Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons

Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons

Vous l'aurez remarqué, comme un certain lapin, je ne cesse de m'agiter en tout sens, ce qui nuit fortement à ma futile productivité.

A ma décharge, j'aurais eu au moins le temps de me renseigner sur certains produits et d'en tester un.

Voici donc, enfin, mon article, peu élogieux, sur la Glossybox d'avril !

Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons

Passons à la description des produits !

Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons


. Mascara Fairy Lashes Curl de Jelly Pong Pong (8ml - 25.45€) : Mascara sculptant et recourbant, qui tient toute la journée, et est particulièrement résistant à l’eau, grâce à de la résine de Moringa. La brosse, assez large, en poils, laisse les cils doux et légers. Formulé sans huiles minérales, phtalates, parfum, hypoallergénique, convenant aux porteurs de lentilles. Non testé sur les animaux : aucun lapin n’a été torturé pour réaliser ce mascara.

Le choix de la marque pour le thème de la box est intéressant car ses créateurs s’inspirent du merveilleux, de l’onirique, de l’excentricité pour créer des produits ayant une âme et racontant des histoires.

Il faut juste espérer que ce mascara soit plus aisé à démaquiller que son prédécesseur que beaucoup d’utilisatrices avaient abandonné à cause de ce défaut.

Alors, bien sûr, il s’agit « encore » d’un mascara, produit que l’équipe de GlossyBox semble particulièrement chérir. D’un autre côté, je n’ai pas les moyens d’investir trop d’argent pour tester une marque de luxe ou de niche, et c’est un indispensable au quotidien.

. Une nouveauté de la marque Essence : un vernis The Gel, en coloris 10 True Love (1.99€ - 8ml). « Pour que l’amour dure toujours : grâce à la nouvelle génération de vernis à ongles essence avec une formule spéciale sous forme de gel, les ongles ont un fini gélifié ultra-brillant incroyablement longue durée. » Nous sommes toujours dans le thème avec un rouge évoquant la dame de coeur et un effet miroir, mais il n’en demeure pas moins qu’il s’agit ici d’un des vernis les moins chers du marché, qu’il est désormais facile de se procurer sur divers sites.

J’ai déjà testé ce vernis et je peux donc donner mon verdict : une seule couche suffit, le rendu est effectivement d’un aspect gélifié et brillant, mais la tenue est très mauvaise. J’ai eu deux ongles écaillés au bout de 24 heures, et ai dû ôter mon vernis au bout de trois jours. Bon, la marque vend une base et un top-coat spécifiques ; à tester, donc. A savoir que cette gamme est amenée à remplacer la colour&go, donc si un coloris vous intéresse, dépêchez-vous de vous le procurer !

Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons

. Crème visage perfectrice de peau d’Organic Surge (30ml - 9.81€ les 75ml) : Cette crème stimule, adoucit et réhydrate tout type de peaux, même les eczématiques. Elle contient de fines particules de noyaux d’olives pour l’exfoliation, de l’huile essentielle de citron pour détoxifier et nettoyer, de l’extrait de Gingko Bilboa pour adoucir et réduire les ridules, de l’huile essentielle de thym pour purifier, de la camomille, de l’huile d’amande, de l’aloé, de la menthe, de la bergamote, etc., etc. Elle est certifiée Ecocert Greenlife. 98,99% du total des ingrédients est naturel, 10,5% est bio. Elle convient aux végétaliens car elle ne contient aucun ingrédient d’origine animale.

Les créateurs de la marque sont non seulement de fervents défenseurs des produits naturels, de la cause animale, mais aussi investis dans diverses causes comme celle des enfants en Afrique.

D’après celles qui ont déjà testé cette crème, c’est réellement une potion magique, qui nettoie parfaitement la peau tout en l’adoucissant. De quoi avoir le teint diaphane des jeunes filles en fleurs qu’appréciait Carole Lewis.

Avec une telle composition, ce sera vraisemblablement l’un de mes favoris à venir.

Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons

POISSON D’AVRIL ! (Ahem. Là, je ris jaune.)

Suite à quelques photos sur Facebook, j’ai prêté plus attention à ce produit et me suis aperçue qu’une étiquette avait été collée sur l’emballage d’un produit datant de 2012, qui n’avait pas la certification Ecocert et, en fait, une composition, heu… un peu différente…

Voici le début de la composition de celui que Glossybox était censée nous envoyer :

« Aqua/Water, Aloe Barbadensis extract*, Caprylic/Capric triglyceride, Isopropyl Myristate, Kaolin, Glycerin, Glyceryl Stearate SE, Polyglyceryl-3 Dicitrate/Stearate, Cetearyl Alcohol, Citrus Limon (Lemon) Peel Oil, Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil, Tocopherol, Helianthus Annuus (Sunflower) seed oil* »

Et le début du produit originel :

« Aqua, Glycerin (veg), Cetearyl Alcohol/PEG-20 Stearate (vegetable based), Stearic Acid, Glyceryl Stearate, Dimethicone, Cetearyl Alcohol (vegetable derived), Prunus Amygdalus Dulcis (nut oil), PEG-7 Glyceryl Cocoate (derived from coconut oil), Sunfloweramidopropyl Trimethyl (sunflower oil derived), Ammonium Chloride PEG-8 Dimethicone Succinate »

L’explication de Glossybox : c’est pour une raison de marketing que la marque a collé cette étiquette. Alors, si le contenu est également celui annoncé, pas de problème, mais, sinon, on est ici dans l’illégalité, me semble-t-il. Les plus aventurières pourront envoyer leur produit au laboratoire de Que Choisir pour analyses, ou contacter la DGCCRF.

