25 habitudes zéro déchet héritées de nos grands-parents

Aujourd’hui nous sommes nombreux à nous intéresser à un mode de vie plus simple, plus écologique ou encore zéro-déchet. Mais en y réfléchissant bien, nos grands-parents et arrière-grands parents mettaient déjà en place beaucoup de nos inspirations, nouvelles habitudes zéro-déchet et pratiques du quotidien . C’est avec la génération d’après que la consommation, les produits jetables et à usage unique, ont vu le jour. Et par la suite, leur consommation a explosé ! Dès lors que je me suis lancé dans la recherche d’un mode de vie plus minimaliste et éco-responsable, j’ai été très inspirée du quotidien de mes grands-parents. J’avais envie de vous partager 25 habitudes zéro déchet mais qui étaient “la norme” il y a quelques générations.

25 habitudes de nos grands-parents devenues zéro déchet

Les habitudes zéro déchet de nos grands-parents - WithEmilieBlog (2)

🌿 Récupérer l’eau de cuisson (des pâtes, des œufs, des pommes de terre) : pour jardiner principalement et arroser les plantes

🌿 Cultiver ses fruits et légumes : dans son propre potager pour se nourrir à moindre coût

🌿Faire du compost : pour ne rien perdre et réutiliser ses déchets organiques pour le potager

🌿 Préparer des conserves : pour conserver ses récoltes durant l’hiver ; ou une fois que les fruits ou légumes ne sont plus de saison.

🌿 Récupérer l’eau de pluie : pour arroser les plantes, le potager, rincer des outils, etc. (une consommation d’eau non-potable) était une habitude classique devenue l’une des habitudes écolos les plus connues.

🌿 Sécher le linge à l’air libre : car le sèche-linge n’existait pas !

Les habitudes zéro déchet de nos grands-parents - WithEmilieBlog (4)

🌿 Faire des meal prep et cuisiner à la maison : pour économiser et tout simplement car c’était la norme.

Lire l’article : Le Meal Prep pendant 1 mois : Avis, économies réalisées et organisation

🌿 Manger peu de viande et beaucoup de légumes : On cuisinait les légumes du potager, les fruits des arbres, les œufs du poulailler, etc. De temps en temps de la viande de chez le boucher ou une poule du poulailler très rarement

🌿 Boire de l’eau au robinet : l’eau en bouteille est bien trop chère et nécessite d’aller régulièrement faire des courses. Les carafes étaient toujours présentes sur la table à chaque repas !

🌿 Emporter un plat au travail / à l’école : encore une fois pour économiser et simplement car les distributeurs de nourriture n’existaient pas. Les plats de conservation en verre étaient très utilisés et le sont de plus en plus aujourd’hui !

🌿 Réaliser ses propres produits nettoyants : à base de produits simples car les produits nettoyant “conventionnels” d’aujourd’hui n’étaient pas très répandus ou simplement très chers.

Lire l’article : Ma recette de nettoyant Zéro-Déchet au vinaigre

Abonnez-vous à la newsletter !

Ne ratez plus aucun article !

Inscrivez-vous pour ne rater aucun article et reçevoir du contenu exclusif !

Prénom

Adresse e-mail


🌿 Réparer et recoudre (les vêtements, les machines, l’électronique comme la radio ou le téléphone) : pratiquement tout était réparable à l’époque. L’idée du jetable et de l’obsolescence programmé n’était pas du tout répandus dans l’esprit des constructeurs

🌿 Utiliser des remèdes santé maison (appelés remèdes de grand-mère) : pour les petits refroidissements, les allergies, les rhumes ; grâce à des plantes, des infusions, le type de légumes consommés, etc.

🌿 Utiliser des contenants en verre : le plastique existait déjà mais c’était quelque chose d’assez cher car nouveau et le verre est plus durable et résistant à toute la famille. Les bocaux “Le parfait” étaient très populaires !

Lire l’article : Mes astuces pour ranger & organiser ses bocaux

Les habitudes zéro déchet de nos grands-parents  - WithEmilieBlog (3)

🌿 Acheter des produits de qualité et durables à partir de matières simples (coton, métal, verre) : l’idée était toujours la durabilité des matières que ce soit les vêtements, les ustensiles, les contenants, les meubles, etc.

🌿 Se déplacer à vélo ou en transports en commun : avoir une voiture coûtait cher, demandait beaucoup d’entretien et l’utilisation de transports moins onéreux même pour des très longs trajets était normal. Le vélo était aussi une méthode d’exercice et de transport, 2 en 1 ! Le vélo et les transports en commun étaient l’une des habitudes écolos mises en avant il y a quelques années !

