Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Aujourd’hui je viens vous parler cheveux et d’une constatation que j’ai faite pendant mes vacances au Sénégal. Ces vacances au Sénégal, je vais vous en parler encore longtemps. Avant mes vacances je lavais mes cheveux tous les weekends, je massais mon cuir chevelu pratiquement tous les soirs avec un mélange d’huiles, je les hydratais et nourrissait tous les deux jours. Même avec une routine aussi complète (selon moi), mes cheveux n’étaient pas en bonne santé et mon cuir chevelu avait du mal à être stimulé. Résultat, de la casse, des cheveux fragilisés, et une pousse au ralenti.

Pendant mes vacances, malgré la chaleur étouffante, j’ai eu une flemme inexplicable quant à l’entretien de mes cheveux. J’ai dû laver mes cheveux deux fois en 6 semaines. Oui je sais niveau hygiène, c’est le summum de la saleté mais bon cela ne m’a pas spécialement dérangé (même si je ne le recommande pas). Je pense en fait que cette flemme était liée au fait que je me lavais avec un seau d’eau et qu’un simple shampooing pouvait vite devenir une mission.

En lavant mes cheveux je me suis dit qu’avec si peu d’entretien, je pouvais me préparer à tout raser. Finalement non. J’ai été étonnée de voir que mes cheveux et mon cuir chevelu n’avaient pas souffert au contraire, ils ne s’étaient plus portés aussi bien depuis longtemps. Est-ce à cause de l’eau (moins calcaire), du climat (chaud et humide) ou tout simplement au fait de ne plus m’acharner sur ma tête ? mes cheveux étaient moins secs, moins cassants et la pousse était de nouveau là, comme avant.

Je pense surtout que je faisais trop de soins et que mon cuir chevelu et mes cheveux n’étaient plus du tout réceptifs. Je passais mon temps à me gratter la tête. Certaines personnes ont dû penser que j’avais des poux.

De retour en France, j’ai décidé de changer mes routines et de les espacer pour laisser le temps à mes cheveux de profiter des soins que je leur apporte.

cheveux crépus : l'excès de soins capillaires

cheveux crépus : l'excès de soins capillaires

En fonction des besoins de mes cheveux, je vais faire un soin protéiné ou un bain d’huiles avant le shampoing.

Je fais un bon shampoing toutes les deux semaines. Comme j’ai des pellicules, un shampoing seul n’est pas toujours efficace. J’utilise à ce moment, une nouveauté de chez SJR Paris, le shampoing Détox. Il est formulé avec 95% d’ingrédients d’origine naturelle dont la poudre de coco et de bambou qui vont exfolier le cuir chevelu en douceur.

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Je démêle mes cheveux avec un soin dont je vous ai déjà parlé, le Soft As Can Be de la marque The Mane Choice vendu chez Nana'secrets, un soin 3 en 1 (après-shampoing, cowash, leave-in). Il démêle très bien les cheveux

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Pour le masque, mon chouchou du moment, c’est le Honey Miracle Hair Mask de la marque TGIN. Je l’ai acheté lors de la dernière NHA. Les produits de la marque sont assez chers mais ce soin ne m’a pas déçu depuis que je l’utilise. Il nourrit très bien les cheveux et les laissent tout doux. Je l’alterne avec le soin capillaire nourrissant de la marque Waamcosmetics. Ce soin est une tuerie qu’on peut personnaliser.

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Pour finir, je nourris avec le lait capillaire personnalisable de la marque Wilnasainvil. Je l’utilise tel quel mais on peut y ajouter les actifs de son choix. Il est très hydratant et gaine bien les cheveux. Je scelle avec la Butter Cream TGIN, un must have. Il sent déjà très bon et m’aide à garder mes cheveux hydratés plus longtemps.

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Cheveux crépus : l’excès de soins capillaires

Vous allez me dire que j’utilise tout de même beaucoup de soins. Je répondrais que non parce qu’au lieu de faire mes soins toutes les semaines, je suis passée à deux fois par mois.

Je masse mon cuir chevelu une fois par semaine avec un mélange d’huiles et je les hydrate deux fois par semaines et c’est suffisant.

Mes cheveux ne sont pas encore au top de leur forme mais ils poussent bien, sont moins cassants et moins ternes.

On n’en parle pas souvent mais quand on repasse au naturel, la consommation de soins explose. On veut tout essayer, tout tester et au final, les cheveux et le cuir chevelu trinquent. Ça a été mon cas et j’ai compris que la qualité doit primer sur la quantité.

Je reste tout de même une grosse consommatrice mais je me soigne.


wallpaper-1019588
Lipocils Expert de Talika : culte et Collector
wallpaper-1019588
Recette de gommage pour les lèvres aux épices pumpkin spice
wallpaper-1019588
TUTORIEL MAQUILLAGE | Crash test : la marque Vapour Beauty
wallpaper-1019588
Diffuseur mural d’aromathérapie – La lampe de sel – Faites-là vous même