[SP]J’ai lu: Au carrefour des intentions de Sven Papaux

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Au carrefour des intentions du jeune auteur suisse Sven Papaux que j’ai eu la chance de recevoir de la part des éditions Slatkine. Il s’agit de son premier roman.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon Instagram.

[SP]J’ai lu: Au carrefour des intentions de Sven Papaux

Nombre de pages: 160

Maison d’édition: Slatkine 

Date de parution (dans cette édition): 6 septembre 2021

4ème de couverture:

River approche de la majorité. Il est bon skieur, se rêve professionnel, mais se sent en décalage avec le milieu de compétition du ski alpin. Tant d’années à cravacher pour ne récolter que frustration et blessures à répétition. Peu à peu, son corps tire la sonnette d’alarme et son âme se fissure. Un grand vide se crée autour de lui. Certaines questions apparaissent comme légitimes, d’autres moins. Ecœuré par l’univers qu’il pensait être fait pour lui, River entame alors une nouvelle existence qui l’emmène vers des sentiers inconnus. Un voyage dans l’entre-deux, au carrefour des intentions et des décisions. Un récit à la voix déchirante, parce que profondément humaine, qui décrit la dangereuse zone grise du passage de l’adolescence à l’âge adulte.

Mon avis:

Un roman sur la passion dévorante que voue un jeune homme, River, au ski alpin. 

River rêve de gloire et surtout, il a envie d’être à la hauteur de ses rêves même si pour cela il doit vraiment se dépasser. 

Ce roman montre l’envers du décors des sports à haut niveau, quand aucune erreur n’est permise, quand les corps sont mis à rude épreuve. On demande toujours plus à River qui est épuisé, tant mentalement que physiquement, son corps commençant à lui faire de plus en plus souvent défaut, comme s’il voulait tirer la sonnette d’alarme.

River est partagé entre l’envie de persévérer dans ce sport qui est toute sa vie ou revenir à une vie « normale », quitte à abandonner en chemin une gros bout de lui-même, la partie de lui qui y croyait encore. 

Il a cependant la chance d’être bien entouré par sa famille et ses parents ne le poussent pas du tout dans la direction du sport à haut niveau, au contraire, ils savent combien cet univers est impitoyable pour les jeunes qui ont un certain don mais pas suffisamment de talent pour vraiment pouvoir percer. 

On suit donc tout au long du roman les déceptions et les désillusions de River concernant le ski et tout ce qui l’entoure, les entraîneurs impitoyables et sans aucune empathie pour la plupart, les blessures à répétition. On sent monter au fil des pages la déception de River et j’ai vraiment espéré qu’il allait laisser tomber car il m’a vraiment fait mal au cœur avec son corps qui ne voulait plus fonctionner et l’emmener sur les pistes.

J’ai trouvé la plume de Sven Papaux plutôt fluide pour un premier roman, c’est prometteur. Cependant, j’ai trouvé River un peu geignard à des moments même si je peux bien comprendre qu’il souffre et qu’il soit déçu de la tournure des événements. Cependant, on sait tous que le sport à haut niveau est un monde sans pitié et que les faibles sont écartés très rapidement et sans ménagement. 

De plus, j’ai trouvé qu’il y avait un certain décalage par rapport au vocabulaire utilisé lors de la narration (pourtant c’est River le narrateur) et les dialogues qui sont plutôt bruts et sans fioritures. River s’exprime donc bien mieux quand il raconte sa vie que quand il parle à d’autres protagonistes 😉 Bon,  je pense que c’était voulu de la part de l’auteur pour rendre les dialogues plus « vrais », mais j’avoue que cela m’a fait tilter un peu.

J’ai passé malgré tout un  bon moment de lecture, j’ai aimé en apprendre plus sur ce joli sport bien de chez nous qu’est le ski alpin et j’ai trouvé intéressantes les interrogations et appréhensions de River quand à son passage à l’âge adulte, l’âge auquel il faut commencer à prendre des décisions qui vont conditionner le reste de nos vies.

River va-t-il accepter de renoncer à son rêve ou va-t-il mettre sa vie en péril pour accéder à son idéal ?  Et bien, il faudra que vous lisiez ce chouette roman pour avoir la réponse 😉

Ma note: ♥♥♥


[SP]J’ai lu: Au carrefour des intentions de Sven Papaux

Un grand merci aux éditions Slatkine pour l’envoi de ce SP!


wallpaper-1019588
J’ai lu: Une bête au Paradis de Cécile Coulon
wallpaper-1019588
Connaissez-vous le Kardoune – Le lisseur pour cheveux sans chaleur ?
wallpaper-1019588
Noël : 20 idées cadeaux pour les gros budgets
wallpaper-1019588
Produits terminés : je rachète ou pas ? #46