Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

La période de confinement a été une période particulière à gérer, et me concernant, j’ai mis de côté une grosse partie de mon activité physique, qui représente en temps normal environ 4 à 6h de sport par semaine. Le tout couronné d’une activité en télétravail m’encourageant à aller faire des allers-retours de la honte de la cuisine au salon, et une petite prise de poids qui pèse sur le moral (+2kgs, pas énorme, mais accompagnée d’un moral parfois dans les chaussettes).

Du coup l’idée de faire une cure m’a un peu réconfortée, me faire du bien de l’intérieur, avoir une journée dédiée à « un projet » et un moment pour moi, avec à la clé une régénération, même temporaire. J’ai donc craqué après un tour du marché sur celle des jus PAF, résumé d’expérience!

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

Pour une première, j’ai choisi la cure de 1 jour composée de 9 jus et de 2 shots, versus certaines cures qui m’ont semblées plus frugales avec moins de jus, je suis habituellement une bonne mangeuse, et l’idée même de jeûner était quand même un peu inquiétante, du coup j’ai pris la plus complète et la plus « chargée » en terme de contenance. Cette cure a été élaborée en collaboration avec un naturopathe, et spécifiquement créée pour les « petits nouveaux », les curieux et les débutants, parfait!

Avant de parler de la cure en elle-même, j’aimerais quand même saluer l’efficacité des services de la marque, qui propose en amont de la cure un programme qui recense tous les pros and cons de la cure, les risques, les bienfaits, les conseils et également un service de livraison qui a totalement assuré (à l’heure, fiable, sympathique, ça fait du bien, et du coup, je le précise!). Avant même de recevoir ma commande, j’étais bluffée de la qualité du service et de l’attention apportée au client (oui, j’ai payé ma cure, ce n’est pas un partenariat ou un sponsoring!).

Avant toute chose, qu’est ce qu’un jeûne?

Jeûner consiste à arrêter de consommer des aliments solides, tout en continuant de de boire, il s’agit d’une pratique ancestrale qui a pour but de « purifier le corps et l’esprit ». Dans la médecine traditionnelle, le jeûne a récemment commencé à trouver ses lettres de noblesse puisque désormais certaines pratiques médicales s’en servent en prévention et traitement de certaines maladies chroniques et cancers.

L’objectif d’un jeûne liquide est simple, on force le corps à puiser dans ces réserves afin de provoquer l’autolyse, un fonctionnement naturel de survie de l’organisme lui permettant de se régénérer plus rapidement que d’habitude. Néanmoins, il faut l’accompagner en amont et en aval de certaines associations/pratiques pour le rendre plus efficace, le tout étant très bien expliqué dans le livret.

On retrouve beaucoup de critiques de ces cures un peu partout sur internet, je n’ai pas l’objectif ni de vous convertir ni de vous encourager à le faire, j’ai choisi de faire cette cure en lisant des informations de mon côté, et je vous encourage à en faire autant avant de vous lancer ou non. 

Le contenu du jêune liquide

9 jus et 2 shots, soit plus d’une vingtaine de variétés de végétaux différentes!

ÉVEIL · concombre, carotte, céleri, betterave, pomme, citron, fenouil, gingembre
GRATITUDE · concombre, épinard, pomme, céleri, citron, spiruline
JOIE · carotte, ananas, pomme, citron, curcuma, piment de cayenne
AMOUR · concombre, pomme, épinard, chou kale, fenouil, citron, persil
FORCE · pomme, betterave, citron, gingembre
DOUCEUR · fraise, framboise, lait de coco, feur d’oranger
SHOT L’ABSOLU · pomme, citron, gingembre, curcuma

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

Comment ça marche?

Le corps, pour fonctionner normalement, a besoin d’énergie. Cette énergie lui est fournie par le glucose (le sucre, son meilleur carburant), principalement fourni par l’alimentation, que les sucres soient rapides ou lents (légumineuses, pain, céréales, fruits et légumes…). Lors d’un jeûne, on prive l’organisme d’aliments solides qui sont la principale source de glucose, il va donc aller chercher du fioul dans tout l’organisme, en interne dans le foie et les muscles, puis dans la masse graisseuse, puis dans le tissu musculaire et les tissus « inutiles ». Le corps « brûle » ces tissus pour les transformer en énergie, c’est ça l’autolyse.

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

Les bienfaits du jeûne

L’appareil digestif est mis au repos, il consomme en temps normal plus de 20% de notre énergie quotidienne, l‘énergie est donc redistribuée au profit d’autres actions comme la détoxification, la régénération des tissus, et le rejet par l’autolyse des tissus malades/inutiles.

