J’ai lu: Toucher la terre ferme de Julia Kerninon

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Toucher la terre ferme de l’autrice française Julia Kerninon dont j’avais adoré le roman précédent, Liv Maria.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

J’ai lu: Toucher la terre ferme de Julia Kerninon

Nombre de pages: 115 pages

Maison d’édition: L’Iconoclaste

Date de parution (dans cette édition): 13 janvier 2022

4ème de couverture:

J’étais là, un bébé parfait dans les bras, et mon corps déchiré. Dans mon orgueil comme dans mon innocence, j’ai pensé que tout s’arrêtait, alors qu’au contraire, tout commençait.
Un soir de novembre, en pyjama sur le parking de la clinique, Julia Kerninon hésite à fuir. Son premier enfant vient de naître et, malgré le bonheur apparent, elle perd pied, submergée par les doutes et la peur des contraintes. Sa vie d’avant lui revient comme un appel au large : les amours passionnels, les nuits de liberté et les vagabondages sans fin.
Dans ce récit intime, Julia Kerninon plonge au coeur des sentiments ambigus de la maternité.
Elle confie ses tempêtes intérieures : Comment être mère ? Comment rester soi ?
Elle raconte cette longue traversée jusqu’à atteindre la terre ferme, où tout se réconcilie.

Mon avis:

Un roman autobiographique lu d’une traite un soir.

J’ai aimé le ton donné à ce livre, les doutes de l’autrice, ses regrets parfois, tout ce qui fait que nous sommes des humains confrontés à l’inconnu qu’est la parentalité. Cette peur de disparaître au profit de ses enfants, de perdre son individualité. N’exister que par eux, que pour eux.

J’ai compris qu’il n’y aurait pas de retour, juste des échappées.

Toucher la terre ferme de Julia Kerninon, page 32

Ce récit m’a profondément touchée et a résonné en moi étant moi-même maman et étant personnellement passée par toutes ces phases de questionnement.

La plume de Julia Kerninon est vraiment agréable et le thème universel qu’elle a choisi est abordé avec beaucoup de sensibilité. 

Un écrit court mais intense que je ne peux que vous conseiller si le sujet de la maternité et des bouleversements qu’elle entraîne vous intéresse.

Ma note: ♥♥♥♥(♥)


J’ai lu: Toucher la terre ferme de Julia Kerninon


wallpaper-1019588
Un look de rentrée avec Tape à L’Oeil
wallpaper-1019588
J’ai lu: Où vivaient les gens heureux de Joyce Maynard
wallpaper-1019588
[SP]J’ai lu: Au plus profond du moins profond de Christian Vellas
wallpaper-1019588
The FIVEorites #33 | Lecture, Netflix & musique