✿ Technique de base : l'Eyeliner

✿ Technique de base, l'Eyeliner.

L'eyeliner, une technique culte du maquillage. Tout le monde en parle, beaucoup aimeraient arriver à l'exécuter à la perfection, et certaines personnes la maitrisent parfaitement. Sur vos demandes, assez appuyées, sur le sujet, je m'attelle à cet article, pour vous expliquer du mieux que je peux, et surtout en vous donnant mes petites techniques qui facilitent la vie pour tracer un joli trait d'eyeliner.


✿ Technique de base, l'Eyeliner.
✿ Technique de base, l'Eyeliner.

Pour commencer, il faut savoir qu'il y a différents traits d'eyeliner. Différentes matières que l'on peut utiliser au gré de nos envies pour accentuer notre ras de cils supérieur. Certaines sont plus simples d'utilisation que d'autres. Je vais toutes vous les présenter, et finir sur un petit tutoriel avec mes textures préférées. Je vous présente majoritairement des produits en teintes noires, mais vous pouvez utiliser la couleur que bon vous semble.

Les différents outils pour l'eyeliner.

Eyeliner Crème Laura Mercier

Le gel liner est un produit gel assez épais. On peut l'appliquer avec un pinceau biseauté, ou un petit pinceau fin à liner, comme sur la photo ci-dessus.
Pour des débutantes, je ne trouve pas cette matière très facile à travailler, il faut prendre énormément de temps pour faire le tracé, et surtout ne pas se rater, car la marge de manoeuvre pour corriger est très courte. Dès que le produit est sec, il est assez difficile de retoucher le trait, mais au moins l'on est sûr que son eyeliner tiendra toute la journée.
Personnellement, j'ai mis beaucoup de temps avant d'essayer ce type de produit, et j'ai tendance à ne l'utiliser que pour les grandes occasions. Si vous êtes intéressées par le rendu, vous pouvez aller voir mon article juste ici.


✿ Technique de base, l'Eyeliner.Plus simple, plus courant, et plus rapide, les crayons sont une très bonne alternative. J'aime beaucoup les utiliser, en fumant légèrement le trait pour un rendu moins net.
Je vous accorde que la précision n'est pas du tout la même qu'avec un produit spécial pour le liner, mais quand l'on commence, c'est un très bon moyen d'entrainement, peu couteux. Si l'on décide de lâcher l'affaire, ils peuvent facilement être utilisés d'une autre façon dans un maquillage.
Il faut essayer de les prendre gras, mais coriaces. Car lorsque l'on se fait une virgule, ils ont tendance à partir en milieu de journée.
✿ Technique de base, l'Eyeliner.

Le feutre liner (produit de droite), le nouveau produit en vogue. Comme un feutre, le réservoir se situe à l'intérieur du manche. Il n'est donc pas nécessaire de le tremper en cours de route. J'ai beaucoup de mal avec ces feutres, car en général la mine, souvent trop souple ou trop dure, ne me permet pas de tracer mon trait correctement. Et ils ont vraiment tendance à se vider vite. Pas très rentable cette histoire...
En restant dans le liner liquide, vous trouvez facilement ceux munis d'un réservoir. Ce sont les premiers que j'ai utilisés, et ceux vers lesquels je suis revenue.
Il suffit vraiment de trouver le pinceau le plus adapté au tracé que l'on veut. Personnellement, il faut qu'il soit un peu long, mais pas de trop, maniable, et assez mou tout en gardant un minimum de rigidité. Cela peut vous paraitre être du charabia, mais après en avoir essayé quelques uns vous comprendrez exactement de quoi je veux parler (s'il n'y en a pas déjà =D).


✿ Technique de base, l'Eyeliner.

Et la dernière option, et selon moi la meilleure pour commencer, tout simplement un bon fard à paupière noir. Certes, le trait sera moins net qu'avec un liner classique, mais au moins cela permettra de cibler le type de tracé qui correspond le mieux à la forme de son oeil, et en même temps, de voir où est-ce que sa virgule se place, si l'on souhaite en faire une.
Le pinceau biseauté est notre meilleur ami, je le conseille aussi vivement pour le liner gel au début, car il est précis, et permet de faire un trait bien droit en une seule pression.


