencontres professionnelles, et là, il faut bien être présentable. J'ai donc fait des maquillages légers pour ces occasions (liner, mascara, teint rapide, rouge à lèvres), ce qui m'a permis de tester le gant.
Niveau utilisation, j'ai apprécié la simplicité. Quand on se masse/frotte le visage avec, on sent bien que la matière accroche, le gant ne glisse pas sur la peau mais accroche vraiment. Du coup, je trouve qu'on ne ressent pas trop le côté doux de la microfibre (sec, le gant est très très doux). En effet, après le démaquillage, la peau est exfoliée, et très très douce
Par contre, clairement je ne trouve pas ce démaquillage doux, mais absolument pas. Je ne conseille pas les peaux/yeux sensibles de l'utiliser car, non seulement ça accroche, mais en plus ça ne démaquille pas si bien que ça. Et si vous voulez arriver à bout de votre maquillage... Et bah, il faut bien frotter. Le fard à paupière part assez bien, tout ce qui est du teint ça va, le rouge à lèvre c'est correct... Par contre, le mascara, mais alors là... Et pourtant je n'utilise pas de waterproof... Du coup, je me retrouve avec le contour des yeux tout rouge, ça tire, c'est pas agréable...
Personnellement je l'ai essayé chaud et froid. J'ai tendance à préférer froid, mais c'est plus efficace chaud, et surtout plus doux. M'enfin, c'est quand même pas ça.
Néanmoins, j'ai trouvé une utilisation pour laquelle le gant est tip top ! Je l'utilise pour retirer des masques. C'est mieux que de se rincer à l'eau claire et d'inonder la salle de bain par la même occasion. On ne met pas d'eau partout, comme ça accroche ça enlève bien les derniers résidus du masque, et ça finit d'exfolier la peau. Et comme on n'en mets pas sur les yeux, on n'a pas les yeux tout rouuuuuge ! Ouais.
En résumé : un produit qui vend du rêve, beaucoup de promesses. Il n'est pas doux, il faut insister pour avoir un bon résultat. Néanmoins, il exfolie bien la peau et la laisse toute douce et nette. Idéal pour retirer les masques (type Peeling Végétal de Joveda, masques à l'argile, etc.).
Et vous, vous avez déjà testé le démaquillage à l'eau ?A très vite ! ♥

wallpaper-1019588
10 choses dont je suis reconnaissante | Thanksgiving 2018
wallpaper-1019588
Haul Fleurance Nature – du bio et des découvertes!
wallpaper-1019588
Ma playlist 100% bonne humeur !
wallpaper-1019588
Aimer la mode et s'habiller éthique
wallpaper-1019588
8 bons plans Food & restaurants
wallpaper-1019588
La Fée Dragée préfère les dragées Rosière
wallpaper-1019588
Je découvre trois produits Darphin
wallpaper-1019588
Chère planète : mes premiers pas dans la green beauty