J’ai lu: Sauvage de Jamey Bradbury (cold winter challenge)

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman Sauvage de Jamey Bradbury. J’avais souvent vu passer ce roman sur les réseaux sociaux et je dois dire que la couverture m’a de suite attirée.

 ♥ = Bof bof, à éviter

♥♥ = Sympa, sans plus

♥♥♥ = Pas mal du tout , j’ai passé un bon moment !

♥♥♥♥ = A lire absolument !

♥♥♥♥♥ = Attention, gros coup de cœur !

Les (♥) représentent les demis 

L’image provient de mon instagram.

J’ai lu: Sauvage de Jamey Bradbury (cold winter challenge)

Nombre de pages: 325 pages

Maison d’édition: Gallmeister

Date de parution (dans cette édition): 18 juin 2020

4ème de couverture:

À dix-sept ans, Tracy sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités enneigées de l’Alaska. Amoureuse de la nature sauvage, elle possède un secret : un don hors norme, hérité de sa mère, qui la relie de façon unique aux animaux, mais peut-être aussi aux humains. Sa vie bascule le jour où un inconnu l’attaque en pleine forêt, puis disparaît. Quand Tracy reprend connaissance, couverte de sang, elle est persuadée d’avoir tué son agresseur. Ce lourd secret la hante jour et nuit, et lorsqu’un jeune homme à la recherche de travail frappe à leur porte, Tracy sent émerger en elle quelque chose de sauvage.

Mon avis:

Je ne m’attendais pas du tout à cela en fait. Ce livre est un ovni littéraire et je pense que les gens vont soit l’aimer, soit le détester, un peu à la manière de My Absolute Darling de Gabriel Tallent  que j’avais moi-même adoré (édité par la même maison d’édition, apparemment ils aiment bien éditer des romans un peu dérangeants par leurs thèmes). J’imaginais un livre sur l’amour des courses de traineaux et la passion du grand air, une sorte d’ode à la nature. Je me suis retrouvée avec un livre plein de violence et un peu de surnaturel ce qui m’a pour le moins déstabilisée. 

On suit donc Tracy, jeune femme qui ne se sent bien que dans la foret, au contact des animaux et de la nature. Son rêve est de devenir une musher professionnelle c’est à dire une conductrice de chiens de traineaux. Elle a également besoin d’aller souvent en forêt pour se défouler et relever ses pièges à animaux.

A la mort de sa maman, elle reste donc avec son père et son petit frère mais a le sentiment d’être incomprise. Seule sa maman arrivait à la canaliser et la connaissait totalement. Il y a d’ailleurs tout un mystère sur sa maman aussi qui cachait énormément de choses à sa famille.

Le jour où elle se fait agresser en forêt et pense avoir blessé gravement voire tué son attaquant va faire basculer sa vie. 

Quand un jeune homme, Jesse, propose ses services pour s’occuper des chiens et que le père de Tracy l’engage, Tracy sent que quelque chose cloche. Dès ce moment-là, elle va être sans arrêt sur le qui-vive, elle qui a déjà les réflexe d’un animal sauvage. 

L’ambiance du roman est étouffante, on sent que quelque chose d’horrible va arriver et cela ne manque pas. 

J’ai beaucoup aimé le personnage du papa de Tracy qui essaie tant bien que mal de trouver des petits boulots pour subvenir aux besoins de ses enfants mais se sent totalement démuni devant Tracy et ses réactions pour le moins bizarres.

Par contre, je n’ai pas réussi à m’attacher à Tracy, ses réactions totalement disproportionnées m’ont vraiment dérangée. D’ailleurs il est difficile de trop vous en dire sur Tracy sans dévoiler son secret qui est au coeur du roman.

Sachez juste que si vous êtes sensibles et que les scènes violentes vous dérangent, ce roman ne sera en aucun cas pour vous. Je trouve que l’éditeur aurait du mettre un warning sur ce titre.

Bref, un roman dont je vais me souvenir longtemps (il est assez choquant) mais qui pour moi n’a vraiment pas été un coup de coeur, tant je l’ai trouvé dérangeant et malsain. La plume de l’autrice est néanmoins prometteuse.(je crois qu’il s’agit de son premier roman)

Dites-moi si vous l’avez lu et si votre sentiment est le même que le mien 🙂

Ma note: ♥♥


J’ai lu: Sauvage de Jamey Bradbury (cold winter challenge)


wallpaper-1019588
Lu, dévoré, adoré #5
wallpaper-1019588
Atelier virtuel – Tout savoir sur les teintures végétales – 13 mars 2021
wallpaper-1019588
[SP]J’ai lu: Fuir le bonheur de Francine Burlaud
wallpaper-1019588
Shampooing Gingembre The Body Shop