Week-end bucolique dans l’Eure

Envie d’un week-end à 2 heures de Paris entre jolis villages, châteaux et campagne ? Je vous propose aujourd’hui de découvrir l’Eure et ses paysages buccoliques. Des destinations inédites et authentiques, différentes des étapes habituelles de la Normandie. Vous découvriez ainsi dans la suite de cet article le blogtrip qui m’a permis de découvrir ce beau département puis mes recommandations de visites, hébergements et restaurants. Etes-vous prêtes ?

Week-end Découverture de l’Eure

Départ en voiture en ce vendredi matin direction l’Eure.

Se balader dans Lyons-la-foret

Ce village de campagne normande entouré de la forêt de Lyons (plus grande hetraie de France) fait partie des plus beaux villages de France et on comprend rapidement pourquoi.

Maisons normandes aux colombages colorés, jolie place Benserade au centre du village animé par une halle, nous sommes tout de suite dans l’ambiance et n’avons qu’une envie : prendre un café ici pour nous imprégner de l’ambiance légère et apaisante du lieu.

Place Lyons la foret

Comment ne pas craquer pour ce lieu chargé d’histoire et si mignon. Incroyablement préservé, il doit son classement et cet ensemble architectural de maisons typiques organisées autour de l’ancienne motte féodale d’un chateau fort détruit à la fin de la guerre de cent ans. Bien que l’endroit ne soit pas l’un des plus stratégique sur le territoire, il a toujours attiré ducs de Normandie et rois de France qui en ont fait une place défensive  ; tandis que la fôret étant un haut lieu de vennerie.

C’était un autre temps et les stars et artistes ont remplacés les hauts dignitaires au fil des siècles. Tout comme le poète Issac de Benserade, le peintre André Masson, le décorateur Jacques-Emile Ruhlmann ou Maurice Ravel ; Jean Renoir et Claude Chabrol ne s’y sont pas trompés et avaient chacun choisi cette jolie petite ville pour leur tournage du film Madame Bovary.

Nous déposons nos bagages à l’hôtel Le grand Cerf situé sur la place. Juste le temps pour mois de découvrir ma chambre et de réver à la douce nuit que je vais passer ici.

hotel le grand cerf lyons la foret

Hop, hop, hop, sîtot installés nous repartons à la découverte des alentours. Nous flanons dans les rues fleuries au milieu de ces belles maisons, des petites boutiques et brocantes. Mes premieres impressions se confirment. On se sent tellement bien ici ! A la fois reposant et dépaysant, le village dévoile toutes ces merveilles au fil de notre balade.

Visiter les ruines de l’abbaye de Mortemer

Nous terminons notre balade en allant chercher notre déjeuner au restaurant Le Petit Lyons avant de nous diriger vers l’abbaye de Mortemer à 3 kilomètres de Lyon-la-Forêt (à Lisors) pour nous installer.

Quel bon moment ! Le pique-nique composé de délices fait maison a été réalisé avec des produits locaux et tous les emballages sont bio-dégradables. Sympa non ? Et la nappe à carreaux était fournie avec, ça aussi c’est top !

Abbaye de mortemer

A l’ombre du saule, l’endroit est parfait pour commencer à nous imprégner de l’ambiance des lieux. Cette abbaye cistercienne royale était la plus grande de Normandie au 12eme siècle. Les ruines sont monumentales et impressionnantes. Elles laissent parfaitement imaginer la vie qui s’organisait ici à l’époque.

A noter, il parait que l’endroit est hanté par des moines massacrés ici et une dame blanche qui semble se présenter aux futurs décédés. Brrr ! Vous aimez vous faire peur ? Rendez-vous fin aout, début septembre pour participer à la nuit des fantomes…

Parcourir les jardins et oeuvres d’art du château de Vascoeuil

Nous prenons ensuite la direction du nord pour visiter le parc du chateau de Vascoeuil et y découvrir un magnifique jardin jalonné de belles oeuvres d’art contemporaines (Vasarely, Braque, Dali etc..).

