DermoPlant ou l’hydratation de la peau pour les hommes

Depuis quelques mois déjà, je dois rédiger un article sur une huile pour le visage que Monagrom m’a « donné ».

Vous pensiez peut-être que la vie d’un mec de blogueuse beauté est une sorte de rêve éveillé où il suffit d’entrer dans la salle de bain, d’ouvrir les placards et hop de trouver le produit magique qui va vous faire une tête de beau gosse de 30 ans quand vous avez bientôt 48 ?

La vraie vie des hommes qui vivent avec des blogueuses beauté (On vous dit tout)

Au début c’était couchette cette histoire de blog. Je pouvais tester des produits exceptionnels sans avoir besoin d’aller faire du shopping. Le rêve. Sauf que voilà, avec le temps je n’ai plus eu droit qu’aux produits que Monagrom ne voulait pas terminer. Genre « Ben attend, celui-là, il est bientôt fini, prends-le quand tu es en déplacement comme ça si tu l’oublies dans ton airbnb c’est pas grave ».

Avec le temps, la situation s’est dégradée mais c’était subtil…plutôt du genre « Tiens, ce produit va bien t’aller ; Il est un peu périmé mais c’est pas grave hein, c’est du bio. Ça fait moins d’effet mais quand même ça marche ».

Nous sommes maintenant dans une relation toxique digne d’un toxicomane et son dealer. Je me suis fait piéger ! Il y a quelques mois, je n’avais plus rien pour protéger ma peau mature de l’hiver bien dur. Quand je suis allé quémander un petit soin pour le visage la réponse ne s’est pas fait attendre ; « Ah ben si tu veux une bonne huile pour ta peau, mon coco, va falloir m’écrire un article en échange ! ».

Je ne sais pas comment nous en sommes arrivés là mais j’ai finalement dit oui pour obtenir ma dose d’huile.

Chaque soir après la douche, je mettais la précieuse huile avec parcimonie car je savais qu’à la fin de cette petite fiole, il me faudrait rédiger un article sous peine de ne plus jamais avoir accès aux délices du massage facial du soir.

Atelier Dermoplant chez Univeda

Quand une invitation à un anniversaire change le cours des événements

J’avoue que je ne voyais plus d’issue à cette situation. Des pensées sombres m’ont envahi au point que je m’étais résigné à retourner dans un hypermarché pour acheter des produits dont il ne faut pas dire le nom ici (genre qui commence par un N et finit par un A).

Par chance, enfin plutôt par miracle, le magasin en ligne Univeda organisait une soirée pour fêter les 10 ans de l’e-shop.

L’automne touchait à sa fin et nous étions en route pour cette drôle de soirée où nous allions rencontrer les fondateurs d’Univeda à Aubenas, une délicieuse commune ardéchoise.

C’est autour d’un bon verre de bière que j’ai rencontré Mélanie, Jean-Yves et Caroline, des passionnés de cosmétique bio.

Je passe sur le fait que Mélanie connaisse mon associé et que cela rende la soirée un peu étrange. Moi, dans un village ardéchois en train de parler de mon parisien d’associé dans une soirée d’anniversaire d’un e-shop de cosmétique. Nous étions pourtant loin de la Défense et du conseil en expérience client (mon job à plein temps). Bref.

Le truc dingue c’est quand Mélanie nous a proposé de revenir 15 jours plus tard pour causer de sa passion et de sa vision de l’expérience client. Le rendez-vous était pris.

15 jours plus tard, nous voici donc, un samedi matin, dans la maison des fondateurs d’Univeda à causer cosmétique, e-commerce, expérience client. J’avoue que mon histoire d’article sur l’huile était bien loin de moi. A ce moment-là, je crois même que Monagrom avait un peu oublié mon engagement et il me restait assez d’huile pour tenir 15 jours.

C’est à ce moment-là que Mélanie nous a proposé de venir faire un tour à la boutique pour rencontrer Roxana, la fondatrice de la gamme de soins DermoPlant.

Atelier Dermoplant chez Univeda

Quand deux fées viennent au secours d’un homme piégé !

