Revue : Dermalibour, ma gamme chouchou chez A-Derma

Il y a des produits dont je vous parle et reparle depuis des années. La gamme Dermalibour d’A-Derma en fait partie ! Vous avez été d’ailleurs nombreuses à craquer pour cette gamme miracle de la marque française A-Derma, avec laquelle j’ai une réelle affinité depuis bon nombre d’années. Au vu de vos nombreux mails, commentaires… Il semblerait que votre avis soit très similaire au mien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour une revue complète de la gamme. Son complexe cuivre-zinc fait d’elle un allié idéal pour assainir et réparer les peaux les plus fragilisées.

Crème réparatrice Dermalibour+ A-Derma

dermalibour-creme-reparatrice-aderma

Je ne compte plus les fois où je vous ai parlé de cette crème (en vrac : ici, là ou encore là!). C’est ma crème couteau-suisse préférée, celle que je dégaine au moindre petit bobo, coupure, brûlure… Je m’en sers sur moi mais aussi sur ma fille ! Je ne sais d’ailleurs pas comment j’aurais pu faire sans cette crème, car elle nous accompagne depuis que je suis devenue maman. Les tubes ne font pas long feu chez nous, puisque entre l’application sur mes mains ou sur les fesses de ma fille, il y a de quoi faire !

creme-reparatrice-dermalibour-aderma

C’est une pâte blanchâtre avec un reflet vert, très collante et épaisse, qui vient réparer et nourrir la peau grâce à la glycérine qu’elle contient (dosée à 2%). L’extrait de plantule d’Avoine Rhealba® vient, quant à elle, apaiser la peau fragilisée. L’Avoine Rhealba®, c’est l’actif star de la marque A-Derma, contenu dans la totalité des produits proposés ! Elle est produite en agriculture biologique et en circuit court dans le Sud-Ouest de la France. La marque promet une efficacité complète en 4 jours : pour moi, c’est encore plus rapide que ça ! Une couche épaisse sur la peau et les petits bobos sont déjà loin. La composition est pensée pour être appliquée sur l’épiderme mais aussi sur les muqueuses, ce qui me permet d’en tartiner les fesses de ma fille (en cas de poussées dentaires – très symptomatiques chez elle!). Le tube en métal, pas forcément agréable à utiliser, à été remplacé récemment par un packaging en plastique, plus solide et plus facile à transporter. J’ai toujours un tube de 100ml chez moi, et un de 50ml dans mon sac à langer ou lorsque je voyage avec ma fille !

Crème Dermalibour+ Barrier

dermalibour-barrier-aderma

Dernière née de la gamme, c’est la version anti-irritations et isolante, qui prend donc soin des peaux lésées tout en prévenant les futures agressions. Si vous êtes coiffeuse, infirmière (comme moi) ou encore si vos mains sont souvent en contact avec des produits détergents, c’est le produit qu’il vous faut ! Un léger film protecteur au toucher sec viendra protéger vos mains et créer une barrière entre votre peau et les agents extérieurs agressifs. La marque a développé ce Second Skin System (à base de cire d’abeilles, de triglycérines et de glycérine), véritable complexe d’actifs unique qui isole, protège et hydrate la peau. C’est vers cette version que je me tourne lorsque mes mains ont souffert d’un enchaînement de journées bien remplies au travail (beaucoup de boulot = beaucoup de lavages de mains…). La texture est, sans surprise, plus agréable pour cet usage : une fois l’aspect « collant » estompé, on aboutit à un toucher sec qui permet de vivre sa vie sans se soucier d’avoir les mains poisseuses !

Stick réparateur Dermalibour

stick-dermalibour-aderma

C’est la version nomade de la gamme Dermalibour : un stick pratique et bien pensé, qui permet de soulager toute rougeur ou démangeaison. J’avoue avoir moins le réflexe de me tourner vers ce produit… Car il n’est pas hygiénique pour un usage sur le siège de ma fille, et un peu plus laborieux à utiliser sur les mains (pas de possibilité de l’appliquer en couche épaisse comme la crème). Je lui reconnais toutefois un aspect très pratique, et une efficacité tout autant au rendez-vous que les autres produits de la gamme. Si vous souffrez de petites irritations sur le contour de la bouche (on appelle ça la perlèche), ce stick est fait pour vous ! C’est d’ailleurs pour cet usage que j’ai opté pour lui récemment, et il a réglé le problème en quelques jours.

Gel moussant Dermalibour

dermalibour-gel-moussant-aderma

J’ai découvert ce produit très récemment, et n’avais jusqu’alors jamais croisé son chemin ! Afin de compléter la gamme réparatrice Dermalibour, A-derma a souhaité proposer un produit nettoyant pour compléter la routine de soins. Si vous utilisez un traitement médicamenteux agressif, ou que votre peau est réactive et fragilisée, ce gel moussant vous permettra de nettoyer votre peau tout en douceur, grâce à ses tensio-actifs ultra doux. Le reste de la formulation reste similaire à la gamme Dermalibour : cuivre & zinc assainissants, et plantule d’Avoine Rhealba® apaisant. A noter que ce produit peut être utilisé sur le corps, les muqueuses externes mais aussi le cuir chevelu… Un produit très complet qui vous accompagnera des pieds à la tête sous la douche !


dermalibour-aderma

C’est l’heure du concours ! La marque A-Derma me propose de faire remporter à l’une de vous une gamme complète Dermalibour. L’occasion de tester à fond cette gamme mythique qui, comme vous l’avez vu, a fait ses preuves auprès de moi !
Pour participer, c’est très simple : laissez un commentaire ci-dessous en m’expliquant si vous connaissez cette gamme, ou si l’idée de la tester vous plairait !

dermalibour-logo-aderma

Connaissez-vous la gamme Dermalibour A-Derma ? Quel produit a votre préférence ? ♡

Article sponsorisé

L’article Revue : Dermalibour, ma gamme chouchou chez A-Derma est apparu en premier sur Le Blog de Néroli.


wallpaper-1019588
Aimer la mode et s'habiller éthique
wallpaper-1019588
Haul Fleurance Nature – du bio et des découvertes!
wallpaper-1019588
Livia – Stop aux règles douloureuses ?
wallpaper-1019588
Ma playlist 100% bonne humeur !
wallpaper-1019588
Mes favoris beauté des mois de mai & juin 2019
wallpaper-1019588
7 nouveautés Food et bons plans
wallpaper-1019588
Laboté, le luxe du naturel personnalisé
wallpaper-1019588
Chère planète : 3 petits changements dans ma maison