Le parcours de l’entrée est très agréable et permet à chacun de se familiariser à son rythme avec l’art contemporain. Une approche parfaite pour les familles avec enfants. D’autant que le domaine propose des facicules pour les aider dans leur découverte. Rien qu’en adultes, nous nous sommes beaucoup amusés à nous prendre en photo à côté d’elles.

vascoeuil arriere

Puis nous avons découvert l’édifice en lui-même. Cette ancienne demeure de l’écrivain Jules Michelet, autrefois place forte militaire est aujourd’hui un centre d’art renommé. Il n’est plus habité mais toujours en très bon état, il abrite régulièrement des expositions. Après avoir visité le colombier situé juste en face (il renferme encore son système d’échelle tournante d’origine), nous grimpons dans sa tour octogone et atteignons le cabinet de travail de Jules Michelet (du moins sa reconstitution). Quelle vue !

Vascoeuil groupe

Sé détendre au spa Nuxe

Après de si belles découvertes nous n’attendons qu’une chose : faire une plouf dans la piscine du spa Nuxe de l’hôtel du grand cerf. Elle est belle adossée au spa dans lequel on peut recevoir des soins et massages. Vestiaires et salle d’accueil sont parfaits.

Spa nuxe hotel le grand cerf

Pour une expérience encore plus originale, presque en apesanteur, sachez que vous pouvez également recevoir des soins dans la cabane perchée de ce magnifique arbre. Une manière très agréable de prendre de la hauteur non ?

Que demandez de mieux ? Un très bon diner ! Et c’est justement ceux à quoi nous avons eu droit. Attablés au Bistrot du Grand Cerf, nous nous sommes régalés du début à la fin. A noter, le chef qui supervise la carte de cet établissement est le même que celui du restaurant étoilé situé un peu plus loin…

Bistrot du grand cerf

Après un bon petit déjeuner nous quittons notre résidence pour nous diriger un peu plus haut dans le département vers Poses.

Se balader sur le chemin de Halage à Poses

Dans cette ancienne cité batelière, le chemin de halage ne sert plus à remorquer les bateaux mais offre un bon parcours pour se balader le long de la Seine. Une belle promenade à faire à pied ou à vélos jusqu’aux péniches historiques transformées en musée de la batellerie. D’autant que les habitants prennent un grand soin à décorer et fleurir les bords de Seine. C’est vraiment mignon !

Pause déjeuner à l’auberge du halage où nous avons très bien mangé. Ce qui était parfait pour faire une pause avant de reprendre la route en directement du château d’Acquigny.

Chemin de halage poses

Rêver dans les jardins du château d’Acquigny

Ce château toujours habité par ses propriétaires n’est pas accessible au grand public. Entouré d’un parc de 16 hectares, cet édifice fut batit à la demande d’Anne de Laval, cousine d’Henri II et dame d’honneur de la reine Catherine de Medicis et de son époux. Philippe de l’Orme s’inspira de leur amour éternel et à construit cette maison sur la plan de leurs quatre initiales entrelacées : AL pour Anne de Laval et LS pour Louis de Silly.

Acquigny

Bien que ce “chateau de l’amour” nous soit interdit, son parc romantique est quant à lui grand ouvert. On y découvre la cascade monumentale, l’île aux canards, des arbres rares et exceptionnels, un insolite potager et l’orangerie. Il n’aurait plus manquer qu’une petite sieste à l’ombre des arbres centenaires.

Parc acquigny

Glisser sur l’Eure en canoë

Loin de là, plutôt que le repos, nous passons la vitesse supérieure pour faire une balade en canoë sur l’Eure. Pas de rapide ou de grands dénivelés ici mais un courant tout de même assez puissant et de beaux paysages à découvrir au fil de l’eau. A faire en famille ou entre amis avec Lerandonneure.com .

canoe sur l'eure

Et passer un bon moment

Après ses aventures aquatiques, nous nous installons à Autheuil Authouillet, à la ferme des isles pour passer la nuit. Cette maison d’hôtes porte bien son nom. Après une installation dans mon hantre champêtre (chambre riviere), je pars en exploration. Une grande piscine dans le jardin, et la ménagerie dans le fond. Le cadre est tellement agréable.

Ferme des isles

Fin de soirée en découvrant la Maison de Pacel. Abrité dans un ancienne batiment notarial à Pacy-sur-Eure, ce restaurant offre une ambiance à la fois guinguette chic, street art, chic, très coloré. Le mélange parait bizarre mais fonctionne pourtant très bien et met tout de suite en joie. Les plats proposés sont succulents et réalisés à la perfection. Personnellement, si vous buvez du vin, je vous conseille de suivre les recommandations du sommelier, elles sont épatantes. Nous avons passé une excellente soirée ici et avons si bien mangé. A retenir absolument !

