Ma vie de maman : ce que je ferais différemment

Lit Plume, Petite Amélie – Linge de lit Vert Baudet – Veilleuse Miffy

« Ah, si j’avais su! »… Je crois que chaque parent se souvient avoir prononcé cette phrase au moins une fois dans sa vie ! Et si j’étais à nouveau maman aujourd’hui, que ferais-je différemment ? Il est évident que je fais des erreurs, des maladresses au quotidien. A ce jour, j’ai déjà une liste bien précise de choses que je changerais, et je voulais la partager avec vous !

– Me faire davantage confiance : et arrêter d’écouter les conseils de tout le monde, de lire tout ce qui concerne l’éducation et la santé des enfants en général ! Par expérience (et cela se vérifie de plus en plus), c’est notre instinct de parent qui nous fait prendre les meilleures décisions. Cela m’a été confirmé par la pédiatre de notre fille, qui nous a toujours félicité de suivre notre intuition. Facile à dire mais pas toujours simple à mettre en place, surtout quand on n’a aucune expérience avec les nouveaux-nés !

– … Et davantage faire confiance à ma fille : elle aussi sait ce qui est bon ou non pour elle. Elle ne mange pas ? C’est qu’elle n’a pas faim. Elle semble anxieuse ? C’est qu’elle a de bonnes raisons de l’être. Non, les enfants n’ont pas de lubies, de pensées fixes ou de réactions sans aucune raison. Il faut arrêter de rationaliser leurs peurs, leurs problèmes… Et les prendre au sérieux, même si cela dépasse notre schéma de pensée.

– Les bébés nageurs : je n’ai pas pu aller me baigner en piscine pendant un long moment après mon accouchement, pour des raisons médicales. J’avais très envie de me rendre à un cours de bébés nageurs, encouragée par des amis qui avaient adoré l’expérience. Puis, l’hiver est arrivé, la reprise du boulot aussi… et je n’ai pas réussi à prendre le temps de le faire ! Aujourd’hui, Inès est très à l’aise dans l’eau (c’est un élément qu’elle adore) et je regrette souvent de ne pas avoir pris cette décision. Objectif : lui apprendre à nager le plus vite possible, pour qu’elle soit un maximum à l’aise dans l’eau !

– L’eau du robinet : j’ai acheté des hectolitres d’eau d’Evian jusqu’au premier anniversaire de ma fille. La raison ? Je ne voulais prendre aucun risque, et j’avoue avoir agi par mimétisme (combien de jeunes parents ai-je vu avec des packs d’eau dans leur caddie au supermarché?). Je n’ai personnellement jamais bu d’eau en bouteille de ma vie : j’ai été élevée à l’eau du robinet et je m’en porte très bien. L’ironie de la situation, c’est que j’habite dans une région où l’eau du robinet est d’excellente qualité (peut-être même meilleure que certaines eaux minérales). A ce jour, je regrette d’avoir consommé et jeté tant de bouteilles. Depuis, ma fille consomme de l’eau du robinet (comme nous, depuis toujours!) et rien n’a changé pour elle.

– Attendre 3 mois avant d’annoncer ma grossesse : j’ai mis un point d’honneur à attendre ce fameux délai avant d’annoncer ma grossesse à notre entourage. A part ma meilleure amie Morgane (qui l’a su autour de 1 mois seulement), personne n’était au courant ! Ce délai me semble raisonnable pour annoncer une grossesse à son employeur, ou à son entourage. En revanche, j’ai un peu regretté de ne pas l’avoir dit à mes parents, ou à mes amis très proches. Je n’arrêtais pas de me dire « et si la grossesse s’arrêtait là? »… et de penser par la suite que j’aurais souhaité avoir leur soutien même avec une telle issue.


Retrouvez d’autres articles sur le même sujet :

Mes difficultés rencontrées en tant que jeune maman
4 choses à glisser dans sa valise de maternité
– Grossesse : les jolis maux
– 3 achats pas superflus à réaliser pour un nouveau-né

Que changeriez-vous si vous étiez maman/papa une nouvelle fois ? ♡

L’article Ma vie de maman : ce que je ferais différemment est apparu en premier sur Le Blog de Néroli.


wallpaper-1019588
5 façons de déstresser en moins de 5 minutes
wallpaper-1019588
ROOM TOUR | Cuisine, salon & salle à manger
wallpaper-1019588
10 Fonds écrans gratuits d’avril
wallpaper-1019588
FONDS D’ÉCRAN #30 – En avril… fais ce que tu aimes !