Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

Votre bébé approche doucement mais sûrement des 4-5 mois : après la visite mensuelle chez le pédiatre, c'est bon, vous avez le feu vert pour commencer la diversification alimentaire ! Après plusieurs mois d'allaitement exclusif, il est temps de faire découvrir à votre bébé le goût des légumes et des fruits. Je voulais partager avec vous mon expérience dans le domaine, mais je tiens à ce que vous gardiez à l'esprit que je ne suis pas médecin, sûrement pas pédiatre, uniquement une maman comme il en existe des milliers qui raconte les détails de cette étape importante ! N'oubliez pas de demander conseil à un médecin, c'est ce que nous avons fait dès le départ et la pédiatre de notre fille reste la seule personne à laquelle nous nous " raccrochons " en cas de doute.

La diversification alimentaire de bébé : quand ?

Réponse de normand : ça dépend ! De la prématurité (ou non), du reflux gastro-oesophagien (ou non), de l'évolution de votre bébé, de son appétit, de son poids... Comme je vous le disais plus haut, je vous conseille vivement de vous faire conseiller par votre pédiatre. Pour information, Inès a démarré la diversification à l'âge de 5 mois et cela s'est très bien déroulé.

La diversification alimentaire de bébé : comment ?
Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

On commence par introduire quelques cuillères de purée dans l'alimentation du bébé : on ne réduit donc pas la quantité des biberons (ou la fréquence des tétées) dès le départ. Notre pédiatre nous avait prévenus : cela prendra quelques jours, voire quelques semaines, avant que le bébé comprenne le principe de la cuillère, accepte de manger des légumes, ouvre bien la bouche... Il est également possible de mélanger les légumes sous forme de " soupe " dans le biberon, le temps que le bébé s'habitue à ces nouveaux goûts et à cette texture différente.

Augmentez progressivement la quantité de légumes en même temps que vous réduisez la quantité de lait : réduisez la taille du biberon une fois que la quantité de légumes est raisonnable (150 grammes en ce qui nous concerne!). Nous sommes probablement tombés sur un modèle " bébé glouton " puisqu'en 2 jours à peine, Inès mangeait presque un pot entier, et avait bien capté le concept de la cuillère !

Nous avons commencé par les purées seules pendant 2 semaines avant d'introduire les fruits, puis nous avons ajouté les céréales dans le repas du soir (pour introduire le gluten dans l'alimentation) dans un troisième temps. Il est conseillé de démarrer par les légumes car les bébés ont une appétence plus importante pour le sucré. Là encore, Inès fait tout différemment puisqu'elle adore les légumes (principalement les légumes verts) et ne semble pas avoir le même attrait pour les compotes (mention spéciale pour la banane qu'elle n'aime pas du tout!).

Concrètement, ça donne quoi, une journée type ?

Voici, globalement, l'organisation des menus d'Inès au fur et à mesure des mois :

  • matin : biberon de lait
  • midi : purée de légumes seuls (150 grammes) + biberon de lait
  • goûter : compote de fruits (100 grammes) + biberon de lait
  • dîner : biberon de lait + 2 cuillères à café de céréales
    → je ne vous donne volontairement pas les quantités de lait car cela dépend de votre bébé ; Inès est très grande pour son âge et mange donc des quantités plus importantes que la moyenne !

A 6 mois, nous avons introduit les protéines (dans le repas du midi uniquement). Il est conseillé de démarrer par des viandes blanches, de varier avec un peu de poisson et pourquoi pas un peu d'œuf dur. La quantité de protéines ne doit pas dépasser 10 grammes par jour (soit l'équivalent d'une cuillère à café de viande / poisson ou l'équivalent d'un quart d'œuf dur).

  • matin : biberon de lait
  • midi : purée de légumes (200 grammes, dont 10 grammes de protéines, et 1 cuillère à café d'huile végétale/beurre) + yaourt + eau à volonté
  • goûter : compote de fruits (100 grammes) + biberon de lait
  • dîner : purée de légumes seuls (200 grammes) + 2 cuillères à café de céréales + biberon de lait

J'insiste sur ce point mais : pas de panique si les menus de votre bébé diffèrent de ce " modèle " - j'ai tenu à partager notre organisation pour vous donner une idée, mais l'appétit de chaque enfant est différent, sans parler des différentes recommandations selon les pédiatres !

