Pourquoi j'ai arrêté Birchbox...

Pourquoi j'ai arrêté Birchbox...
Mon abonnement à Birchbox date d'il y a fort longtemps. J'ai reçu ma première box en novembre 2013, ce qui nous amène à quatre ans de box mensuel au moment où j'ai décidé de mettre un terme à mon abonnement. J'étais pleine d'espoir dans l'ultime article de présentation de son contenu, en novembre, puisque je vous donnais rendez-vous le mois suivant. C'était apparemment un peu trop ambitieux de ma part. Comme vous aimiez beaucoup découvrir son contenu avec moi chaque mois, il fallait que je vous explique les raisons de ce choix.
#1 La box suspendue sans préavis
Le premier frein à mon enthousiasme est arrivé à la fin du mois de juillet, comme un avant-goût de tout ce que j'allais subir par la suite. J'ai attendu patiemment ma box après l'avoir vu sur les réseaux sociaux. En général, je laissais plutôt le facteur me surprendre mais là, elle me faisait énormément envie. Sauf que le 20 juillet, toujours pas de box. Pour celles et ceux qui n'auraient jamais été abonnés, le 20, c'est la deadline, le moment où tu aurais dû la recevoir à coup sûr. Du coup, je me suis rendue sur mon espace client, peut-être un peu tard je vous l'accorde, pour constater que mon abonnement avait été suspendu. Aucune raison en principe. Alors je contacte le service client et ils me disent qu'apparemment ma carte n'a pas pu être débitée et que donc la box n'a pas été envoyée. Le bémol, c'est que je n'ai été prévenu à aucun moment. Et puis il était trop tard pour (re)commander cette box que je voulais absolument...
Pourquoi j'ai arrêté Birchbox...
#2 On ne trouve plus mon adresse
Août arrive. J'ai réactivé mon abonnement, je reçois ma box dans les temps, tout est ok bien que je la reçoive un peu trop tard pour vous la présenter à mon goût. Et puis je déménage, fin août. J'ai bien changé mon adresse en amont pour ne pas avoir de problème à la livraison de septembre. Ben oui mais non. Aucune trace de la moindre box en septembre, indiquée livrée sur mon espace client. Alors je râle et j'envoie un message au service client, qui me dit que ça ne vient probablement pas d'eux mais qu'ils m'offrent la box suivante. D'octobre donc. Je suis ravie sauf que...
#3 Ma carte cadeau n'est qu'à moitié honorée
Sauf qu'entre temps, j'avais entré les codes d'une carte cadeau qu'on m'avait offerte, pour deux mois, octobre et novembre. Donc théoriquement, je ne payais déjà pas ma box d'octobre. Plus de réponse du service client... Et, cerise sur le gâteau, je n'ai de toute façon pas vu la couleur de cette box d'octobre. Alors offerte ou carte cadeau, le bilan est le même, je ne l'ai pas reçu (alors que je devais potentiellement en recevoir deux du coup). Forcément, j'en avais un peu marre de solliciter le service client, d'autant plus que je n'avais vraiment jamais eu de problème auparavant. Bon j'exagère, je me souviens d'un produit cassé et d'une box non-livrée mais en quatre ans c'est raisonnable et les soucis avaient été très vite solutionnés. J'ai néanmoins reçu la box de novembre, comme vous avez pu le voir, très tôt dans le mois pour me consoler. Pas assez pour persévérer.
Pourquoi j'ai arrêté Birchbox...
#4 La disparition des points de récompense
Profitons de toutes ces galères pour vous donner les autres raisons de mon désabonnement puisque certains détails commençaient à me peser quand même un peu. Jusqu'en octobre 2015, oui ça fait un moment, nous recevions des points à dépenser sur l'e-shop à chaque box commandée et on pouvait en gagner davantage en répondant à des questionnaires de satisfaction sur les produits reçus. Ce super procédé a donc disparu deux ans après mon abonnement et il me permettait d'acheter les full size des produits qui m'avaient vraiment tapé dans l’œil. Alors je comprends que ça représentait certainement un manque à gagner de leur côté mais il suffisait de réduire les points gagnés à mon sens plutôt que de les supprimer purement et simplement. Ça casse un peu la fidélisation je trouve. D'ailleurs il ne me semble pas avoir repassé de commande, autre que box, depuis. Ça remet quand même pas mal en question l'optique de « test avant achat ».
#5 J'ai trop de produits
Dernier point et pas des moindres, mais qui a l'avantage de ne pas être directement relatif à Birchbox, je commençais sérieusement à entasser. On a beau faire des concours et refiler des produits, il y en a toujours trop pour un seul corps/visage. Ça n'avait pas vraiment été un problème jusqu'ici puisque j'habitais seule mais au bout d'un moment, il faut se raisonner. Il faut dire aussi, et vous l'avez certainement remarqué, que je n'ai plus du tout la même façon de consommer qu'il y a quatre ans non plus. Que ce soit en terme de compo ou tout simplement en terme de diversité des produits, mon horizon cosméto s'est pas mal réduit et je finissais par toujours avoir des choses impossibles à utiliser ou donner...
Pourquoi j'ai arrêté Birchbox...
Bilan
Un abonnement suspendu, une box payée mais jamais reçue, une box offerte mais jamais reçue et une carte cadeau à moitié honorée, je crois qu'il était temps que j'arrête les frais. Je n'exclus tout de même pas de craquer ponctuellement (ouiiii, j'ai reçu le mail sur la nouvelle box Green en collab avec Coline...) mais l'abonnement, c'est terminé pour moi. Trop d'effort pour pas assez de réconfort :D

wallpaper-1019588
J’ai lu: Lettre d’amour sans le dire d’Amanda Sthers
wallpaper-1019588
J’ai lu: Sous le parapluie d’Adélaïde de Romain Puértolas
wallpaper-1019588
J’ai lu: Une putain d’histoire de Bernard Minier (Cold Winter Challenge)
wallpaper-1019588
J’ai lu: Manuel de survie à l’usage des jeunes filles de Mick Kitson (Cold Winter Challenge)