Me voilà le seul gars entouré de femmes ayant une conversation de haut vol (on aurait dit des gars parlant de bagnoles) autour du sujet des huiles pour le visage.

Roxana est une Italienne passionnée qui parle avec conviction de ses produits et on sent d’emblée qu’elle sait de quoi elle cause.

Elle n’arrive pas avec des formules toutes faites et l’intention de vous refourguer sa marchandise. Non, Roxana sait convaincre en faisant preuve de pédagogie.

Pas simple d’expliquer pourquoi l’huile ne sert pas à grand-chose et rend votre peau « feignante ».

J’étais tellement emballé que je suis entré dans la conversation. J’ai fini par être convaincu que toutes ces huiles sur ma peau étaient finalement inutiles et qu’il suffisait de trois produits de chez DermoPlant pour garder un joli teint au quotidien sans trop d’effort.

S’il y a un truc que j’adore dans le petit monde de la cosmétique bio (et plutôt haut de gamme) c’est que c’est un univers de gens passionnés et généreux.

Croyez-le ou non, à l’issue de sa présentation, Roxana m’a offert une routine complète de soin. Un truc de fou.

Gamme DermoPlant

Huiles pour le visage versus routine DermoPlant ! Le match.

Depuis début novembre, je n’utilise que ces trois produits pour prendre soin de ma peau :

DermoPlant Sérum HydraIntense (Hyaluron), DermoPlant crème HydraIntense (Hyaluron) et la lotion tonique Celeste.

C’est juste de la magie en flacon (et je suis enchanteur de profession, donc la magie je connais).

D’abord la lotion tonique. Elle procure exactement l’effet indiqué sur l’étiquette ! Elle tonifie la peau. L’air de rien, l’huile me donnait le sentiment d’avoir la peau un peu lourde sans toutefois être grasse. Là, c’est tout le contraire. Ma peau semble plus légère.

Ensuite, vient le sérum à l’acide hyaluronique. Avec lui, j’ai l’impression de m’offrir un lifting deux fois par jour. Une pompe et bim ! Dix ans de moins (Comment ça j’exagère ?!).

Et pour finir, le soir, un petit coup de crème pour l’effet polish et le tour est joué.

Après plusieurs mois avec cette routine, quand je me regarde dans un miroir, quel est le résultat ?

J’ai la tête d’un mec de 48 ans avec ses rides, son nez pété et les marques d’une vie rock and roll. Ce qui a changé c’est que je trouve ma peau plus ferme et plus « lisse ».

Une belle peau de presque quinquagénaire. Un photographe dirait que ma peau accroche mieux la lumière.

L’autre constat que je peux faire est que le fait de s’astreindre à « pratiquer » une routine m’oblige à passer un peu plus de temps dans la salle de bain et finalement et à prendre conscience qu’il faut prendre du temps pour prendre soin de soi.

C’est très subjectif dans l’univers des cosmétiques pour homme, la publicité et le mode d’usage des produits nous invite à faire vite et bien. Nous sommes dans l’ère de l’efficacité dans un monde qui bouge vite.

En utilisant un trio de produit, cela m’a obligé à prendre plus de temps pour moi et c’est une bonne chose…Une sorte de double effet Kiss Kool. Le revers de la médaille est le partage du lavabo dans la salle de bain avec le reste de la tribu.

Depuis que le blog de Monagrom existe, j’ai eu le plaisir (et rarement le déplaisir) de tester pas mal de produits en tout genre et souvent je ne m’attarde pas trop sur la marque.

Pour la première fois de ma vie, je pense que je vais m’attarder sur les produits de la marque DermoPlant pendant quelques années.

Messieurs, si vous vous perdez par ici, laissez-vous tenter par les produits envoûtants de Roxana.

Histoire de respecter le protocole de ce site, voici les informations trouvées sur le site Univeda.

DermoPlant est présent sur l'e-shop UnivedaDermoPlant est présent sur l’e-shop Univeda

La lotion Tonique Céleste

Ce que dit la marque :

La Lotion Tonique Céleste est un soin complet : rafraichissant, intensément hydratant, tonifiant et apaisant.