La diversification alimentaire de bébé : quoi ?

Tout dépend de votre budget, de votre temps, de l'investissement personnel que vous souhaitez/pouvez y mettre ou non : sachez qu'il est tout à fait possible de préparer les petits pots de A à Z à domicile (et même avec peu de matériel) ; vous pouvez aussi choisir d'acheter des petits pots tout faits. Nous avons fait le choix de tout cuisiner nous-même, mais nous avons tout de même un stock de petits pots tout prêts pour les déplacements (cela permet de ne pas prendre le risque de rompre la chaîne du froid des petits pots fait maison). Voici les marques testées et approuvées jusqu'à présent :

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

- Good Goût : des ingrédients simples, des compositions bio, des packagings bien pensés... Good Goût a tout bon, et reste ma marque préférée parmi tout ce qui se fait sur le marché des petits pots. Les compositions sont irréprochables, les textures parfaites : je crois qu'on a (à peu près) tout testé, et rien ne nous a déçus jusqu'à présent ! C'est l'une des rares marques à proposer des recettes à base d'un seul légume/fruit, ce qui est idéal pour les premières semaines. Ouvrez l'œil, car on retrouve souvent la marque en ventes privées sur Internet !

- HiPP : j'achète surtout leurs compotes dont j'adore les différentes recettes. Les conditionnements sont un peu plus " standard " : pots de verre, récipients en plastique... C'est un peu moins pratique à transporter mais rien d'insurmontable.

Et la question cruciale : qu'est-ce qui revient le plus cher ? En ce qui nous concerne, indéniablement, ce sont les petits pots tout prêts... Principalement car nous les choisissons bio et dans des marques " onéreuses ". Cela s'explique par le fait que je cuisine la quasi totalité des repas d'Inès : nous pouvons donc nous " permettre " d'opter pour des plats préparés assez coûteux.

La diversification alimentaire de bébé : quelles recettes, quels ingrédients ?

Vous avez été nombreuses à me demander quelles recettes j'utilisais pour réaliser les petits pots d'Inès ! Les premières semaines, il est conseillé de proposer un légume/fruit à la fois, le temps que le bébé apprenne à découvrir les différents goûts, textures... Nous avons commencé avec les grands classiques : carotte, brocoli, poireau... Puis c'est l'heure des mélanges ! Et là, libre à vous de faire jouer votre imagination. En cas de doute ou de perte d'inspiration, voici quelques pistes :

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

- MPedia : un site créé par des pédiatres à l'attention des jeunes parents. C'est la pédiatre qui nous l'a conseillé, et je navigue souvent dessus pour trouver réponse à mes questions ou pour me renseigner sur un sujet bien particulier ! Idéal pour savoir quel légume introduire en premier, en quelle quantité, de quelle façon... C'est le site idéal pour appréhender l'aspect pratique de la diversification alimentaire.

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

- Cooking For My Baby : alias LA bible des recettes de cuisine pour bébé ! Les recettes sont triées par âge, ingrédient, catégorie... La navigation est hyper simple et chaque ingrédient semble avoir été testé d'une façon ou d'une autre ! J'adore le fait de pouvoir faire évoluer les différentes recettes selon l'âge du bébé. Chapeau bas à Céline, la créatrice du site, pour son travail titanesque !

Si vous êtes davantage adepte des livres de cuisine format papier, voici ceux que je peux vous conseiller :

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

- Mes p'tites recettes Babycook* : ce sont les livres faits pour être utilisés avec le mythique Babycook (dont je vous parlerai un peu plus bas). Il existe en plusieurs catégories d'âge ( 4-6 mois, 7-8 mois, 9-12 mois*...) et présente des recettes toutes simples, mais efficaces. J'adore le prix mini (9,90€ l'unité) et la facilité déconcertante des recettes proposées.

