GIAMBATTISTA VALLI X MAC : la collab’ qui pète !

Ça fait un bon bout de temps qu’on n’a pas causé lipstick sur le blog, une éternité même je dirai, avoues le, ça t’avais manqué. Alors pour ta plus grande joie, et surtout la mienne, je vais te présenter aujourd’hui non pas un, mais deux rouges à lèvres. Oui madame, deux rouges à lèvres ! Tu le sais surement, je ne suis pas une grande fan de Mac Cosmetics ( préférant les marques de luxe ) mais parfois je développe une obsession pour certaines éditions limitées, et ce fut le cas avec la collection Giambattista Valli. Par contre grosse surprise, en allant en boutique j’ai appris que la collection ne sortirait pas avant le 5 septembre en Belgique ( mais moi c’est en juillet que je voulais ces rouges à lèvres ) et qu’en plus elle ne serait disponible que sur le site. Qu’à cela ne tienne, j’ai plus d’un tour dans mon sac ( et surtout une amie mais prête à se liquéfier sous la canicule lyonnaise pour satisfaire son amie belge).

CSC_1895

La collection se compose de cinq rouges à lèvres au fini mat, toutes très différentes les unes des autres. J’en ai choisis deux : Tats, le rose vif, et Margherita l’orangé ( oui le rose/blanc importable n’est pas fait pour moi). Les tubes ont la même forme que ceux de la collection permanente ( le suppositoire/tampon ), à la seule différence que ceux-ci reprenne la couleur du raisin.

CSC_1920

On va commencer par Margherita, et je dois que je suis un peu déçue.

CSC_1904

CSC_1907

Déjà, je pensais qu’il serait un peu plus corail, mais il est vraiment orange. C’est pas bien grave, car j’aime malgré tout porter ce genre de couleur. Mais au niveau de l’application ça se corse vachement. Le raisin est très sec , pas tellement étonnant pour un mat, mais il marque énormément les défauts des lèvres, il faut vraiment qu’elles soient nickel . Il faut donc l’appliquer au raisin, puis le retravailler au doigt, mais le résultat n’est pas top.

CSC_1952

CSC_1949

Tats est par contre beaucoup moins décevant, voire pas du tout .

CSC_1915

CSC_1918

La texture est beaucoup moins sèche, le raisin glisse plus facilement et il ne marque pas les défauts. La couleur est bien vive, parfaite pour l’été ( d’ailleurs je ne comprends pourquoi ils ne l’ont pas sortie en Belgique en même temps que les autres pays ).

CSC_1955

CSC_1958

Au final, je suis un peu mitigée, j’ai un top et un flop. Mais malgré le fait que la marque ne m’attire pas plus que ça, j’avoue que j’ai quand même quelques rouges à lèvres dans ma wishlist… Affaire à suivre alors…

CSC_1924

Et sinon, dis moi, as tu craqué pour cette collection ou comptes tu craquer ?


wallpaper-1019588
VLOG | Je deviens coursier à vélo ?
wallpaper-1019588
J’ai lu: Le consentement de Vanessa Springora
wallpaper-1019588
J’ai lu: Une chance sur un milliard de Gilles Legardinier
wallpaper-1019588
Granado – retour au Brésil