Elle assure l’éclat du teint dès les premières utilisations.  Avec sa texture liquide et non collante, ainsi que son doux parfum, la Lotion Tonique Céleste est idéale avant le maquillage pour tonifier la peau ou après le démaquillage pour le parfaire.

Ultra respectueuse de la peau elle favorise la régénération des cellules et calme les irritations sans modifier l’équilibre naturel de la peau

Lotion Céleste Dermoplant, 125ml, 17€50, disponible sur Univeda

Ingrédients

Aqua, Aloe Barbadensis Leaf Extract* (Pulpe d’Aloe Vera), Triticum Vulgare Germ Oil*( Huile de Germe de Blé), Sodium Hyaluronate (Acide Hyaluronique), Glycerin (Agent Hydratant Végétal), Lavandula Angustifolia Extract* (Extrait de Lavande), Citrus Aurantius Dulcis Peel Extract* (Extrait d’Ecorce d’Orange Douce), Chamomilla Recutita Flower Extract (Extrait de Fleur de Camomille), Calendula Officinalis Flower Extract (Extrait de Fleur de Calendula), Algin (Polysaccarides d’Algues Brunes), Parfum, Sodium Dehydroacetate (Conservateur), Sodium Benzoate (Conservateur), Citric Acid (Agent Acidifiant Naturel), Limonene (Solvant), Linalool (Naturellement présent dans HE de Lavande), Géraniol (Tonifiant Naturel).

Le Sérum HydraIntense à l’acide hyaluronique

Ce que dit la marque :

« Le Sérum HydraIntense novateur par sa texture gel (sans eau) et concentré au maximum en ingrédients actifs, c’est un véritable boosteur d’hydratation.

Il lutte contre l’apparition des rides et la déshydratation. Un véritable soin Anti-rides ou premières rides !

L’Aloé Vera bio est présent dans ce sérum est sous forme de véritable jus et non de poudre réhydratée (comme dans de nombreux cosmétiques) : présent à hauteur de 89 % : ce soin est en soin une véritable prouesse !

L’Acide Hyaluronique agit à la fois

  • en surface pour protéger l’épiderme en le rendant souple et doux
  • en profondeur afin de rétablir l’hydratation des couches profondes « 

Sérum Hydra Intense Dermoplant, 30ml, 35€, disponible sur Univeda

Ingrédients

Aloe barbadensis juice*, Glycerin, Sodium hyaluronate, Acacia senegal gum, Xanthan gum, Parfum, Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid.

La crème HydraIntense premières rides

Ce que dit la marque :

« La crème Hydra-Intense est intensément hydratante et équilibrante. Les multiples tests dermatologiques prouvent les actions bénéfiques apportées à la peau en seulement quelques applications. Sa texture fluide et pénétrante est très agréable à l’application grâce aussi à son parfum doux et frais.

Sa formulation sans parfums et sans allergènes permet aux femmes enceintes et/ou allaitantes de l’utiliser sans danger.

Les actifs :

Aloe Vera, Huile de Jojoba et Huile de Coco biologiques: ces ingrédients naturels sont reconnues pour leur action réparatrice, protectrice et hydratante !

Acide Hyaluronique : agit d’un côté en surface pour protéger l’épiderme en la rendant souple et doux et de l’autre côté, en profondeur afin de rétablir l’hydratation des couches profondes

Huile d’Inca Inchi : riches en antioxydants vient compléter l’action d’hydratation« 

Crème Hydra Intense Dermoplant, 50ml, 29€, disponible sur Univeda

Ingrédients

Aqua, Aloe barbadensis juice*, Coco nucifera oil*, Glycerin, Triglycerides C10-18 (origine végétale), Simmondsia volubilis seed oil*, Sucrose stearate, Plukenetia volubilis seed oil*, Cera alba, Sodium hyaluronate, Tocopherol, Zinc oxide, Soybean oil*, Algin, Parfum, Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid.


wallpaper-1019588
Eaux de toilette Roger & Gallet : ma collection !
wallpaper-1019588
My Sweetie Box de février : Sweet Dating !
wallpaper-1019588
Couture de la pochette Homme (couture facile, les tutos de petits d’om)
wallpaper-1019588
Mes conseils pour voyager de manière plus écologique