10 choses à savoir sur le Henné avant de se lancer

Se lancer dans la coloration au henné peut sembler impressionnant. Mais pas de panique, après vous avoir montré le pas à pas de l’application de mon henné et le résultat de la couleur, j’ai eu envie de vous parler de 10 choses à savoir avant de se lancer dans l’aventure. Le henné est un très bon moyen de colorer ses cheveux, de cacher ses cheveux blancs, de donner plus de souplesse et de lumière dans sa chevelure.

Et tout cela avec une poudre d’origine naturelle, qui se trouve très facilement bio et pour vraiment pas cher. Un paquet de henné me permet de faire 4-5 colorations sur cheveux longs pour un prix d’en moyenne 6-9€ le paquet. On est loin des prix exorbitants des boites de colorations chimiques ! J’aime beaucoup utiliser les poudres de chez Aroma-Zone qui sont peu chères et de grande qualité.

1. ÇA TÂCHE TOUT !

Le henné, ça tâche. Les vêtements, la peau, le mobilier, la baignoire/la douche, etc. Il est donc important de prévenir tout ce bazar grâce à plusieurs méthodes.

  • Ma coloration rouge au henné - WithEmilieBlog
  • Ma coloration rouge au henné - WithEmilieBlog
  • Utilisez un produit assez gras sur le front, les oreilles, la nuque pour faire une barrière entre votre peau et le mélange colorant. Je vous recommande vraiment d’utiliser du beurre de karité, naturel, très nourrissant et surtout très efficace !
  • Portez des vêtements foncés où que vous utilisez pour faire des travaux la peinture. Portez aussi un t-shirt foncé assez confortable avec lequel vous serez libres de vos mouvements.
  • Protégez les surfaces de votre salle de bains. Le henné peut tâcher vos surfaces comme le bac de douche, la baignoire, le lavabo (et même l’interrupteur ! oui oui croyez-moi !). Certaines surfaces (même si elles en ont pas l’air), sont poreuses et si vous laissez poser vos gants, si vous laissez tomber une goutte de henné, ou autre, et que vous ne rincez pas de suite, vous pourrez vous retrouver avec des petites tâches qui ne partiront plus du tout. Protégez donc bien vos surfaces à l’aide de papier journal, de serviettes de toilettes qui ne craignent pas.

2. LE HENNÉ NE PREND PAS DE MANIÈRE UNIFORME

Le henné ne va pas forcément recouvrir entièrement vos cheveux, en tous cas, pas d’une manière totalement uniforme. Etant donné qu’il s’agit d’un mélange de poudre végétale et de l’eau, l’application n’est pas la plus uniforme. En tous cas, pas autant qu’une coloration chimique classique. De plus, même si votre application est parfaite, le pigment ne vas pas forcément bien prendre sur vos tous vos cheveux de la même manière. L’avantage d’un henné est le fait qu’il ne va pas colorer de manière colorblock comme peut le faire une coloration classique. Le henné donne un effet plus naturel avec du contraste, de la profondeur et de la lumière à vos cheveux.

10 choses à savoir sur le Henné avant de se lancer

3. ÇA PREND LONGTEMPS À POSER (ET ÇA COULE)

L’une des choses qui font que le henné peut être un peu contraignant, c’est son temps d’application. Le pigment englobe la fibre capillaire contrairement à une coloration chimique qui va entrer dans la fibre du cheveux (d’où le fait qu’on ne puisse pas se colorer les cheveux d’une couleur claire sans passer par la case décoloration).
Le henné demande un temps de pause très long, qui peut aller de 2-3 heures à une nuit entière, selon l’intensité que vous souhaitez. Personnellement, je laisse poser mon henné entre 3 à 5 heures.

L’autre côté négatif de l’application du henné est que au bout de quelques heures, ça coule … Car oui encore une fois, contrairement à une coloration classique qu’on laisse poser environ une heure sans trop bouger, lorsque l’on pose du henné 3 à 5 heures, on a besoin d’être actif. Et comme le mélange se compose de poudre et d’eau, et bien ça coule… Je vous conseille de multiplier les couches d’emballages sur votre tête pour retenir au maximum les gouttes qui tenteraient de s’échapper et d’avoir à portée de main une serviette.

4. LE HENNÉ ASSÈCHE LES CHEVEUX (OUI OUI)

Etant donné que le henné est une poudre appliquée sur vos cheveux, le henné peut absorber l’hydratation de vos cheveux à force d’en appliquer sur les longueurs, ou si vous appliquez simplement un mélange d’eau et de henné sur vos cheveux. Pour éviter cela, pensez à ajouter des compléments dans votre mélange comme : de l’huile, de la phytokératine, une infusion de plante, du gel d’aloe vera de la vitamine E, des protéines de soie, etc.

10 choses à savoir sur le Henné avant de se lancer

Certains cheveux seront plus victime de sécheresse suite à une application de henné, il faut tenter l’expérience et chercher à comprendre son type de cheveux, leur besoin, etc.