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

- Carrément Cuisine " Bébés ", 100 recettes de 4 à 36 mois* : ce livre de recettes très complet vous permettra d'apprendre à réaliser des purées, compotes, bouillies, soupes... C'est l'ouvrage le plus complet que je possède. Je déplore juste le fait que l'ajout de sucre et de sel soit un peu omniprésent dans les recettes... Sympa pour trouver des idées de recettes, mais pas forcément à suivre à la lettre !

D'autres conseils ?

Et si l'idée de feuilleter un livre ou de naviguer sur un site ne vous plaît pas, voici quelques conseils :

- Inventez : il n'y a pas besoin de recette pour réussir de bonnes purées / compotes. Inspirez vous de ce que vous aimez et de ce qu'on retrouve dans la cuisine traditionnelle : il y a des mélanges qui marchent et d'autres moins ! Par exemple, le potiron se marie bien avec le poireau. Idem pour l'association céleri-patate douce... Pour les compotes, j'utilise souvent une base de pomme qui " lie " bien les autres fruits entre eux.

- Laissez vous guider par les couleurs : les légumes verts se mélangent très bien entre eux (brocoli, chou, haricots...), idem pour les légumes oranges (courge, carotte, patate douce...). Si vous manquez d'inspiration, ce sont des associations toujours réussies.

- Goûtez : comment savoir si votre purée/compote est réussie ? Goûtez-la ! J'ai fait quelques essais ratés que j'ai laissés de côté après un rapide test par mes soins. Au final, aucune erreur possible, si ce n'est des associations de saveurs pas forcément idéales ! 80% des recettes que je réalise sont tirées de mon imagination. Pour le moment, je ne déplore pas trop de ratés !

La diversification alimentaire de bébé : quel matériel ?
Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

Je ne peux que vous conseiller le mythique Babycook de Beaba*, qui est l'appareil dont je me sers 99% du temps. C'est un appareil 2 en 1 (cuisson vapeur et mixeur) qui vous fait faire vos purées / compotes en un temps record. Sa petite contenance m'oblige à le faire tourner plusieurs fois d'affilée pour réaliser plusieurs petits pots... Il me faudrait un Giga Babycook et je serais comblée ! Mais sa cuisson (homogène et précise) et sa facilité d'utilisation me font sans cesse revenir vers lui ! Certes, votre bébé ne mangera pas mixé toute sa vie. Mais à raison de 21 petits pots (!) par semaine pendant plusieurs mois, l'investissement est rapidement rentabilisé. Faites un tour régulièrement sur Le Bon Coin car des modèles d'occasion se revendent !

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

A noter qu'il existe aussi un modèle duo* : j'ai longuement hésité avec lui mais il faut savoir que le mode " mixage " ne fonctionne que sur l'un des 2 bols.

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

Je me sers parfois de mon robot Cooking Chef de Kenwood pour cuire de grandes quantités (grâce au panier vapeur) ; je mixe ensuite le tout au blender. Toutefois, je trouve la cuisson moins précise, et l'entretien plus compliqué.

Une fois la cuisson et le mixage réalisés, je transfère le tout dans deux types de contenants :

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

- Multiportions en silicone, Beaba* : je m'en suis surtout servie au tout début de la diversification, pour réaliser des " galets " de purée que je décongelais au fur et à mesure. Cela m'a permis d'augmenter les quantités progressivement sans " gâcher " un pot de légumes entier. Vous pouvez aussi utiliser des bacs à glaçons qui vous feront des cubes encore plus petits ! Aujourd'hui, je m'en sers pour congeler des galets de purée de pomme de terre. Je les ajoute à des légumes très " aqueux " (courgette, poireau) pour servir de liant. Cela me permet de cuire toutes mes pommes de terre en une fois, pour gagner du temps.

