Mon layering sans cotons… et sans efforts

layering zero dechets

Aujourd’hui, je voulais partager avec toi tous ces gestes que j’ai intégré à ma routine layering quotidienne. On m’a offert il y a deux ans un set de cotons lavables Les tendances d’Emma et cela a été le début de la révolution zéro coton.

Layering & huile démaquillante

La grosse révolution pour ma peau : l’huile démaquillante. Je ne jure que par celle de DHC, qui sent bon l’huile d’olive et dure des mois ! Elle dissout efficacement le plus chargé des smoky, ne brouille pas trop la vue. Ma peau mixte l’adore. Cela évite déjà énormément de cotons ! Ce qui m’amène à l’autre révolution: aux oubliettes l’eau micellaire ! Cette solution rapide que l’on ne rince pas est souvent lourde de conséquences pour notre peau : rougeurs car on frotte, déshydratation… J’ai tout naturellement arrêté d’en utiliser. Je mise sur un seul et unique nettoyant visage avec un peu d’eau. Temps montre en main ? 20 secondes. Et l’eau fraîche de bon matin me fait émerger de mon sommeil…

La petite serviette amie

Quand je sors de la douche, j’ai en plus de mon grand drap de bain une petite serviette en coton. Je l’utilise en tapotant doucement l’eau de la douche sur mon visage avant de vaporiser l’eau florale. Je change cette serviette toutes les semaines et surtout, je ne m’essuie jamais les mains avec.

Eaux florales en spray

Gros gain de temps et de produit : utiliser des lotions / eaux florales en spray. Cette étape incontournable du layering permet de neutraliser le calcaire en sortant de la douche ou de préparer la peau après le démaquillage. Je ne pourrais pas m’en passer, j’ai trop l’impression d’oublier quelque chose. En ce moment je craque pour les eaux florales de lavande, intraitable avec les imperfections ou encore l’eau florale d’immortelle qui apaise les rougeurs. Je vaporise 3-4 fois sur mon visage sans rincer et quelques secondes après, j’applique mon mix huile végétale / gel d’aloé vera… Pas de fini gras sur la peau, bonjour hydratation!

Nettoyant doux en 30 secondes

Autre point :  je n’utilise qu’un seul nettoyant visage, 1 à 2 fois par jour. Cela nécessite de le choisir doux avec la peau (exit les produits non bio ou dont je ne comprends pas l’étiquette) et surtout : de la douceur avec les mains. Je ne le dirais jamais mais traiter sa peau avec douceur est primordial surtout sur le visage : ne pas triturer ses imperfections, ne pas frotter avec ses mains sous la douche, faire pénétrer sa crème / son huile par des mouvements légers. Bref tu as compris l’idée. Ici encore cette opération ne nécessite aucun coton.

Voilà la routine qui me convient parfaitement. Je n’utilise plus de cotons jetables. Quant aux cotons lavables, je dois en utiliser 2 par mois et encore, je ne me souviens pas de la dernière fois… Autant dire qu’il ne se sont pas prêts de s’user. Mon seul regret ? On ne peut retirer le vernis à ongles avec des cotons lavables, les tâches ne partent plus. J’ai donc toujours un paquet de cotons jetables dans un coin réservé uniquement à cet usage… dommage.

Et toi, utilises-tu des cotons jetables ?
As-tu opté pour des gestes plus écolo dans ta salle de bain ?

Tu pourrais aussi aimer...

  • Antipodes, l’incontournableAntipodes, l’incontournable
  • Océopin, la poudre de graines de pin maritimeOcéopin, la poudre de graines de pin maritime
  • Sélection de gels nettoyants douxSélection de gels nettoyants doux

wallpaper-1019588
All I want for Christmas is My Sweetie Box
wallpaper-1019588
4 idées & bons plans sorties / voyages
wallpaper-1019588
VLOG | La fin des travaux !
wallpaper-1019588
15 conseils pour un Noël plus éco-responsable