Vis ma vie de blogueuse #1 : Pourquoi j'ai ouvert un blog

♫ Qui a eu cette idée folle un jour de tenir un blog ? ♫
Pourquoi j'ai ouvert un blog ? Pourquoi, j'ai ouvert CE blog ? On a dû me poser la question un bon paquet de fois... Et en fait, la réponse est simple, au final, ça n'est qu'un banal concours de circonstances...

Vis ma vie de blogueuse #1 : Pourquoi j'ai ouvert un blogJ'ai pas mal trainé sur la blogosphère, et avant d'être une rédactrice, je suis avant tout une lectrice de blogs. J'ai toujours aimé les blogs mode et beauté où l'on glane des astuces, s'informe sur les nouveautés, échange des avis. Mais dans mon entourage, les gens s'en fichent complètement un peu... Allez leur expliquer la différence entre un vernis OPI et un vernis Essie, ils s'en tamponnent... mais par contre quand ils ont besoin d'un conseil, ils savent bien me trouver... J'ai donc eu l'idée d'ouvrir mon blog où je pourrais partager mes découvertes et mes astuces.

J'ai écumé les blogs beauté, et j'étais assez lassée de ces présentations, certes très belles, mais justement peut être trop belles... On sacralise la chose, ce qui la rend moins accessible, et le lecteur a parfois la désagréable impression d'être un éléphant dans un magasin de porcelaine. Dès le départ, je suis partie avec l'idée que, chez moi, on rigolerait, parce qu'une journée sans rire est bien évidemment un journée perdue ! Alors oui, ici, la majeure partie du temps, je suis blogueuse beauté, mais je suis incapable de réussir un trait de liner, et je manque souvent de me crever un œil avec la brosse de mon mascara... mais on s'en fiche
J'ai commencé avec un blog 100% beauté... J'ai tenu quelques mois et ça m'a gavé... C'était beaucoup trop restrictif et je me suis vite ennuyée. Je l'ai fermé au bout 3 mois. Mais pour autant, l'idée était toujours dans un coin de ma tête. Alors, plusieurs mois après, j'ai récidivé, mais cette fois j'ai décidé de ne me poser aucune limite, je parlerais de ce que je veux... J'ai donc ouvert un blog "lifestyle", façon élégante de dire "fourre-tout". On y parlerait beauté, mode, cuisine, et pourquoi pas tricot (soyons fous !), bref un blog où je pourrais partager mes coup de cœur et mes coups de gueule. 
J'ai commencé en octobre dernier, et depuis je continue. Même s'il y a des périodes de moins bien, je ne me lasse pas. Je pense que j'ai trouvé le concept qui me correspond. Quand je relis mes premiers billets je trouve ça assez horrible... Je les trouve mauvais, et j'ai presque envie de les supprimer... Je les trouve fades et ennuyeux à mourir... Au fil de temps, mon style à évoluer, j'ai fini par trouver "ma ligne éditrice" qui a fait de ce blog un blog décalé, où vannes pourries et jeux de mots bidons fleurissent ! Le contexte dans lequel est né mon blog est tout de même particulier. J'ai traversé une phase très dure d'un point de vue professionnel. Ce blog a été ma bulle d'oxygène, ma béquille pendant des semaines, des mois. Le matin, je partais au bureau la mort dans l'âme, mais je savais que le soir, en rentrant, j'allumerais mon ordi, et endosserais mon habit de blogueuse. Le fait que ma vie professionnelle ait été un désastre à cette époque (genre le Titanic à côté, c'est La croisière s'amuse...) a joué un rôle hyper important, puisque, sans ça, je ne me serais jamais autant investie dans ce blog (merci à celles et ceux qui ont fait de ma vie un enfer à ce moment-là, sans vous, ce blog ne serait rien...).
Aujourd'hui, j'ai changé de travail, et, dieu merci, ma vie professionnelle n'a plus rien à voir. J'étais persuadée qu'en changeant de travail, je fermerais mon blog... Plus besoin d'échappatoire, moins de temps à consacrer... Et puis non... Il m'a tellement apporté, et m'apporte tellement encore aujourd'hui que je continue, même si la fréquence des publications a baissé, et si le rythme desdites publications est totalement anarchique.Ce blog c'est mon bébé, je m'y suis attachée. J'ai pu échanger avec des personnes formidables, alors pour le moment, je n'ai pas envie que ça s'arrête (même si parfois le comportement de certaines personnes m'exaspère au plus haut point !). 

wallpaper-1019588
Un Smoky eyes avec … Absolution Cosmetics
wallpaper-1019588
Le Haul NYX – découverte
wallpaper-1019588
20 idées cadeaux pour la fête des pères
wallpaper-1019588
Elleanor de Provence, la mode romantique et responsable