3 parfums qui ont changé ma vie

Nous sommes nombreux à entretenir une relation particulière avec le parfum : je peux, pour ma part, raccrocher plusieurs éléments marquants de ma vie à une senteur bien particulière. Je n’ai aucune difficulté à associer un parfum à une humeur, un sentiment, une période de ma vie. Je suis, globalement, très sensible aux odeurs qui m’entourent, et accorde beaucoup d’importance au choix des odeurs qui m’accompagnent au quotidien. Je trouvais donc cela intéressant de vous raconter 3 moments de ma vie, rattachés à 3 parfums qui les ont accompagnés. Par ce biais, je vous emmène à la découverte d’Origines Parfums, un e-shop français qui vous permet d’acheter du parfum pas cher (et vous savez comme moi à quel point les prix sont parfois élevés dans ce domaine!). Je ne vous présenterai ici que du parfum pour femme, autour de trois histoires de vie !

Mon premier parfum : Ptisenbon de Tartine & Chocolat

ptisenbon-tartine-chocolat

Je me souviens très bien de voir ma maman le parfumer sur mon écharpe en (fausse) fourrure rose, avant de partir à l’école le matin. C’est la première signature olfactive dont je me souviens, ma petite madeleine de Proust. Il est d’ailleurs rare que j’entre dans une parfumerie sans passer par le rayon pour enfants, afin de récupérer une petite mouillette imbibée de cette odeur toute douce. C’est une eau de toilette formulée sans alcool (comme la plupart des parfums pour enfants), ce qui lui confère une tenue assez réduite sur la peau. Mon conseil : profitez-en pour parfumer vos cheveux, vêtements, écharpes… afin de faire durer la senteur plus longtemps. Les notes qui le composent sont toutes fraîches : menthe, agrumes et chèvrefeuille. Je suis très tentée de garder ce flacon pour moi, mais je crois que j’ai tout autant envie de reproduire ce petit rituel parfumé avec ma fille !

Mon premier parfum de luxe : Chance de Chanel

chance-eau-tendre-chanel

A l’aube de ma jeune vie d’adulte, je me souviens très bien avoir eu envie d’un parfum signature, d’une odeur qui me suive tout au long de l’année, quelque chose qui me ressemble, me définisse, et qui ne se fonde pas dans la masse. A tout juste 15 ans, me voici partie dans les rayons parfumerie des grands magasins, accompagnée de ma maman. En tête de gondole, la mythique marque Chanel présente sa nouveauté, sobrement appelée « Chance ». Dans ce flacon rond, résolument chic et intemporel, je découvre un mélange de notes fleuries (jasmin et rose) accompagné d’un fond plus puissant (patchouli et ambre). Un parfait équilibre pour la jeune femme que j’étais, et qui recherchait un parfum doux mais qui se remarque. Depuis, Chanel a lancé pas moins de 3 déclinaisons autour de ce parfum signature : Eau Tendre, Eau Vive et Eau Fraîche. Je vous présente sur cette photo la version Eau Tendre, qui me correspond davantage aujourd’hui, car elle contient des notes plus vertes et moins poudrées que la version originale.

Le parfum de ma maman : Mitsouko de Guerlain

mitsouko-guerlain

Je tiens ma passion pour le parfum (et pour les cosmétiques en général) de ma mamie, puis de ma maman. Deux femmes très coquettes, toujours impeccablement maquillées et parfumées. Il se trouve que ma maman a mis quelques années avant de trouver LE parfum qui allait l’accompagner toute sa vie ! Elle a toujours été attirée par les parfums très puissants, reconnaissables parmi mille autres. J’ai des souvenirs très marqués de sa période Samsara ou encore Jicky (tous deux de la marque Guerlain), deux senteurs très prononcées qu’elle portait à la perfection. Quelques années plus tard, elle découvre l’emblématique parfum Mitsouko de Guerlain, qui vient d’ailleurs de fêter ses 100 ans ! Mitsouko signifie « mystère » en japonais, et ce parfum fait son apparition au début du 20ème siècle, à l’heure où l’Europe manifeste un intérêt grandissant pour la culture extrême orientale. C’est, selon moi, le parfait équilibre entre des accords fleuris / fruités (pêche, jasmin, rose de mai) et des accords épicés / boisés (bois, vétiver). J’entretiens une relation particulière avec ce parfum : mon frère et moi avons tout bonnement interdit (!) à notre mère de porter un autre parfum… et personnellement, je tolère difficilement de le sentir sur une autre personne qu’elle ! Il peut m’arriver de me retourner dans la rue, alors qu’une effluve de Mitsouko vient chatouiller mes narines. Il est tout bonnement unique à mes yeux !


origines-parfums

Quels sont les parfums qui ont marqué votre vie ? ♡

Article sponsorisé par Origines Parfums

L’article 3 parfums qui ont changé ma vie est apparu en premier sur Le Blog de Néroli.


wallpaper-1019588
[SP] J’ai lu: Presque génial de Benedict Wells
wallpaper-1019588
Shampoing solide : Il me reste du henné
wallpaper-1019588
The FIVEorites #25 : Un Bon Moment, rice cooker, Chic des Plantes
wallpaper-1019588
25 utilisations du bicarbonate de soude