5. L’INDIGO COLORE EN MOINS DE 2H

Il y a différents types de hennés pour différents pigments. Personnellement je suis adepte du henné rouge, c’est vraiment ce que je préfère. Mais il existe aussi des mélanges entre henné naturel et la poudre d’indigo, qui permettent une coloration foncée, presque noire avec des reflets violets/bleu nuit. Sachez que si vous cherchez à utiliser de l’indigo pour colorer vos cheveux, ce dernier est actif pendant deux heures seulement. Il n’est donc pas utile de laisser poser votre mélange avec de l’indigo aussi longtemps qu’un henné rouge.

10 choses à savoir sur le Henné avant de se lancer

6. DIFFICILE DE REPASSER AUX COLORATIONS CHIMIQUES

Etant donné que le henné englobe la fibre capillaire, il est difficile de passer aux colorations chimiques de suite. Il vous faudra souvent attendre que vos cheveux repoussent complètement pour que vous vous débarrassiez des longueurs encore colorées au henné et pour que vous puissiez appliquer à nouveau une coloration chimique.

Personnellement, je ne vous recommande pas de repasser aux colorations chimiques par la suite. Non pas pour des raisons de mélanges chimiques. Mais bien pour la santé de vos cheveux. Le henné colore mais, comme je vous en parle un peu plus bas, c’est une poudre naturelle, très bonne pour les cheveux et le cuir chevelu. Il serait dommage de s’en priver !

7. LE HENNÉ, ÇA DÉGORGE !

J’ai dû le dire une dizaine de fois depuis le début de cet article mais je me répète encore une fois : le henné englobe la fibre capillaire et ne rentre donc pas dans le cheveux. Ce qui fait qu’à chaque rinçage ou shampoing, la couleur va dégorger. Rien de grave ni pour l’intensité de votre couleur, ni pour votre salle de bains puisque les pigments sont extrêmement dilués dans cette eau (et depuis le temps, plus actifs). Faites simplement attention si vous séchez vos cheveux à l’aide d’une serviette, évitez d’utiliser des couleurs claires. Définissez une serviette qui ne craint rien et qui vous servira à la fois pour l’application du henné mais aussi tout au long de votre routine cheveux.

10 choses à savoir sur le Henné avant de se lancer

Après le rinçage suite à la pose d’un henné colorant, faites également attention à bien rincer la couleur et à bien sécher vos cheveux avant d’aller vous coucher. Choisissez également une taie d’oreiller de couleur foncée pour éviter tout dégorgement non souhaité. Cela ne m’est jamais arrivé mais on ne sait jamais, j’évite d’utiliser une taie d’oreiller blanche les premiers jours après la pose de mon henné de couleur.

8. LE HENNÉ TIENT ENVIRON 4 À 6 SEMAINES

L’avantage d’utiliser une couleur aux pigments d’origine naturelle, c’est que la couleur s’estompe discrètement tout en se fondant avec votre couleur d’origine. Et puis ça reste intense vraiment plus longtemps qu’une coloration chimique (que je posais toutes les 3 semaines environ).

9. C’EST TRÈS BON POUR LES CHEVEUX ET LE CUIR CHEVELU

Colorer ses cheveux au henné est un très bon rituel beauté. Il apporte souplesse à vos cheveux, les renforcent, les lisse légèrement et réduit les frisottis. Tous les éléments supplémentaires que vous ajoutez à votre mélange sont aussi une vraie cure pour vos cheveux. Vous appliquez le henné comme un masque nourrissant/hydratant/reboostant pendant plusieurs heures emballé et donc sous une chaleur d’au moins 37°C.
En plus de cela, la poudre va purifier votre cuir chevelu, réduire les démangeaisons, les pellicules, absorber l’excès de sébum, etc.

10 choses à savoir sur le Henné avant de se lancer

10. LE HENNÉ PEUT REMPLACER UN SHAMPOING

Une fois le henné rincé, vous n’êtes pas obligés de faire un shampoing. En laissant poser le henné pendant des heures, vous avez “lavé” vos cheveux. Cela permet également de laisser les pigments se développer plus longtemps et d’espacer vos shampoings. La poudre de henné peut être utilisée comme poudre de shampoing (notamment le henné neutre) mais également comme shampoing traitant. Notamment pour repigmenter votre couleur de manière légèrement si vous l’ajouter comme poudre végétale dans votre shampoing solide fait maison.

Et toi, tu as déjà coloré tes cheveux au Henné ?

Xoxo

10 choses à savoir sur le Henné avant de se lancer

wallpaper-1019588
Des cils en haute couture avec Diorswhow Iconic Overcurl
wallpaper-1019588
Comment démarrer son podcast ?
wallpaper-1019588
[SP] J’ai lu: Les roses sauvages de Marie Javet
wallpaper-1019588
Huile démaquillante Marilou bio