- Pot de conservation, Beaba* : ce sont mes préférés, car ils s'empilent facilement, se clipsent entre eux y compris au niveau des couvercles (ainsi, impossible de les égarer!). La fermeture est vissée ce qui évite les petits accidents dans le sac de transport de la crèche, par exemple. Les pots sont gradués : Inès mange 200 grammes le midi et le soir ; il suffit donc de remplir environ 200ml du pot pour qu'elle ait sa portion parfaite. Nous avons une petite astuce : les couvercles jaunes pour les recettes du midi (légumes + protéines) et les couvercles bleus pour les recettes du soir (légumes seuls). Cela permet de réchauffer le bon pot en un coup d'œil !

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

J'écris le contenu du pot sur un peu de masking tape* que je colle sur le dessus du pot. Cela me permet de ne pas faire manger la même chose 3 fois de suite à ma fille... Mais aussi de repérer (éventuellement) une réaction allergique suite à l'introduction d'un nouvel aliment.

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé
Et la conservation ?

Nous avons la chance d'avoir un congélateur dans notre garage : un tiroir entier est donc dédié aux petits pots ! Je les classe par date de préparation (les plus anciens devants) pour toujours effectuer une rotation entre eux. Il suffit de sortir les pots le soir pour le lendemain, et de les laisser décongeler tranquillement au frigo.

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

Cela " m'oblige " à consacrer environ un après-midi par semaine pour préparer les 14 purées + 7 compotes de la semaine ! Il faut donc que je sois présente chez moi pendant plusieurs heures de suite afin de réaliser les différentes cuissons. Pendant que les légumes mijotent, je m'occupe de mon blog, de ma fille, de mes tâches du jour... Tout condensé, cela ne me prend pas autant de temps que ça. J'utilise un maximum de légumes frais et de saison, et me " dépanne " avec des légumes surgelés de chez Picard. D'autre part, n'ayez pas honte d'utiliser du surgelé pour réaliser vos purées ! Les légumes sont récoltés en pleine saison, découpés puis congelés dans la foulée ! Veillez juste à ce qu'ils ne contiennent aucun additif ou conservateur (ceux de chez Picard sont parfaits pour cela). Sachez que la plupart d'entre eux existent en version bio !

Et si je n'ai pas de congélateur ?

Autre alternative : préparer les petits pot au jour le jour, en cuisant les légumes que vous mangez vous-même. Cela implique de les cuisiner à part, en même temps que vous préparez votre déjeuner / dîner... Nous n'avons pas fait ce choix car nos rythmes de travail sont chaotiques. Lorsque l'un d'entre nous rentre tôt, l'autre est au travail ! Nous préférons nous occuper pleinement d'Inès plutôt que de cuisiner. L'idée de préparer tous les repas d'un coup est plus pratique en ce qui nous concerne. Mais à vous de voir ce qui colle au mieux à votre organisation au quotidien ! Veillez uniquement à consommer les pots dans les 3-4 jours après cuisson.

L'introduction des morceaux / la question de la DME

Pour ce point bien précis, j'attends notre prochain rendez-vous avec la pédiatre pour les 9 mois d'Inès. Elle a 8 mois à l'heure où j'écris ces lignes, et 2 petites dents (bientôt 4!). Je vous invite à vous renseigner aussi sur la méthode DME, pour laquelle nous n'avons pas opté mais qui peut être une alternative intéressante !

Mon expérience sur la diversification alimentaire de bébé

Nous avons personnellement opté pour ce type de " grignoteuses " en silicone*, qui permettent de faire découvrir des fruits ou des aliments d'une nouvelle texture (biscuits...) à votre bébé, sans risque d'étouffement !

J'espère avoir pu répondre à toutes vos questions à ce sujet ! Si vous avez d'autres interrogations, n'hésitez pas à partager cela dans les commentaires, j'essaierai de répondre au mieux ♡

→ Rendez-vous ici pour découvrir le contenu de mon sac à langer !


wallpaper-1019588
Le duo Lash Paradise de L'Oréal vous fait un regard divin
wallpaper-1019588
Spray Shampoing sec tous types de cheveux Culture Sauvage Dry Shampoo Spray All Hair Type
wallpaper-1019588
Huiles démaquillantes, mes préférées !
wallpaper-1019588
Le Couloir des Délices, au carrefour des saveurs