J’ai lu: Le dernier message de Nicolas Beuglet

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Le dernier message de l’auteur Nicolas Beuglet dont j’avais beaucoup aimé les deux premiers romans, Le cri et Complot, mais qui ne m’avait pas convaincue avec son avant-dernier, l’île du diable, que j’avais trouvé moins abouti que les deux précédents! J’étais donc curieuse de voir ce que ce petit dernier avait dans le ventre!

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

J’ai lu: Le dernier message de Nicolas Beuglet

Nombre de pages: 398 pages

Maison d’édition: XO Editions

Date de parution (dans cette édition): 17 septembre 2020

4ème de couverture:

Voulez-vous vraiment connaître la vérité ?
Le dernier message pourrait vous plonger dans des abysses d’angoisse et de folie…
Île d’Iona, à l’ouest de l’Ecosse. des plaines d’herbes brunes parsemées de roches noires. Et au bout du  » Chemin des morts « , la silhouette grise du monastère.
Derrière ces murs suppliciés par le vent, un pensionnaire vient d’être retrouvé assassiné. Son corps mutilé de la plus étrange des façons. C’est l’inspectrice écossaise Grace Campbell qui est chargée de l’enquête. Après un an de mise à l’écart, elle joue sa carrière, elle le sait.
Sous une pluie battante, Grace pousse la lourde porte du monastère. Elle affronte les regards fuyants des cinq moines présents. De la victime, ils ne connaissent que le nom, Anton. Tous savent, en revanche, qu’il possédait un cabinet de travail secret aménagé dans les murs. Un cabinet constellé de formules savantes…
Que cherchait Anton ? Pourquoi l’avoir éliminé avec une telle sauvagerie ? Alors qu’elle tente encore de retrouver confiance en elle, Grace ignore que la résolution d’une des énigmes les plus vertigineuses de l’humanité repose tout entière sur ses épaules…

Mon avis:

J’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver la plume fluide de Nicolas Beuglet, même si j’ai eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire au début car les premiers chapitres sont assez lents. 

L’auteur met en scène une nouvelle héroïne, Grace Campbell, une inspectrice écossaise qui reprend tout juste du service après un arrêt forcé. 

Cette nouvelle héroïne est assez mystérieuse, on sent qu’elle cache des choses mais l’auteur ne lâche rien! 

Quand Grace reçoit l’appel de son supérieur lui demandant de se rendre sur une petite île où a eu lieu un meurtre dans un monastère isolé de tout, elle sait que sa carrière est en jeu donc elle donne le meilleur d’elle-même. C’est dès son arrivée au monastère que le roman prend son rythme de croisière et là je ne l’ai plus lâché!

Très vite, on comprend qu’Anton, le jeune homme tué, menait des recherches essentielles et qu’il faisait partie d’un projet à très grande échelle. Des révélations incroyables qui pourraient changer la face du monde tel qu’on le connait. 

Grace va donc mener son enquête afin de comprendre pourquoi on a voulu faire taire le jeune Anton. 

J’ai vraiment aimé le fond scientifique de ce roman, d’autant plus qu’on sent que l’auteur a fait beaucoup de recherches pour l’écrire. 

Si j’avais une critique à formuler c’est que la fin est un peu rapide, les révélations se font sur les 10 dernières pages du roman et j’ai trouvé les explications finales un peu précipitées. 

Sinon j’ai passé un très bon moment de lecture avec sa nouvelle héroïne Grace Campbell que j’ai trouvée plutôt attachante avec ses défauts et ses démons. 

Autant son héroïne précédente (Sarah Geringën) était une machine de guerre, autant Grace Campbell est plus « humaine », avec plus de failles. Elle est néanmoins également une excellente tireuse, faut pas déconner 😉

L’auteur nous laisse néanmoins sur un suspens du coup je suppose qu’il y aura une suite aux aventures de Grace Campbell, ce qui n’est pas pour me déplaire car je pense qu’elle a encore beaucoup à nous révéler sur son passé et surtout sur ce que contient la fameuse chambre secrète de son appartement. 

Vivement la suite!

Ma note: ♥♥♥♥


J’ai lu: Le dernier message de Nicolas Beuglet


wallpaper-1019588
[SP]J’ai lu: Heresix de Nicolas Feuz
wallpaper-1019588
CeraVe lotion hydratante VS Curel, soins extrêmes
wallpaper-1019588
J’AI DÉMISSIONNÉ (enfin, presque)
wallpaper-1019588
L’huile essentielle d’écorce de cannelle