Maison pacel

Devenir apiculteur d’un jour

En cette dernière journée, une activité très particulière nous attend. Nous partons pour Bois-Anzeray jouer les apiculteurs au Rucher des Authieux.

Laurent passionné par son métier, nous offre tout d’abord un cours découverte sur les abeilles et leur mode de fonctionnement. Passionnant ! Puis, après quelques instructions, nous enfilons nos combinaisons de cosmonautes, ou plutôt d’apiculteurs.

rucher des authieux

Nous sommes quelques uns à ne pas être très rassurés mais finalement nous nous y faisons rapidement. Ce qui était le plus dérangeant finalement était le bruit des abeilles autour de moi. Au début je n’avais pas confiance dans les capacités des combinaisons à nous protéger des piqures mais finalement tout s’est très bien passé. Nous avons pu observer la reine et les ouvrieres à l’oeuvre de très prêt. C’était vraiment impréssionnant !

Pour bien terminer notre visite, Laurent nous propose une dégustation de son miel bio et des déclinaisons auxquelles il s’est essayé. J’ai complètement craqué pour le “miel yuzu” !

-20% sur l’eshop en ligne Le Rucher des Authieux en utilisant le code promo : BEE !

rucher des authieux combinaisons

Un délicieux pique-nique préparé par le Moulin Fouret pour nous remettre de nos émotions et nous reprenons déjà le chemin du retour. Ce week-end à la campagne m’a fait le grand bien et j’y ai découvert de vraies pépites. J’espère que vous aurez l’occasion de découvrir ses beaux territoires dont on attend malheureusement peu parlé.

Encore merci aux office de Tourisme Lyons-Andelle, Seine Eure, Normandie Sud et à l’agence Airpur pour ces découvertes. Et merci à mes compagnons d’excursions Mademoiselle Bon Plan, Nicolas Diolez et PouletteBlog.

Quelle sortie dans l’Eure ?

Tout ce que j’ai fait, vu et visité pendant ce week-end dans l’Eure, vous pouvez vous aussi le faire. Evidemment je n’ai pas fait le tour de tout ce qu’il y avait à faire dans le département. Voici quelques idées complémentaires d’activités à faire dans cette belle région :

  • Déambuler dans la forêt autour de Lyons-la-Foret
  • Visiter les jardins et la maison de Monnet à Giverny
  • Faire une croisière sur la Seine
  • Faire de la randonnée
  • Visiter la demeure de Champ de Bataille, Beaumesnil ou Harcourt

Où dormir et se restaurer dans l’Eure ?

Pour les avoir testé et apprécié, je vous recommande évidemment l’hotel du Grand Cerf et les ferme des Isles. Mais le coin propose beaucoup d’autres hébergements : gites, maisons d’hôtes, hotel ou encore camping. D’ailleurs, si vous avez vous-même des adresses à partager, n’hésitez pas à les ajouter en commentaire plus bas.

Où manger ?

Toutes les adresses testées pendant ce séjour étaient excellentes, en restaurant ou sous forme de pique-nique. Les voici à nouveau :

  • Bistrot du grand cerf
  • La Maison Pacel
  • Le Petit Lyons
  • Le Moulin Fouret

Pour trouver encore plus de bonnes adresses, n’hésitez pas à vous adresser aux offices de tourisme directement. Ils connaissent toutes les pépites. Et pour d’autres idées de week-end en France, rendez-vous dans la rubrique Carnets de voyage.

Alors ? Quel est votre avis ? Connaissiez-vous de joli coin de France ? Avez-vous envie de séjourner dans l’Eure ? A Evreux ? Giverny ? Verneuil ? Où aimez-vous partir en week-end en France ? Où préférez-vous passer la nuit ? dans des hotels ? chambres d’hotes ?

4.7 / 5 ( 3 votes )

wallpaper-1019588
J’ai lu: A quoi rêvent les étoiles de Manon Fargetton
wallpaper-1019588
À la découverte de… Uni restaurant – Lyon
wallpaper-1019588
Visiter Meaux, entre histoire de France et nature
wallpaper-1019588
Wandernana – trio de cures de thé