✿ Technique de base, l'Eyeliner.Après la théorie, la pratique. Ce qui va suivre sont deux techniques que j'ai mises en place avec le temps, et qui me correspondent parfaitement. Elles me permettent de tracer mon trait simplement, efficacement, et sans trop me rater. Car, oui, cela m'arrive encore régulièrement. Après libre à chacun de faire comme bon lui semble.
✿ Technique de base, l'Eyeliner.

Pour ces deux techniques, je vais procéder de la manière suivante: je sépare mon oeil en trois parties distinctes, pour fractionner le tracé, et finir par le relier de façon harmonieuse.
1-Du milieu de l'oeil au coin interne.
2-Du milieu de l'oeil au coin externe.
3-Du coin externe en allant vers le sourcil en suivant l'orientation du trait que j'ai placé (optionnel).

Technique n°1: La semi-pro.

Voici la technique que j'utilise en général quand je suis fatiguée, et que je sens que je vais rater à coup sûr ma virgule. ✿ Technique de base, l'Eyeliner.

Je commence par appliquer mon liner sur la zone 2 de l'épaisseur de mon choix. Puis je m'attaque à la zone 1, qui doit être plus fine que le tracé sur la zone 2. Et je viens les relier entre elles, en peaufinant sur le crescendo d'épaisseur, du coin interne au coin externe.

✿ Technique de base, l'Eyeliner.

Pour la virgule, je viens prendre mon fard noir avec le pinceau biseauté, et "pré-tracer" mon trait par une petite pression. Cela me permet de bien suivre la ligne qui rejoint mon ras de cils inférieur à ma pointe de sourcil. Puis je relis la pointe de ma virgule avec le centre de mon oeil. Et il ne reste plus qu'à repasser avec le liner liquide.
Pour savoir exactement pourquoi j'ai procédé de cette façon avec ma virgule, je vous explique le tout dans ma technique n°2.

Technique n°2: Le tracé brouillon.

✿ Technique de base, l'Eyeliner.Il suffit juste de s'imaginer que le fard à paupière est comme un crayon à papier, et le liner liquide un stylo. Il est tellement plus simple de gommer une petite erreur, que de devoir y mettre du blanc. Et bien ici, on se retrouve exactement dans le même cas de figure. On "pré-trace" son trait avec le fard noir, en utilisant la même technique de la précédente. Et bien sûr, magie magie, on peut corriger à volonté les petits ratés. Puis on vient repasser, simplement, avec son liner par dessus.

Le résultat!

✿ Technique de base, l'Eyeliner.

Net, fin, précis, et aucune trace du fard à paupière noir. En général, j'arrive à tracer mon trait seulement avec le liner liquide, mais je procède par moment avec ces deux astuces, que j'ai trouvé à force de pratiquer. Je n'ai cherché qu'à me faciliter la vie, tout en faisant quelque chose de joli.


✿ Technique de base, l'Eyeliner.

J'ai fait un article sur le maquillage que je porte sur les photos, n'hésitez pas à aller jeter un petit coup d'oeil ICI.
J'espère que mes deux petites techniques vous auront aidées à y voir plus clair, pour tracer un trait de liner simplement. Si vous avez d'autres astuces, n'hésitez surtout pas à m'en faire part, car je pense que cela peut être bon pour tout le monde, même moi =).
Quel est votre produit chouchou pour réaliser votre trait de liner?

Technique base l'Eyeliner

wallpaper-1019588
Faire sa lessive au lierre : 100 % gratuite et naturelle
wallpaper-1019588
Bilan de mes lectures des mois de mai à août 2021
wallpaper-1019588
[SP]J’ai lu: Le rituel des fleurs de Danielle Cudré-Mauroux
wallpaper-1019588
J’ai lu: Belle Greene d’Alexandra Lapierre