Lu, dévoré, adoré #1

Sur la photo, mes prochaines lectures !

Vous me demandez souvent de vous parler de mes lectures : j’ai parfois l’occasion de vous en parler dans mes vidéos FIVEorites, mais rarement plus ! J’ai donc décidé de lancer cette nouvelle catégorie d’articles, où je vous présenterai plus ou moins régulièrement mes dernières lectures. Je manque malheureusement de temps et ne lis pas autant que je le souhaiterais ; depuis quelques mois, je teste une application de livres audio (Audible) qui me permet d’y consacrer un peu plus de temps, notamment pendant mes trajets vers mon lieu de travail. Cela a un coût (9,90€ par mois pour un livre par mois) mais je suis très contente de ne plus avoir le sentiment de « perdre mon temps » en voiture !

Le parfum du bonheur et plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi*

virginie-grimaldi-parfum-bonheur-pluie

« Je veux qu’on divorce. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

J’ai adoré ce roman, tout simple à lire et qui ne peut que nous évoquer des souvenirs, des ressentis, des appréhensions. J’ai eu très peur de l’effet « roman feel good » avec un fin romantique et heureuse ; mais il n’en est rien ! Une histoire qui pousse à ses proches qu’on les aime, et qui donne l’envie furieuse de vivre sa vie à 100%. La lecture est fluide, légère et amusante. A conseiller si vous cherchez un livre facile et rapide à lire, et qui pourrait vous aider à redonner sens à votre vie !

La jeune fille & la nuit, Guillaume Musso*

Lu, dévoré, adoré #1

Un campus prestigieux figé sous la neige. Trois amis liés par un secret tragique. Une jeune fille emportée par la nuit.

Côte d’Azur – hiver 1992. Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ». Personne ne la reverra jamais.

Côte d’Azur – printemps 2017. Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime, les meilleurs amis de Vinca, ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d une réunion d’anciens élèves. 25 ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment. Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité. Dérangeante, douloureuse, démoniaque…

Je ne suis pas objective : j’adore le style d’écriture de Guillaume Musso, sa façon de décrire les traits de caractère des personnages, sa capacité à emmener notre esprit ailleurs et à détourner notre attention pour faire surgir l’intrigue lors des derniers chapitres. Ce roman ne fait pas exception : j’ai adoré l’histoire, qui se déroule sur 2 générations distinctes et qui joue sur l’évolution des différents protagonistes.

Sang famille, Michel Bussi*

michel-bussi-sang-famille

Tel un soleil brutal, la lumière du phare des Enchaînés inonde la pièce. Une seconde à peine. Puis l’obscurité reprend le dessus, simplement percée du halo des lampes torches.
Je vais mourir ici.
C’est une certitude.
Une seule question me hante, la dernière : jusqu’où sont-ils prêts à aller pour me faire avouer ? A fouiller ma mémoire, comme s’ils pouvaient en arracher les souvenirs qu’ils convoitent ?
Tout est allé si vite, à peine quatre jours.
Je n’étais alors qu’un adolescent parmi d’autres.
Un orphelin.
C’est du moins ce qu’on avait toujours voulu me faire croire…

C’est le livre dans lequel j’ai mis le plus de temps à rentrer. Comme si j’avais du mal à accrocher avec les lieux, les protagonistes (dont j’ai trouvé les traits de caractère parfois un peu « caricaturaux »). Idem pour certains détails dans le temps qui m’ont paru parfois superflus (chaque intrigue est située avec précision dans le temps, parfois à la minute près ; cela n’apporte, selon moi, pas grand chose à l’histoire). Ça n’est pas mon roman préféré de Michel Bussi, et même si j’ai trouvé le dénouement un peu tiré par les cheveux, j’ai été surprise par l’intrigue qui ne m’a pas amenée à ce que j’imaginais.


Partagez vos dernières lectures dans les commentaires ! ♡

L’article Lu, dévoré, adoré #1 est apparu en premier sur Le Blog de Néroli.


wallpaper-1019588
Aimer la mode et s'habiller éthique
wallpaper-1019588
Ma playlist 100% bonne humeur !
wallpaper-1019588
10 choses dont je suis reconnaissante | Thanksgiving 2018
wallpaper-1019588
Haul Fleurance Nature – du bio et des découvertes!
wallpaper-1019588
7 nouveautés Food et bons plans
wallpaper-1019588
Laboté, le luxe du naturel personnalisé
wallpaper-1019588
Chère planète : 3 petits changements dans ma maison
wallpaper-1019588
Séjour bien-être en famille au BO Resort Cottage !