Je blogue donc je suis.

Je blogue donc je suis.

Épilogue...

Il y a un an de cela, moi aussi je décidais de me lancer dans le grand bain. J'ai lu partout, j'ai créé mon blog sur un coup de tête, et bien moi non. J'y ai réfléchi. Un peu. Beaucoup. Au départ, c'était dingue. Une idée folle. Qui a commencé à devenir de plus en plus sérieuse.
 Mais non, tu vas être ridicule. Tu es tellement loin de toutes ces grandes qui bloguent comme elles respirent. Toi tu sais pas faire ça. Et puis qu'est-ce que tu vas leur raconter, non c'est ridicule comme idée. 
Voilà, à peu près mon état d'esprit pendant quelques semaines. 
Et puis le temps a passé. Un samedi soir, seule devant mon écran, je me lançais. Où ? Aucune idée. Je n'avais pas la moindre idée d'où est-ce que cela mènerait, ni même si ça mènerait quelque part. Tant pis. J'y suis maintenant. Je ne reculerais pas plus.
 Il faut dire que la beauté il y a deux ans de là, n'était pas mon centre d'intérêt favori. Je m'en foutais à vrai dire. Un peu de crayon, une couche de mascara et voilà. Le strict minimum, ah ça oui. Mais après une journée et une nuit entière à regarder des vidéos sur YouTube de jeunes filles qui parlent de beauté avec autant de passion et de sérieux, ça a été la révélation. Pourquoi une révélation ? Aucune idée non plus.
Jamais je ne pourrais faire ça moi. Parler seule dans sa chambre face à une caméra devant des personnes que tu ne connais même pas. Ma timidité se verrait trop et je n'ai pas envie que les gens me voit. Mais écrire... 
Un an, une cinquantaine de vernis, une quinzaine de rouges à lèvres et tout autant de produits pour les yeux plus tard, je suis heureuse. Je suis moi. 
Je ne veux pas être une star du net comme on en voit fleurir un peu partout aujourd'hui. J'en suis loin cela dit. Mais même je ne veux pas. Ni même de partenariats à gogo, ou de je ne sais quoi. Je veux juste bloguer. Et c'est tout ce qui m'importe à présent. Ecrire de ce qui me passionne. La beauté. Ouais, c'est futile, pas très intéressant pour certaines, je sais j'étais comme vous. Mais je vous jure, c'est ça qui me fait vibrer. Qui me fait me dépasser. Pour une photo. Pour un mot. Une ponctuation
Je mets de l'anti-cernes, du blush et j'utilise deux démaquillants différents. J'ai 20 pinceaux mais je vous jure, ils sont tous différents. J'ai une crème de jour et une crème de nuit. J'ai 3 mascaras et chacun d'eux rend mes cils différents. Je suis accro aux rouges à lèvres voyants. Mais aussi, je suis accro à Hellocoton, Twitter et Instagram.Je suis moi.
C'est ça qui a changé. Et je suis heureuse comme ça. Avec ça. Avec vous qui me lisez. 
Alors voilà, aujourd'hui ça fait un an que je blogue et que ça m'éclate. Comme jamais rien ne l'a fait Un an que cette passion m'anime. Comme jamais rien ne m'a animé à ce point. Un an que je lis des commentaires sous mes articles. Que je les vois augmenter de jours en jours avec les vues qui vont avec. Que j'échange. Que je conseille. Que je découvre. Que j'apprends toujours et encore. Et cette année m'a permis de faire aussi de jolies rencontres bloguesques mais aussi au delà. Je pense à ma Paulinement Vôtre que j'aime très fort. Et j'en veux encore. Toujours plus. Beaucoup beaucoup. Parce que j'adore ça. Sans ça, sans vous qui me lisez, rien ne serait arrivé. 
Je blogue donc je suis.                                                                Chanelle


Je blogue donc je suis.
Par contre, je ne sais toujours pas appliquer mon vernis et le recourbe-cil me fait toujours autant peur, mais qui sait avec le temps... 
Pour vous remercier de cette riche année bloguesque, une petite série de concours arrive sur le blog. Je vous laisse découvrir sous les prochains articles accompagnés de cette photo. 


Je blogue donc je suis.
To be continued...

Je blogue donc je suis.
Images : We Heart It

wallpaper-1019588
Dream Urban Cover, le fond de teint idéal pour l'été
wallpaper-1019588
FONDS D’ÉCRAN #32 — It’s summer time !
wallpaper-1019588
HAUL | Sephora, Cult Beauty, Des Petits Hauts, Glossier…
wallpaper-1019588
Comment les livres numériques m’ont réconciliée avec la lecture