  • Régénération digestive: la muqueuse digestive, moins sollicitée, permet d’être au repos et « nettoie » le microbiote intestinal
  • Perte de poids: une fonte graisseuse rapide, des tissus graisseux mais aussi musculaires, attention donc à ne pas penser qu’on maigrit, car on ne perd pas que du « bon poids » et le muscle pèse plus lourd que la graisse, il ne faut pas que cette pratique perdure trop longtemps
  • Destruction des tissus malades: le corps va puiser partout dans ses réserves, y compris dans les vieux tissus malades comme les kystes ou tumeurs
  • Dynamisation: le corps étant en mode « survie », le jeûne stimule les cellules immunitaires
  • Stimulation intellectuelle et émotionnelle: on se sent plus léger après un jeûne, physiquement et mentalement, avec une sensation « d’idées claires »
  • Détoxification: Le corps étant en émoi à utiliser tout ce qu’il peut pour survivre, les tissus graisseux sont détruits et permettent de libérer les toxines vers les reins, le foie et les intestins pour être éliminés

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

Les désagréments (momentanés) qu’on peut rencontrer:

Première chose, le jeûne, ce n’est pas pour tout le monde! Les personnes très fatiguées/très maigres, les femmes enceintes, les enfants/nourrissons et les personnes atteintes de certaines maladies (diabète par exemple) ne doivent pas faire de jeûne, c’est dangereux pour la santé lorsque l’on est pas en bonne santé ou pas en condition pour le faire!

Pour les autres, le corps mis dans tous ses états peut provoquer des effets secondaires, ils sont tout à fait normaux et indiquent que le jeûne fonctionne, ils sont appelés « crise curative« , il faut néanmoins les surveiller car ils ne doivent pas être trop forts ou encombrants pendant la période, et s’ils persistent plus de 24h, il faut aller voir son médecin. On risque (attention glamour): quelques maux de têtes, une sensation de « langue pâteuse », des petits vertiges ou nausées, un peu de difficulté à s’endormir, des mouvements digestifs et ce genre de petits désagréments qui ne doivent pas être excessifs.

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

On fait ça quand?

Tout dépend de ce que l’on recherche, mais un jeûne peut durer de 1 à 30 jours, à mon sens, 30 jours est une réelle folie ou alors une pratique pour des personnes expérimentées, mais ça me semble véritablement excessif!

La pratique du jeûne est idéale à une période chaude car le corps doit se défendre lorsqu’il fait froid et cela lui demande plus d’énergie. Le métabolisme est ralenti pendant la période et le corps est un peu « plus froid » que de coutume. Idéalement encore, il est préférable de le faire à plusieurs pour conserver sa motivation et s’entraider, en couple, entre amis, en famille, jeûnez à plusieurs! Aussi, le faire sur une période de repos, de week-end ou de vacances et à privilégier pour l’accompagner de temps/d’une introspection/d’un mini voyage holistique ne peut être que bénéfique.

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

Avant le jeûne

Il faut nécessairement être préparé, on ne jeûne pas le lendemain du gigot du dimanche de mamie. Dans l’idéal, une préparation doit durer autant de temps que le jeûne lui-même, on prépare son corps à ce « choc », on diminue son « encrassement ». Dans le cas d’un jeûne d’une journée, on se prépare pendant deux jours en amont, on élimine ou on réduit l’alcool, la cigarette, les plats préparés, les produits transformés (trop gras ou trop sucrés), idéalement les protéines animales (lait, viande, fromage…). On fait ça sur une journée et on fait ensuite une journée exclusivement composée de fruits/légumes, oléagineux, tisanes et infusions pour drainer en amont l’organisme, et surtout, on prend le temps de mâcher ses aliments, c’est essentiel!

Pendant le jeûne

On boit bien entendu les jus, et idéalement dans l’ordre, pas trop compliqué jusque là! On a droit en plus a des boissons détoxifiantes: de l’eau (beaucoup! Minimum 1,5L), des tisanes drainantes (thym, romarin, artichaut, chardon-marie, queues de cerises, pissenlit…), des bouillons de légumes maison sans sel et sans matière grasse. Il est également conseillé de pratiquer le « tongue scrapping » (nettoyage de la langue) pour évacuer les toxines (je ne l’ai pas fait, pas eu besoin). Lors de la dégustation des jus, les garder en bouche, comme une dégustation œnologique, afin de stimuler les glandes salivaires et digestives, et « mâcher » au maximum les jus pour une meilleure sensation de satiété.

Après le jeûne

C’est la phase de récupération, elle est aussi importante que la préparation. L’idée est de reprendre une alimentation normale, en évitant au maximum les aliments « encrassants » pour y voir des effets durable, on remange à son rythme et sa faim, mais on remange bien!

