Les ampoules SVR, l'ABC de l'éclat


Vous le savez, j’ai une catégorie de soins chouchou, celle des sérums. Pour moi, c’est le produit qui donne le plus de résultats et qui vaut le coup en termes d’investissement. Je suis donc toujours ravie de pouvoir en tester de nouveaux. Mais du coup, je suis également très exigeante en la matière, car pour qu’un sérum soit digne de ce nom, il faut qu’il soit vraiment riche en actifs, et ne soit pas surtout une émulsion d’eau et de silicone, comme c’est parfois le cas.
Les ampoules SVR, l'ABC de l'éclat
Aussi, lorsque j’ai eu l’occasion, grâce à Hivency, de tester non pas une, mais trois ampoules (c’est l’autre nom donné aux sérums dans la cosmétique asiatique) de la marque SVR, dont j’ai toujours entendu le plus grand bien, j’ai forcément été ravie.
Si chacune d’entre elle cible une problématique différente, on peut dire que les trois ont en commun de lutter contre la déshydratation, les rides et ridules, ainsi que le teint terne, en un mot, les principaux signes de l’âge. Toutefois, elles les attaquent par des biais différents.
Elles sont d’ailleurs complémentaires dans leurs actions. Il est admis que l’on peut utiliser jusqu’à trois sérums dans une même routine, en respectant un temps d’absorption de cinq minutes environ entre chacun d’eux, et en allant de la texture la plus liquide à la plus épaisse.
Anti-ox
La vitamine C étant très fragile, les sérums qui en contiennent doivent d’ailleurs le plus souvent être les premiers à être appliqués. Ils sont très intéressants car la vitamine C est l’un des rares ingrédients reconnus comme réellement actifs en eux-mêmes dans la prévention du vieillissement cutané. Toutefois, il faut qu’elle ait pu être stabilisée dans une formule qui la protège de l’air et dans un flacon qui la protège de la lumière. C’est exactement le cas pour le sérum de SVR.
Anti-ox
D’ordinaire, les sérums à la vitamine C ressemblent en tout et pour tout à de l’eau, ce qui les rend assez difficiles à appliquer et assez peu efficaces sur l’hydratation ; il faut quasiment avoir la foi pour penser qu’ils font de l’effet. Dans le cas du sérum SVR C Ampoule Anti-Ox, ce n’est pas du tout le cas : la texture est gélifiée et, lorsqu’on l’applique, on sent tout de suite que la peau est regonflée et rebondie, en plus de bénéficier des bienfaits antioxydants de la vitamine C (dosée à 20%, ce qui est très élevé). Au bout d’une semaine, la peau a réellement gagné en éclat, la carnation est unifiée.
anti ox
Dans le sérum hydratant SVR B3 Ampoule Hydra, aux trois acides hyaluroniques et dosé à 5% de vitamine B3, cette association d’une formule hautement hydratante avec une perspective de prévention du vieillissement est encore plus sensible.
hydra
Il est d’ailleurs un peu plus visqueux que son copain à la vitamine C. Si l’on en met trop, on peut ressentir un petit effet collant à l’application, mais qui ne dure guère.
hydra
Et de toute façon, moi, j’adore cette sensation de saturer ma peau d’hydratation.
hydra
Après l’utilisation de ce sérum, on sent la peau rebondie et confortable. Le mieux est que cet effet est si durable, que j’en ai parfois oublié de mettre une crème ensuite.
lift
Le dernier sérum que j’ai pu tester, le SVR A Ampoule Lift, est celui qui est le plus axé sur le raffermissement de la peau, avec 0,3% de rétinol qui a une action exfoliante quotidienne.
lift
La peau, obligée de se renouveler, gagne non seulement en éclat, débarrassée de ses cellules mortes, mais gagne également en tonicité car elle produit davantage de collagène et d’élastine. Pour autant, la peau n’est pas trop agressée car la texture lactée de ce sérum apporte du réconfort simultanément à l’exfoliation.
lift
Je suis devenue fan de ces trois ampoules de SVR, qui dépassent de très loin mes attentes et ce que j’avais l’habitude de trouver avec d’autres sérums. L'excellente nouvelle est qu'en plus, on est ici dans une catégorie de prix très raisonnable pour ce type de produit (chaque ampoule coûte entre 32 et 35 euros). Un grand merci, donc, au laboratoire SVR ainsi qu’à Hivency pour ce partenariat qui m’a permis de faire une belle découverte dans un domaine qui me laisse pourtant maintenant peu de surprises tant je l’ai exploré.
Les ampoules SVR, l'ABC de l'éclat

wallpaper-1019588
Dream Urban Cover, le fond de teint idéal pour l'été
wallpaper-1019588
FONDS D’ÉCRAN #32 — It’s summer time !
wallpaper-1019588
HAUL | Sephora, Cult Beauty, Des Petits Hauts, Glossier…
wallpaper-1019588
Comment les livres numériques m’ont réconciliée avec la lecture