J’ai lu: Là où les esprits ne dorment jamais de Jonathan Werber

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Là où les esprits ne dorment jamais de l’auteur Jonathan Werber. Il s’agit de son premier roman. 

 ♥ = Bof bof, à éviter 

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

J’ai lu: Là où les esprits ne dorment jamais de Jonathan Werber

Nombre de pages: 448 pages

Maison d’édition: Plon

Date de parution (dans cette édition): 24 septembre 2020

4ème de couverture:

New York, 1888. Jenny Marton est une jeune prestidigitatrice de rue qui vit avec sa mère, son lapin et sa colombe. Elle est engagée par Robert Pinkerton, de la fameuse agence de détectives privés du même nom, pour enquêter sur le phénomène des soeurs Fox. Ces trois femmes sont à l’origine du mouvement spirite qui a révolutionné la société américaine puis européenne à partir des années 1850 en y amenant la communication avec les défunts.
L’experte en illusionnisme se trouve entraînée dans une aventure pleine de surprises qui déterminera le futur du mouvement et qui l’aidera enfin à résoudre les mystères de son passé.
La magicienne arrivera-t-elle à élucider le secret le mieux gardé du siècle ?

Mon avis:

Déjà, chapeau à ce jeune auteur, fils de l’illustre écrivain Bernard Werber, d’avoir trouvé lui aussi sa voie dans l’écriture. J’imagine que cela ne doit pas être facile de se faire sa propre place avec un père si connu. 

Mais à vrai dire je n’ai pas acheté son roman à cause de son père (je n’ai lu qu’un livre de Werber père, la honte! Alors que j’ai une dizaine de livres à lui dans ma pile à lire… hum) mais bien parce que le sujet m’intéressait. 

On suit donc Jenny, une jeune magicienne sans un sou vaillant qui fait des spectacles de rue et qui se fait remarquer par Robert Pinkerton de la fameuse agence de détectives Pinkerton. Enfin, fameuse….avant, du temps du père Allan Pinkerton. Car on ne peut pas dire que les deux fils à qui l’agence est revenue à la mort de leur père ont eu beaucoup de succès depuis. 

Jenny est donc engagée (à bon prix) pour enquêter sur les sœurs Fox, spirites de haut vol qui sont soupçonnées de supercherie et de s’engraisser sur la crédulité des gens mais sans en avoir la preuve formelle.

Très vite, Jenny va se prendre au jeu et va essayer de se rapprocher des soeurs Fox en prenant un autre nom. Cependant, on ressent quand même que tout ce qui compte pour elle c’est surtout l’argent car elle n’hésite pas à retourner sa veste à plusieurs reprises.

J’ai bien aimé le style d’écriture de l’auteur, les chapitres plutôt courts et les inserts d’extraits du livre écrit par le père de Jenny, magicien lui aussi sont vraiment bien pensés. J’ai trouvé que cela donnait un bon rythme au roman et les passages sur la magie étaient très intéressants, on sent que Jonathan Werber s’est vraiment bien renseigné sur le sujet ainsi que sur le mouvement spirite. J’ai adoré également les règles de l’agence Pinkerton que j’ai trouvées très amusantes.

Cependant, même si j’ai beaucoup aimé le personnage de Jenny, jeune femme qui sait ce qu’elle se veut et qui sait très bien se défendre seule et tient tête à ses deux patrons (les Pinkerton donc), je ne me suis pas particulièrement attachée à elle. Quant à Robert Pinkerton, on en sait trop peu sur lui également même s’il m’a plutôt fait pitié à vouloir à tout prix marcher sur les traces de son père alors que ce métier ne semble pas vraiment fait pour lui. 

Donc en gros l’intrigue m’a intéressée, interpelée, mais finalement, j’ai trouvé la fin un peu décevante. Je me suis dit : « Tout ça pour ça ? ». Après, il s’agit d’un roman tiré d’une histoire vraie (les soeurs Fox ainsi que l’agence Pinkerton ayant réellement existé) donc bien évidemment, l’auteur n’a pas pu inventer vraiment des faits même s’il les a bien sûr un peu romancés. 

Un bon premier roman auquel il m’a manqué un petit « je ne sais quoi »  pour que ce soit un coup de coeur.

Ma note: ♥♥♥♥


J’ai lu: Là où les esprits ne dorment jamais de Jonathan Werber


wallpaper-1019588
Dans le vanity d’Inès #2
wallpaper-1019588
Quels sont les services sportifs que vous pouvez joindre ?
wallpaper-1019588
VLOG | Un petit tour chez le garagiste…
wallpaper-1019588
J’ai lu: Le choeur des femmes de Martin Winckler