. Un produit de la marque Sampar (que je n’aime pas) : Mine d’Or, crème hydratante effet soleil (15 ml - 29€ les 30ml). « Mine d’Or est la crème hydratante au double effet soleil qui réchauffe instantanément le teint et révèle une bonne mine naturelle jour après jour… Sans autobronzant ! Enrichie de minéraux "Goldescent" réflecteurs de lumière, sa formule hydrate tout au long de la journée, renforce l’auto-protection de la peau contre les UV photo-vieillissants, prépare et prolonge le bronzage. (…) Appliquez uniformément sur le visage, le cou et le décolleté, sur une peau propre. S’utilise seul ou après votre hydratant habituel. Excellente base de maquillage et /ou enlumineur. » 

Là, je ne vois pas. Alice est censée avoir le teint livide de toute jeune fille qui se respecte. Un hâle ?! Quelle horreur !

Cette crème contient donc un précurseur de mélanine, qui accélèrera votre bronzage. 

Comme je ne m’expose pas au soleil actuellement, j’attendrai les beaux jours pour l’essayer et voir ses effets. C’est le genre de produit qui me plaît donc je ne suis finalement pas déçue d’avoir reçu à nouveau du Sampar.

Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons

Shampooing bain capillaire Restore de St Algue Syoss (4.95€ - 250ml) : Voici un fond de tiroir qui traînait depuis longtemps chez Glossybox puisqu’il s’agissait d’un de leurs indispensables de 2013 ou 2014 et qui ne semble plus commercialisé… Heureusement, j’ai pu trouvé un descriptif sur leur site car il n’existe plus sur le site de la marque. « En agissant intensément sur les cellules capillaires, le rituel Suprême Sélection est la solution « bouclier » de Saint Algue Syoss pour redonner vie aux cheveux abîmés. Les cheveux semblent comme renouvelés. Le shampooing Bain Capillaire Restore est le premier geste soin indispensable pour réparer les cellules capillaires de l’intérieur et combler les brèches. Sa technologie Cellular Hair Restore allie trois actifs pour une réparation ultra-ciblée : kératine micronisée, protéine concentrée, élixir lipidique. » Les quelques commentaires semblent élogieux et promettent en effet une chevelure de princesse mais quand je vois la composition, j’ai des doutes : « Aqua • Sodium Laureth Sulfate • Disodium Cocoam phodiacetate • PEG-120 Methyl Glucose Dioleate • Sodium Chloride • PEG-12 Dimethicone • Hydrolyzed Keratin • Prunus Armeniaca Kernel Oil • Panthenol • Citric Acid • Polyquaternium-10 • Sodium Benzoate • PEG-7 Glyceryl Cocoate • Parfum • PEG-40 Hydrogenated Castor Oil • Hydrogenated Castor Oil • PEG-14M • Limonene • Mica • Linalool • Propylene Glycol • Phenoxyethanol • CI 77891 • CI 77491 »

Bon, j’allais tomber à cours de shampooing pour mes pinceaux mais, honnêtement, recevoir un fond de tiroir me déplaît fortement. (D’autant qu’il y avait un très joli shampooing Dove au flacon bleu Disney qui aurait pu me plaire pour décorer ma baignoire.)

Glossybox d'avril : Au pays des Merveilles... et des poissons

Le retour du goodie : gratuit pour les abonnés, à un euro pour les autres, nous avons reçu un très beau sac en tissu aux motifs du Pays des Merveilles. [NB : les petites fleurs en bas à gauche ne se trouvent pas sur le sac.]

Par contre, le magazine qui m’avait plu le mois dernier a disparu.

En conclusion, c’est sans doute l’une des pires boîtes que j’ai reçue au niveau contenu. Le seul produit susceptible de me plaire est le Sampar, et, peut-être le vernis si je trouve un top coat de choc. 

Par contre, je suis enchantée de la boîte en elle-même et du sac.

Le thème a-t-il été respecté ? Eh bien, si l’on considère que Lewis Carroll, l’auteur d’Alice au Pays des Merveilles est un adepte du nonsense, je dirais que oui, parfaitement. Mais si Glossybox comptait nous éblouir de merveilles, il faut très vite rafraîchir l’esprit de la Team.

Valeur de ma box : 45.86€ (je n’ai pas compté le shampooing qui n’est plus commercialisé)

Vous retrouverez le contenu possible de cette box ici (oui, toutes n'ont pas été aussi malchanceuses que moi), et, si vous ne vous êtes pas encore enfuis, je vous livre mon code de parrainage . 



wallpaper-1019588
FONDS D’ÉCRAN #30 – En avril… fais ce que tu aimes !
wallpaper-1019588
Pâques 2020 : Bons Plans chocolats et Confinement
wallpaper-1019588
Le masque peel-off au charbon: fausse bonne idée?
wallpaper-1019588
Trois pièces pour changer de look sans en faire trop…