Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Vendredi 18 août, c’était l’anniversaire de mon mari… et pas n’importe quel anniversaire, il soufflait ses 30 bougies ! Avant de faire la fête avec nos potes le lendemain, j’avais prévu une petite soirée en amoureux sur les toits de la Grande Motte, avec vue sur la mer.

Un resto sur un toit de la Grande Motte : le rooftop avec vue sur la mer

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

J’avais envie depuis quelques temps de tester cette adresse, j’avais lu de bons avis à droite à gauche, mais manger au dessus d’une discothèque (la Dune) personnellement, ça ne me faisait pas rêver… En effet, le restaurant Kitchen by Gus se situe au 2ème étage au dessus de la discothèque La Dune, qui est face à la mer.
Au 3ème étage, vous avez le bar qui lui, est sur le véritable rooftop.

Hasard de la météo, on a eu la chance (ou pas) d’avoir un orage ce soir là… mon mari adore littéralement les orages, et on a pu admirer la mer avec les magnifiques éclairs... un joli cadeau pour lui 🙂 Bon par contre, vu qu’il y a eu une averse, on a pas pu manger dehors, mais l’intérieur du restaurant est doté de grande baies vitrées qui permettent quand même d’admirer la mer de l’intérieur.

Kitchen by Gus : où omnivore et végétariens cohabitent

Alors on y mange bien ? A ma plus grande surprise : OUI !
Et il y en a pour tous les goûts (ou presque !).

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Pour la carte, c’est un menu unique à 33€ pour l’entrée ou le dessert + le plat, ou 39€ pour les 3.
Il y a 4 « types » de menu, un inspiré de la cuisine asiatique, un qui utilise des produits de la mer (crustacés, poissons…), un issus de la terre (viande) et un 100% végétarien.
Le truc en plus c’est que vous pouvez mixer les menus, prendre l’entrée végétarienne, puis le plat de la mer et le dessert de la terre par exemple.
A côté de chaque plat, il y a des petits pictos qui indiquent les allergènes notamment, très bonne idée.

Philippe a pris celui de la Terre et moi, forcément, le végétarien. Nous n’avons pas mixé les menus car nous les avons trouvé très bien fait.
Nous avons choisi un vin rouge Saint Daumary pour accompagner notre repas, ils ont une carte des vins très variées mais les prix sont plutôt élevés. La notre coûtait 35€, la moins chère (dans les rouges) était à 25€ mais la majorité était dans les 50€… A la demande, ils ont aussi des vins d’exception.

Les entrées

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Philippe a donc choisi l‘entrée à base de foie gras, qui est mariné au cognac je crois (à gauche sur la photo), avec un chutney de mangue/passion/gingembre et il s’est vraiment régalé. Il n’a rien laissé !

Pour ma part, j’ai choisi l’entrée végétarienne donc qui est une raviole ouverte à la brousse un peu pimentée : DE-LI-CIEUX. Elle était accompagnée de légumes de saison, croquants (j’aimerai bien savoir si ils travaillent avec des producteurs locaux, leurs légumes étaient très bons), avec du miel, des amandes… un régal ce plat. Depuis, je pense que je vais essayer de reproduire cette recette, peut être dans des cannelloni, à voir.

Les plats

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Mon plat veggie était un bo-bun de légumes aux cachuètes avec des gyosas et des noodles. Franchement c’était bon, c’était pas le plat végétarien le plus ouf que j’ai pu manger mais il était très copieux (je n’ai pas réussi à finir) et vraiment bon.
Je ne sais pas si c’est normal, les gyosas et les légumes au dessus étaient chauds, mais l’intérieur (noodle + carottes) était froid, pas tiède mais froid. Je me suis dis que c’était normal, je ne sais pas trop… ça m’a surpris mais pas dérangé.

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Pour le menu carnivore de Philippe, il a choisi le bœuf fumé accompagné d’une purée à la truffe et d’une sauce à base de poivre cubèbe (qui déchire).
Le bœuf arrive sous cloche et quand le serveur le retire, toute la fumée s’évapore (et embaume les voisins haha 😀 ). Philippe, qui « à cause de moi », ne mange jamais de viande à la maison, s’est vraiment régalé. J’ai pour ma part goûté sa purée, un délice !