🌿 S’habiller plus chaudement avec moins de chauffage : les pulls faits-main et les chaussettes chaudes étaient la norme. Cela permettait d’économiser sur la consommation de chauffage, que ce soit au bois, au fioul ou encore au chauffage central pour les plus chanceux.

🌿 Avoir peu de lumières allumées : pour économiser l’énergie car les anciennes générations étaient très économes

25 habitudes zéro déchet héritées de nos grands-parents

🌿 Faire beaucoup soi-même : que ce soit la création d’un meuble, d’une étagère, et plein d’autres objets, beaucoup de choses étaient faites soi-même. Acheter en magasin quelque chose de tout fait, n’était pas accessible à tout les budget. Lorsque l’on pouvait, on faisait beaucoup soi-même, surtout pour du sur-mesure !

🌿 Utiliser des produits d’hygiène solides (savon, baumes, etc.) : car c’était la norme et plus pratique à utiliser. Les produits liquides n’étaient pas adoptés par tous !

Lire l’article : 25 utilisations du Savon de Marseille au quotidien

🌿 Offrir des cadeaux faits-maison : la société de consommation a rendu l’action d’offrir des cadeau, quelque chose de commercial ! Offrir quelque chose fait soi-même montre que l’on a fabriqué quelque chose d’unique pour elle. Et c’est en plus économique et écologique !

Lire l’article : 20 idées cadeau de dernière minute à faire soi-même

🌿 Acheter “en vrac” et/ou auprès du producteur/maraîcher : ce n’était pas très répandu d’acheter toutes ses courses emballées dans du plastique. Beaucoup de choses s’achetaient en vrac, avant même que l’on envisage cela comme une habitude zéro-déchet et éco-responsable ! On achetait aussi directement chez le producteur ou du moins le revendeur direct comme le maraîcher, le boucher, le charcutier. Cela, sans passer par le supermarché pour une grande partie des courses. Cela permet d’acheter sans emballage, dans des contenants réutilisables et en achetant la quantité désirée.

Les habitudes de nos grands-parents devenus écologiques - WithEmilieBlog (5)

🌿 Utiliser des “produits de base” non transformés pour le ménage (vinaigre, bicarbonate, etc.) : quelques produits étaient nécessaires pour nettoyer toute la maison et cela dépendait simplement de l’ordre du mélange de ces derniers. Pas de produits toxiques, javelisants, emballés dans du plastique, dilués au maximum etc.

Lire l’article : 25 utilisations du bicarbonate de soude

🌿 Adopter des produits de base pour l’hygiène-beauté : de même que pour les produits de base pour le ménage, les produits de beauté que l’on utilisait étaient assez simple. Souvent de l’huile végétale, des beurres végétaux et des crèmes de base. Beaucoup de soins étaient aussi DIY pour les adapter au mieux à tous les besoins !

🌿 Utiliser des accessoires réutilisables (rasoir de sûreté, chiffons, gourdes, bocaux, plats, etc.) : le jetable et l’usage unique n’était pas encore répandu partout. Beaucoup d’accessoires du quotidien étaient achetés pour être utilisés sur le long terme. Souvent, plusieurs générations après, les accessoires sont encore utilisables et en très bon état !

Clique ici pour découvrir mon ebook

J’ai personnellement mis en place beaucoup de ces habitudes ; héritées de mes grands parents et des nombreuses histoires de leur quotidien qu’ils m’ont racontés. J’ai récupéré quelques uns de leurs objets et accessoires (plats, vaisselle, bocaux, etc.). Et pour d’autres, j’ai investi dans des accessoires du même type (comme le rasoir de sûreté, brosse à vaisselle, etc.). C’est toujours très inspirant de voir qu’aujourd’hui, on revient à l’utilisation de produits et d’accessoires simples. Que ce soit pour des raisons écologiques et économiques !

Quelles habitudes des anciennes générations as-tu mises en place au quotidien ?

Xoxo

25 habitudes zéro déchet héritées de nos grands-parents
  • Les habitudes de nos grands-parents devenus écologiques - WithEmilieBlog Pinterest
  • Les habitudes de nos grands-parents devenus écologiques - WithEmilieBlog Pinterest
  • Les habitudes de nos grands-parents devenus écologiques - WithEmilieBlog Pinterest

wallpaper-1019588
J’ai lu: Le consentement de Vanessa Springora
wallpaper-1019588
J’ai lu: Une chance sur un milliard de Gilles Legardinier
wallpaper-1019588
Granado – retour au Brésil
wallpaper-1019588
4 ans de toi.