Du poil sous les aisselles #LeDéfiDuLundi

Lorsque je vois tous ces articles du défis du Lundi je me dis à chaque qu' il faudrait que j'y participe et à chaque fois je zappe! C'est dingue...

Le défi du Lundi c'est un RDV hebdomadaire organisé par My Beauty Québec. Le but étant le partage entre blogueuses sur un thème donné ( chaque Vendredi). Les thèmes sont variés et permettent encore plus d'échanges et de voir comment chacune l'aborde.

Aujourd'hui, le thème du défi du Lundi qui nous a été donné la semaine passée est, les pires tendances. Sur son blog, My Beauty Québec nous aiguille sur le thème en cas de panne sèche d'inspiration.

Pour ma part, j'ai directement pensé à un sujet qui m'a fortement inspiré. Aujourd'hui je vous parle de poils. Et pas n'importe lesquels, ceux de nos aisselles!

Sur les réseaux sociaux cette année, on a beaucoup (je sais pas vous mais personnellement je n'y suis pas passée à côté) entendu parler d' une nouvelle tendance. Celle-ci étant de se laisser pousser les poils des aisselles . Mais d'où vient cette tendance? Qu'est ce qui pousse les femmes à suivre cette tendance? Pourquoi, mon Dieu, pourquoi? Tant de questions que je me pose... Je vais essayer d'y répondre dans ce billet ;)

D'où vient cette tendance?

Visiblement cette tendance arrive tout droit des réseaux sociaux tel que où plusieurs femmes se sont affichées fièrement les aisselles à l'air toutes poilues. Les stars s'y sont mises aussi comme Madonna, Miley Cyrus et bien d'autres, si bien que c'est un peu l'effet boule de neige, tout le monde veut montrer ses poils. #pithair #pithairdontcare

Pourquoi suivent-elles cette tendance?

Retour aux sources, féminisme, anti-conformisme... Les causes sont diverses et variées. Certaines en ont simplement marre des normes et ont décidé de bouder le rasoir, de se différencier du modèle de beauté que l'on voit partout. Pour d'autres, c'est un retour au naturel, les poils ne sont pas sales alors pourquoi les chasser. Et enfin certaines prône le féminisme par le biais de leurs poils; pourquoi les femmes devraient s'épiler? Nous sommes libre de faire ce qui nous plaît avec notre corps et avec nos poils! Une certaine façon de montrer à ces Messieurs que les femmes peuvent être poilues et féminines.

Se laisser pousser les poils sous les aisselles (ou toutes autres parties du corps) est avant tout un choix personnel et je pense qu'il faut être très à l'aise avec son corps et ne pas avoir peur du regard des autres (lorsqu'on s'expose sur les réseaux sociaux ou qu'on en parle avec nos proche par exemple). Car oui, nous sommes libres de faire ce que l'on veut avec notre corps, mais de telles actions qui sont tout de même hors normes peuvent faire fuser certaines critiques.

Si je te parle de cette tendance dans le défi du Lundi c'est parce que je la trouve horrible ( Toujours est-il que je ne la comprend pas. Personnellement, je fais la chasse aux poils. Je ne les supporte pas, ils sont foncés, ils piquent... Aucunes qualités pour devenir mes potes! pour être honnête). Cependant, je ne critique en rien les femmes qui souhaitent s'y adonner. Chacune est libre de faire ce qu'elles souhaitent avec son propre corps.

Pour aller plus loin, certaines vont même jusqu'à se colorer les aisselles. A la rigueur, cela ajoute une touche de fun, non? ;)

Es-tu adepte du naturel ou au contraire, fais-tu comme moi la chasse aux poils?

Du poil sous les aisselles #LeDéfiDuLundiDu poil sous les aisselles #LeDéfiDuLundi

wallpaper-1019588
Dream Urban Cover, le fond de teint idéal pour l'été
wallpaper-1019588
FONDS D’ÉCRAN #32 — It’s summer time !
wallpaper-1019588
HAUL | Sephora, Cult Beauty, Des Petits Hauts, Glossier…
wallpaper-1019588
Comment les livres numériques m’ont réconciliée avec la lecture