Les desserts

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Mon dessert était un train de fruits de saison avec une glace au yaourt sur un biscuit sablé. J’ai bien aimé, c’était très simple mais assez bon. Pas très emballé par le biscuit par contre.
Ce n’était pas le dessert le plus exceptionnel mais ça reste léger…

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Le dessert de Philippe est un mousseux chocolat blanc et noix de coco avec de la meringue au citron vert, je pense que c’est le meilleur dessert de la carte, le serveur me l’a confirmé haha ! J’aurai du prendre celui là !

Déception tout de même pour ma part, lors de la réservation j’avais demandé à ce qu’ils mettent une bougie sur son dessert et ils ont oublié… vraiment dommage.

Mon avis : est-ce que je vous recommande d’y aller ?

Kitchen by Gus : mon avis sur le rooftop de la Grande Motte

Clairement oui ! J’avais hésité avec le phare de Palavas, mais j’ai eu des échos comme quoi les produits étaient pas hyper frais… rien de vérifié mais du coup ça m’a pas donné envie !
On s’en ai tiré pour 113€ à 2 pour entrée + plat + dessert + bouteille de vin rouge.

J’ai aimé

  • la cuisine en général : original, frais et bien présenté ! C’est clairement le gros gros plus de ce restaurant, on se régale, c’est copieux et c’est très bien présenté. Je ne sais pas qui est derrière les fourneaux mais il y a du niveau.
  • le menu végétarien disponible
  • Le système de menu, mixable à volonté
  • la vue sur la mer
  • timing correct, l’entrée est arrivée rapidement, le reste nous permettait de papoter entre chaque plat
  • Le serveur sympathique et qui conseille bien.

Je n’ai pas aimé

  • l’accueil trop « discothèque » en bas : les vigiles, bien que sympathiques, sont très « boite de nuit ».
    Ils vérifient si on a une réservation avant que l’on puisse monter, nous « analysent » des pieds à la tête, et bien qu’ils soient à 2m de distance, ils se parlent à travers des micros… ils appellent ensuite l’étage pour prévenir de notre venue « je vous envoie la table MAUREL »…, nous font patienter (sous la pluie) le temps de la réponse… très bizarre je trouve, ça dénote complètement avec le restaurant bien plus élégant et aux petits soins.
    Honnêtement, ce petit sketch m’a donné envie de faire demi-tour !
  • L’oublie de la bougie ! Bin oui, quand même… au téléphone, la personne m’avait bien confirmé qu’elle serait sur le dessert mais il y a eu de l’oublie ! C’est un détail, mais même si les tarifs sont pas ouf, ils sont élevés et on attend un niveau de service au même niveau.

Mes suggestions

  • dans le menu veggie, j’aurai mis une entrée végétarienne et une vegan pour contenter plus de monde.
  • revoir le barrage filtrant du rdc pour les gens qui vont au restaurant !
  • offrir une entrée gratuite à la discothèque aux clients qui ont pris un menu au restaurant, ou les inviter à prendre l’apéritif sur le rooftop avant pour une expérience plus complète.

Qu’en pensez-vous ? Cette adresse vous tente ? 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



wallpaper-1019588
Bronze & Gold Makeup with Modern Renaissance {Anastasia Beverly Hills}
wallpaper-1019588
Mon premier masque pour cheveux liquide
wallpaper-1019588
Marvelous Mauve, le rouge velouté sans transfert au succès mérité.
wallpaper-1019588
Bronze & Gold Makeup with Modern Renaissance {Anastasia Beverly Hills}
wallpaper-1019588
Astuces pour diminuer l'aspect visible des cernes
wallpaper-1019588
Les états d’esprit du vendredi 22 septembre
wallpaper-1019588
Haul / Lookshoes spécial Automne
wallpaper-1019588
Boire un verre à La Défense, 5 bonnes adresses !