Gua Sha : mode d’emploi

La médecine traditionnelle chinoise influence beaucoup nos vies occidentales : c’est vrai en ce qui concerne la santé, mais aussi la beauté ! Vous avez déjà sûrement vu passer ces petits outils en pierre naturelle, à utiliser sur le visage afin de masser, drainer et libérer les toxines du visage. Pour ma part, j’ai découvert le gua sha et la technique beauté associée lors d’un soin Face Gym au Skin Studio Seasonly à Paris (souvenez-vous, je vous en parlais ici) ; depuis ce jour, j’ai essayé au maximum d’intégrer ce nouveau geste à ma routine beauté ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous expliquer comment, quand et pourquoi investir dans un gua sha.

Le gua sha : ça sert à quoi ?

gua-sha

L’objectif numéro 1 est de créer un drainage lympathique au niveau du visage et du cou. La lymphe circule dans tout notre corps grâce au système lymphatique (au même titre que la circulation veineuse). Il est parfois utile d’aider la nature, et de réaliser quelques mouvements quotidiens pour faciliter ce drainage. L’accumulation de cette lymphe dans le visage est sans danger pour la santé, mais elle peut générer des gonflements, entraîner un teint terne, créer des boutons ou encore accélérer le vieillissement cutané.

Le gua sha : comment s’en servir ?

massage-gua-sha-quartz

Crédit photo : Ecocentric

Parce qu’une photo parle toujours mieux que des mots, voici une petite infographie qui vous présenter les gestes à effectuer ! Ces gestes doivent être très doux, ne doivent jamais faire mal ou tirer sur le visage. La pression doit donc être modérée, pas trop forte mais suffisamment ferme sur la peau ! Globalement, les gestes s’effectuent du bas vers le haut, et majoritairement vers l’extérieur du visage. Petit à petit, vous observerez les gestes que vous préférez, et qui vous font le plus de bien ! Personnellement, j’adore concentrer mes efforts sur le haut du cou (coucou le double menton!) et sur les sourcils (une zone où je ressens souvent des tensions).

Le gua sha : avec quel produit ?

facial-oil-delight-rudolph-care

Il ne faut pas l’utiliser sur un visage sec, mais toujours avec un produit « lubrifiant » comme une huile pour le visage, ou une crème bien riche. J’utilise actuellement la Face Oil Delight de chez Rudolph Care* : elle est parfaite, car se laisse masser un moment avant de pénétrer dans la peau. Je vous déconseille un sérum ou une crème visage à la texture trop aqueuse, qui ne permettrait pas au gua sha de glisser aussi facilement sur la peau. Une huile végétale peut également très bien faire l’affaire !

Le gua sha : quand, et à quelle fréquence ?

gua-sha-soir

L’idéal, c’est de s’en servir au quotidien ! Cela stimulera les muscles du visage et créera une sorte de « rééducation » du visage. Je préfère m’en servir le soir (mais je ne vois pas d’inconvénient à s’en servir le matin)… principalement car je profite toujours du moment du démaquillage pour me masser le visage et prendre soin de moi, tout simplement ! De plus, la peau du visage peut être un peu « échauffée » et parfois rougie par les mouvements. Je trouve donc cela plus adapté de garder ce geste pour la routine de soin du soir !

Le gua sha : quelle pierre choisir ?

gua-sha-zoom

Je ne suis pas vraiment calée en litothérapie… non pas que je n’y croie pas, c’est plutôt que je n’y connais rien ! J’ai remarqué que la plupart des gua sha commercialisés étaient faits à base de quartz rose, une pierre que j’aime beaucoup pour son aspect esthétique. J’aurais du mal à vous conseiller de vous tourner vers cette pierre plutôt qu’une autre (exemple : améthyste, jade…). Pour moi, c’est davantage le mouvement de la main et l’aspect frais de la pierre qui importe, plutôt que le type de pierre utilisé pour sa fabrication ! Pour booster l’effet « décongestionnant », vous pouvez aussi glisser votre gua sha dans votre frigo quelques minutes avant de l’utiliser.

Le gua sha : où s’en procurer un ?

Je vous glisse ci-dessous 3 marques/e-shops en lesquels j’ai confiance, afin de commander votre gua sha ! Vous remarquerez que leur forme diffère un peu : j’ai tendance à penser que les pierres un peu arrondies offrent une expérience plus douce pour le visage… là où une pierre un peu plus anguleuse épousera moins bien les contours du visage, et exercera une pression un peu plus importante.

shopping-gua-sha

Gua sha en obsidienne noire – Bazar Bio / Gua sha en quartz rose – Seasonly / Gua sha en jade – Skin Gym


gua-sha-geste-2

Connaissez-vous le gua sha ? L’utilisez-vous régulièrement ? ♡

L’article Gua Sha : mode d’emploi est apparu en premier sur Le Blog de Néroli.


wallpaper-1019588
Le brossage du corps – Le rituel beauté
wallpaper-1019588
Les produits soins et maquillage Antipodes !*
wallpaper-1019588
J’ai lu: Miracle de Solène Bakowski
wallpaper-1019588
[SP]J’ai lu: La première vague; enquête au coeur de la crise du Coronavirus en Suisse de la cellule enquête Tamedia