2014, l’année de tous les accessoires

Bonjour-bonjour,

L’année de tous les accessoires, rien que ça ! J’exagère un peu, je le reconnais, dire "tous les accessoires" quand il ne s’agit en fait que de trois accessoires beauté, c’est un peu un abus de langage mais une fois de plus, et vous me le pardonnerez, j’espère, je me laisse emporter par mon enthousiasme délirant. J’ai récemment fait l’acquisition de deux petits objets asiatiques et on m’a offert le troisième pour Noël, tant mieux, c’était le plus cher :p

Konjac,Hitachi Hada crie, Tosowoog

Tadaaaaa ! Et oui, je me suis finalement convertie, trois siècles après l’ensemble de la blogo je pense, à l’éponge Konjac. J’ai aussi craqué sur la brosse toute douce Tosowoong après avoir bavé dessus pendant plus de 6 mois. Et je me suis faite offrir mon petit caprice beauté, la Hitachi Hada crie. Ce billet va plus être une billet de présentation qu’un billet de compte-rendu de test car je préfère me laisser un peu plus de temps pour ce dernier. Si jamais vous avez des questions, ça me laissera aussi le temps d’y répondre.

L’éponge en Konjac naturel d’ETUDE HOUSE

Qu’est-ce qu’une éponge konjac ? Ce mot revient régulièrement sur la blogo puisque c’est un produit assez utilisé partout. Encore un truc dont j’ignorais totalement l’existence avant de créer mon blog. Le konjac est une plante d’Asie aux nombreuses vertus. Ca se mange mais c’est aussi utilisé depuis plus d’un siècle pour nettoyer les peaux sensibles, dont celles des bébés. L’objet que j’ai reçu ressemble complètement à une éponge, elle est déjà humidifiée dans son paquet pour ne pas qu’elle s’abime, il faut donc quand même bien la rincer avant le premier usage. Et c’est une texture particulière, rien à voir avec les éponges qu’on utilise pour faire la vaisselle (oui je m’attendais à ce genre de texture avant de la recevoir). C’est doux et gélifié à la fois. Elle peut s’utiliser pour nettoyer la peau juste humidifiée ou en ajoutant une lichette de nettoyant. C’est biodégradable, ça exfolie en douceur. Bref c’est un vrai must-have bien pratique que l’on peut trouver en parfumerie et en grande surface pour une moyenne de 5-6€.

Eponge konjac Etude House et Brosse tosowoong

La brosse Tosowoong :

J’ai découvert cette brosse nettoyante par un billet dithyrambique de Sasha, du blog les Beautés testent. Elle en vantait la douceur et l’efficacité sur ses points noirs. Les points noirs, c’est un peu mon point noir (HAHAHAHA, on rigole bien) donc j’avais très envie de me procurer ce petit bijou. J’ai mis du temps à me décider, me demandant si j’aurais le courage de l’utiliser régulièrement, si c’était efficace et pas trop dangereux pour ma peau sensible. J’ai finalement décidé de l’acheter en novembre. Elle s’utilise humidifiée avec un nettoyant crème (ce dernier détail est important). Le seul truc que je peux vous dire pour l’instant c’est que c’est aussi doux que la promesse. On la trouve entre 20 et 25€.

La Hada crie d’Hitachi :

Hitachi Hada crie

Last but not least, je vous présente ce petit bijou de technologie en chair et en plastique de ma salle de bain : la Hitachi Hada crie CM-N810. Une commande assez épique sur un site hong-kongais qui n’avait pas été mis à jour depuis un an, mais qui m’a quand même envoyé la belle en moins d’une semaine. J’ai un peu de chance mais je voulais vraiment cet ancien modèle discontinué ^^ On peut le trouver à 120€ et en cherchant bien la bonne promo, à 60€ ^^

Non ce n’est pas un vibromasseur (quoique ça vibre et masse vraiment bien :p ). C’est un petit appareil avec une tête de titane qui utilise la technologie des ions pour : nettoyer et hydrater en profondeur. Comment ? Avec ses quatre modes (les quatre voyants de haut en bas à gauche) : cleanse (nettoyage), micro-pat (massage), moisturize (hydratation) et refresh (sans traduction). Les quatre modes durent chacun 5 minutes. L’usage quotidien, disons classique c’est les trois premiers modes, une seule fois par jour (le mode d’emploi recommande une utilisation de 15 minutes maxi par jour). Après on peut faire aussi un seul mode à la fois hein, c’est pas rigide à fond. Et on a le droit au mode refresh une fois par semaine seulement, une journée où l’on peut utiliser la machine 20 minutes. Jour de fête quoi !

2014, l’année de tous les accessoires

Voici comment on utilise les différents modes. Le mode nettoyage et le mode hydratation s’utilisent avec des cotons imbibés de lotions. Le mode massage s’utilise avec la lotion directement appliquée sur le visage et on passe la tête en titane contre la peau. Et le mode refresh s’utilise avec un masque imbibé. Comme indiqué, il faut bouger l’appareil doucement, de l’intérieur vers l’extérieur pour les joues et et du haut vers le bas pour le front. Il ne faut pas rester 10 secondes sur le même point et l’usage de la Hitachi Hada crie est déconseillé pour les peaux hyper-sensibles et acnéiques. Quoiqu’on puisse régler l’intensité de la Hitachi, fort ou faible (voyants à droite)

Dans le millefeuille, il faut l’utiliser après le double nettoyage (démaquillage et nettoyant), en lieu et place de la lotion. Et le mode refresh remplace le serum. Qu’est-ce que ça apporte en gros ? Un nettoyage en profondeur (les ions positifs extirpent les petites saletés et les collent au coton, une peau stimulée pour recevoir des soins et une hydratation en profondeur (les ions négatifs emmènent les soins au plus profond).

Je crois que j’ai dit l’essentiel, n’hésitez pas à me poser des questions pour des précisions car je ne suis pas sûre d’avoir été bien claire. J’utilise actuellement ces trois accessoires. J’alterne l’éponge konjac en alternance avec la tosowoong pour le nettoyage. Et j’enchaîne avec la machine.

En attendant de vous en dire plus, je vous adresse à tous tout mes voeux pour cette nouvelle année. Vive l’amour !

Sioux <3



wallpaper-1019588
Mes 5 astuces pour un ménage de printemps réussi
wallpaper-1019588
MySweetieBox est une gourmande
wallpaper-1019588
La CUP 4 ans plus tard
wallpaper-1019588
La craftine box de février 2020 : Hiver Pop !