J’ai lu: Une sortie honorable d’Eric Vuillard

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Une sortie honorable de l’auteur Eric Vuillard, dont j’avais adoré l’ordre du jour (qui avait d’ailleurs reçu le prix Goncourt). Ca rime en plus!

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

J’ai lu: Une sortie honorable d’Eric Vuillard

Nombre de pages: 208 pages

Maison d’édition: Actes Sud

Date de parution (dans cette édition): 5 janvier 2022

4ème de couverture:

 « Et si je vous en donnais deux? lui lança-t-il.

– Deux quoi? », répondit le ministre français, interloqué, incapable de faire le lien entre la conversation diplomatique, somme toute assez classique qu’il menait à propos de Diên Biên Phu, et cette question à la tournure tout à fait saugrenue.

« Deux bombes atomiques… », précisa le secrétaire d’Etat américain.

Mon avis:

Eric Vuillard aborde cette fois-ci la guerre d’Indochine et comment celle-ci s’est terminée, sur un échec des forces françaises et américaines, et la sortie honorable que celles-ci essaient de trouver. Pour minimiser les pertes et éviter de se ridiculiser encore plus.

C’est une période historique dont je ne savais pas grand chose et dont les manuels scolaires parlent peu il me semble. 

L’écriture est caustique, toujours un brin sarcastique. 

L’auteur détaille point par point le déroulement de la guerre, les mauvaises décisions (déjà la guerre en elle-même pour commencer) et l’embourbement des forces françaises et américaines jour après jour dans leur pétrin. 

Ils étaient trop sûrs d’eux, sûrs de vaincre et de s’imposer à ce peuple de paysans, ils avaient tort.

Eric Vuillard a l’art d’aborder des thèmes politiques avec une sorte de légèreté, je ne dis pas ça du tout d’une manière péjorative, mais il passe par mille chemins en nous racontant des anecdotes saugrenues sur les têtes « pensantes » de cette guerre, qui les renvoient à leur condition humaine, leur enlevant cette aura de puissance. On se demande parfois où veut en venir l’auteur mais tout fait ensuite sens, aucune information n’est superflue.

Lire un livre d’Eric Vuillard, c’est comme ouvrir un livre d’histoire mais en ayant l’assurance de ne pas s’ennuyer. C’est comme avoir droit à aller dans les coulisses, tant on sent le travail faramineux de recherches qu’a dû faire l’auteur.

Le roman est rythmé, les chapitres courts. On n’a pas le temps de s’ennuyer tant les événements s’enchaînent. J’ai appris beaucoup de choses et vous recommande vivement ce livre si cette période historique vous intéresse.

Brillant, encore une fois!

Ma note: ♥♥♥♥(♥)


J’ai lu: Une sortie honorable d’Eric Vuillard


wallpaper-1019588
Balibody ou le soleil en bouteille!
wallpaper-1019588
Recette : le matcha latte
wallpaper-1019588
[SP]J’ai lu: Mouches de Mélanie Richoz
wallpaper-1019588
Les délicieux sorbets de la maison ALPEREL !