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

Mon expérience avec le jeûne un jour

Au réveil: je me suis levée à 9h, et j’ai commencé mes jus après le rituel douche et préparation habituel avant de débuter le télétravail (oui, j’ai traîné au lit, honte à moi!). On commence avec le premier jus, le shot absolu, très bon, énergisant et anti-inflammatoire, un petit shot un peu acidulé qui réveille et booste directement, mais mini format.

Petit déjeuner: un jus joie drainant et vitalisant, et un peu plus tard un smoothie douceur (mon préféré, fraise/framboise/fleur d’oranger, que je refais régulièrement depuis), plus épais, qui donne une meilleure sensation de satiété.

Vers midi, j’ai pris la « collation », avec un nouveau jus joie, je n’ai pas encore faim, mais je commence à me demander si je vais avoir des effets négatifs, bien que la journée ait été calme, j’ai passé un gros moment à me demander si j’allais constater des effets type ballonnements, nausées etc car j’avais bien consulté les désagréments possibles et j’ai tendance à me créer des effets toute seule, mais RAS.

Pour le déjeuner (vers 14h du coup, en décalage), un jus amour, hyper rafraîchissant, pas écœurant, tout s’accorde très bien, c’est frais, délicat, pas très rassasiant au vu de la texture très liquide. On sent beaucoup plus le concombre et l’épinard, mais avec un goût un peu sucré de pomme. Je pense clairement l’envisager à la centrifugeuse, je l’ai un peu dégusté vu que j’avais bien faim à ce moment la.

Plus tard dans l’après midi, je prends un smoothie douceur, et je constate vers 16h que mon ventre gargouille, je sens que ça travaille à l’intérieur, mais rien d’insupportable et toujours pas de sensation de « ventre vide ». Néanmoins, je vais faire pipi toutes les 30 minutes, mon organisme évacue énormément, sachant que j’ai pris 3 tisanes depuis le matin.

En milieu d’après midi, vers 17h pour moi, j’ai toujours une bonne sensation de satiété même sans manger solide, je suis assez surprise, les glucides et les fibres permettent de bien « remplir » même si j’ai envie de manger un gâteau (sachant que je vis à deux et que j’étais seule dans mon jeûne, c’est plutôt psychologique que physiologique).

En fin de journée j’ai le jus éveil à tester que je ne connais pas encore, avec le jus amour que j’avais aimé, et bien c’est celui qui m’a le moins plu, on sent la betterave et le céleri et ça râpe un peu plus en bouche, néanmoins moins « pire » que ce que j’attendais, au vu du mélange audacieux et du fait que je n’aime pas la betterave.

La veille, j’avais mangé raisonnablement en étant plutôt attentive aux recommandations mais sans faire une journée exclusivement fruits/légumes (difficile quand on travaille et qu’on est une serial-snackeuse), et finalement mon jeûne ne m’a pas pesé, je n’ai pas cédé aux tentations variées de mon frigo, j’ai même pris du plaisir à déguster ces jus qui étaient vraiment bon et frais.

Au coucher: Vers 23h, je m’endors facilement, je n’ai eu aucun des symptômes embêtants sur la journée si ce n’est une grande fréquence d’allers/retours aux toilettes pour faire pipi et des gargouillis assez fréquents, sinon RAS.

Jeûne liquide, cure de jus, mon expérience avec les Jus PAF

Au réveil le lendemain, j’ai tout de même hâte de remanger « normalement », par contre, beaucoup plus d’effets, un peu mal au ventre et la sensation d’être « sur un bateau », je me suis pesée au réveil et résultat, j’ai perdu 1kg sur la journée, pas mal! Je me sens effectivement très énergique, plus que le premier jour où j’étais un peu plus amorphe, et avec une sensation de légèreté bien que j’évacue et purge pas mal de toxines sur la journée « d’après cure », qui me semble plus difficile physiquement, mais néanmoins très bénéfique!

Son prix: 42€ pour une journée (ici), et 10€ la livraison, ils sont honnêtes comparé à d’autres qui proposent parfois le double du prix pour moins de bouteilles et de service!

Je pense sincèrement réitérer l’expérience, ne serait-ce que pour avoir une journée dédiée à mon bien-être et à moi-même, avec un peu de yoga et de méditation pour bien accompagner le tout, c’est avant tout une journée pour soi qui s’accompagne d’un mode de vie. Je ne vais pas me priver des choses que j’aime le reste du temps, mais faire un jeûne par changement de saison, pourquoi pas!

Et vous, avez-vous testé les jus PAF ou une autre cure similaire? Qu’en avez-vous pensé?

éèé

wallpaper-1019588
Le Haul NYX – découverte
wallpaper-1019588
20 idées cadeaux pour la fête des pères
wallpaper-1019588
Elleanor de Provence, la mode romantique et responsable
wallpaper-1019588
Ma valise des vacances – spéciale beauté