Les pinceaux, ces indispensables !

Les pinceaux, ces indispensables !
Si vous avez vu ma participation à l’édition ‘Pinceaux interdits’ de la MMUF, vous avez du comprendre rapidement que les pinceaux sont devenus pour moi de vrais indispensables… Rien qu’en repensant à cette vidéo, je me demande comment je pouvais bien me maquiller avant, avec juste un pinceau pour les yeux et un second pour le fond de teint ! Ce ‘avant’ n’est d’ailleurs pas si lointain que ça puisque j’ai eu mon premier kit de pinceaux pour Noel 2014, il y a un an et demi environs. 
Les pinceaux, ces indispensables !
Les pinceaux, ces indispensables !
Ce premier kit, mon mari me l’a offert et il s’agit de la marque britannique Crown Brush. A ce moment là, ni lui ni moi ne savions quoi choisir et je pense que ça s’est fait un peu au hasard. 
Malgré tout, ces premiers pinceaux furent pour moi une révélation et même s’il m’aura fallu du temps pour les manier correctement, ils se sont rapidement intégrer dans ma nouvelle façon de me maquiller. Et il n’y a pas à dire, avec des pinceaux, le résultat est quand même plus fin, plus naturel. 
Cela fait donc un an et demi que j’ai ces pinceaux et, mis à part ceux que Kouki (mon chat) à dévorer, ils sont encore en bon état. Ce ne sont pas les poils les plus doux du monde, mais ils font leur travail et c’est déjà bien ! 
Les pinceaux, ces indispensables !
Pour mon anniversaire, en Mars dernier, j’ai tout de même voulu tester d’autres pinceaux et surtout ceux en poils de nounours de Too Faced ! Je les avais donc ajoutés à ma wishlist et ce sont mes grands-parents qui me les ont offerts. Et quand je les ouvert, il n’y avait pas à dire… ces pinceaux sont d’une douceur absolue ! Je ne pouvais pas m’empêcher des les passer sur mon visage tellement c’était agréable ! Par contre, il est vrai qu’ils ne sont pas donné 56€ les cinq pinceaux, ça fait mal ! Surtout qu’ils ont mis quatre pinceaux pour les yeux mais un seul pinceau poudre/blush… Personnellement, je n’applique pas mon blush avec un énorme pinceau comme celui-là et surtout, pas avec le même pinceau que ma poudre ! Je trouve donc vraiment dommage qu’il manque le pinceau blush qui aurait rendu le kit plus complet. 
Les pinceaux, ces indispensables !
Entre temps, j’ai acheté quelques pinceaux supplémentaires chez Sephora, un pinceau correcteur, un estompeur que mon chat a mangé, un petit pinceau plat que mon chat a mangé et chez Hema, un pinceau blush et un pinceau double embouts spécial Smoky dont je vous ai parlé ici ! 
Mais… il y a quelques semaines, j’ai ressenti au fond de mon petit cœur de beauty addict, le besoin de m’offrir de nouveaux pinceaux. J’ai cherché, fouillé sur internet. Je ne voulais pas trop dépenser mais en même temps, je voulais un kit de pinceaux à la fois doux, joli et complet. Et puis, je suis retournée sur le site Joli Makeup et je suis tombée sur les kits bhcosmetics ! Ahhhh, ce site c’est le mal ! Un kit trop mignon, girly, présenté dans un étui hyper pratique et d’après les avis assez doux ! Après avoir réfléchi une ou deux minutes, j’ai craqué et j’ai passé commande ! 
Les pinceaux, ces indispensables !
Ces pinceaux font partis de la famille depuis deux semaines et vraiment, je les adore ! Ils ne sont pas aussi doux que ceux de Too Faced mais vraiment, ils sont très agréables à utiliser ! Les poils sont bien denses, ils sont souples et font bien leur boulot, bien mieux que ceux que chez Crown Brush (c’est vraiment le jour et le nuit !). Et surtout, ils coûtent 29€ pour onze pinceaux !
Bref, maintenant que vous avez fais connaissance avec mes pinceaux, je vous propose de partager avec vous la méthode que j’utilise pour les rendre tout propre : le bloc de savon de Marseille ! Avant, j’utilisais mon nettoyant pour le visage en frottant les pinceaux sur ma main et puis un jour, je ne sais pas pourquoi, j’ai vu le bloc que savon de Marseille à coté du lavabo et j’ai voulu essayer. Et l’essayer, c’est l’adopter !  C’est pratique, ça nettoie bien et ça se rince bien ! Pour les étapes, je mouille le pinceau, je le frotte sur le savon en passant de temps en temps sous l’eau jusqu’à ce qu’elle soit transparente et je rince !Les pinceaux, ces indispensables !
Les pinceaux, ces indispensables !
Les pinceaux, ces indispensables !

Pour les faire sécher, je les essore délicatement et je les pose bien à plat sur une serviette le temps que les pinceaux soient secs, environs une journée. J’utilise également cette méthode pour le Beauty Blender qui sort lui aussi ‘comme neuf’ de la douche !

Les pinceaux, ces indispensables !
Les pinceaux, ces indispensables !
Les pinceaux, ces indispensables !
Les pinceaux, ces indispensables !Sur cette dernière photo, on voit bien la différence puisque je n'ai nettoyer que le bas de l'éponge alors que le haut est encore rempli de ma BB crème ! D'ailleurs, si les pinceaux sont des indispensables, le Beauty Blender l'est tout autant ! Je l'ai lui aussi depuis mon anniversaire et ce fut à nouveau une révolution ! Cette éponge est magique, elle rend l'application du fond de teint (ou de la BB crème dans mon cas) vraiment très agréable, c'est doux, légèrement humide et le rendu est vraiment incroyable !
Vous l'aurez compris, lorsque je prépare ma trousse de maquillage pour partir, j'emporte forcement des pinceaux (pas tout hein !) et le Beauty Blender ! Et pour vous, les pinceaux sont-ils des indispensables ?Les pinceaux, ces indispensables !

Vous pouvez encore participer au Bold Challenge for Beauty Addicts et tenter de remporter une jolie palette !Les pinceaux, ces indispensables !

wallpaper-1019588
VLOG | Je deviens coursier à vélo ?
wallpaper-1019588
J’ai lu: Le consentement de Vanessa Springora
wallpaper-1019588
J’ai lu: Une chance sur un milliard de Gilles Legardinier
wallpaper-1019588
Granado – retour au Brésil