Je veux vivre de Jenny Downham : le roman hyper touchant !

Je reviens aujourd'hui pour vous parler d'un livre bouleversant dont je me souviens encore plusieurs années après sa lecture ! Il s'agit de Je veux vivre, de Jenny Downham.
So, let's go !

1. Les informations techniques. Je veux vivre de Jenny Downham.

- Titre : [Traduit de l'anglais par Aleth Paluel-Marmont].
- Auteur du livre : Jenny Downham.
- Éditions : Pocket Jeunesse.
- Genre : jeunesse.
- Nombre de pages : 379 pages.
- Date de publication : juin 2011.

2. L'histoire (quatrième de couverture). Je veux vivre de Jenny Downham.

"Tessa vient d'avoir seize ans et se sait condamnée.
Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, tout connaître de la vie avant de mourir, les interdits, la célébrité, l'amour...
Je veux vivre de Jenny Downham : le roman hyper touchant ! Aidée de sa meilleure amie, entourée par ses parents, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !"

3. Mon avis sur Je veux vivre de Jenny Downham.

- J'ai trouvé ce livre poignant mais tellement triste ! En effet, le lecteur fait rapidement la connaissance de, une jeune adolescente atteinte d'une leucémie. Nous sommes directement en immersion dans la vie de l'adolescente et nous savons qu'elle rencontrera de douloureuses épreuves au fil du temps. La pire étant qu'elle se sait condamnée mais qu'elle ne sait pas combien de temps il lui reste à vivre...

L'idée de la liste.

- C'est alors qu'aidée de sa meilleure amie et de ses proches, elle va noter une liste de ce qu'elle aimerait faire avant de partir. Le thème est douloureux, sinistre voire glauque, j'en conviens tout à fait.
- Mais le fait de voir cette adolescente batailler pour réaliser sa liste, et ses rêves finalement, est vraiment touchant.

Un style fluide et agréable.

Je veux vivre de Jenny Downham : le roman hyper touchant !

- De plus, le style est agréable à fluide. Certes, ce n'est pas du Victor Hugo mais ça se laisse lire. Le style reste en effet assez moderne et l'auteur n'hésite pas à employer un langage " jeune " tout au long du roman.

Des personnages pas toujours assez travaillés.

- Je pense néanmoins que les relations humaines auraient pu être davantage détaillées et analysées. Il y aurait eu beaucoup à dire sur le père de Tessa qui se sent anéanti, sur son frère qui ne sait finalement pas trop comment agir ou sur sa mère qui est aux abonnés absents.
- En outre, l'auteur aurait pu creuser aussi davantage les relations de Tessa avec Zoey, sa meilleure amie, qui est courageuse et énergique ou encore avec Adam, le copain de Tessa. Il a hésité avant de s'engager avec elle, justement parce qu'il savait que Tessa aurait une existence plus courte que la plupart des êtres humains.
- En un sens, je regrette que ces relations n'aient été abordées que rapidement. Mais d'un autre côté, je crois que j'aurais versé toutes les larmes de mon corps, si l'auteur l'avait fait.

Un roman qui vous fera pleurer : préparez vos mouchoirs !

Je veux vivre de Jenny Downham : le roman hyper touchant !

- En tout cas, j'ai eu les larmes aux yeux plus d'une fois avec ce roman, certainement parce qu'il est si facile de se mettre dans la peau de cette jeune adolescente et de comprendre ses angoisses et le mal-être qui l'anime.
- J'ai eu dû mal à lire ce livre tant il me touchait et tant il était triste. C'était très douloureux mais ce livre fait beaucoup réfléchir, alors émotion insoutenable ou non, j'ai réussi à le terminer.

4. En bref. Je veux vivre de Jenny Downham.

- Vous l'aurez compris, cette histoire est très émouvante ! Aussi, je vous recommande vivement la lecture de ce livre qui ne vous laissera pas indifférent ! Il vous fera peut-être réaliser que vous avez de la chance d'être en vie, oui, vous qui me lisez. Alors battez-vous pour réaliser vos rêves, parce que la vie est courte ! Ne vivez pas avec des regrets et agissez : c'est ce que j'ai retenu de ce livre.
- Ce livre n'est pas un message d'espoir, parce que la leucémie est une maladie qui existe malheureusement encore de nos jours. C'est néanmoins un qui mérite d'être lu.
- De plus, si chacun d'entre nous tente d'être en paix avec lui-même et de réaliser ses rêves, peut-être se sentira t-il un peu mieux dans notre monde.

Je veux vivre de Jenny Downham : le roman hyper touchant ! Voilà pour aujourd'hui !
J'espère que cet article vous aura plu !
Si tel est le cas, n'hésitez pas à le commenter, à le liker, à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler mes photos sur Pinterest !
ET VOUS :

Article publié le 23 septembre 2011.
Mis à jour le 17 janvier 2019.

Je vous souhaite une belle journée, merci pour vos commentaires !
  • Avez-vous lu ce livre ?
  • Si oui, qu'en pensez-vous ?
  • Si non, cette histoire pourrait-elle vous plaire ?
  • Dites-moi, si vous n'aviez plus beaucoup de temps à vivre, comment réagiriez-vous ?
  • Quels sont les rêves qui vous tiennent à cœur et que vous aimeriez réaliser ?

wallpaper-1019588
A la découverte des bijoux Aunatur-elle Créations !
wallpaper-1019588
J'ai testé le Yoga Power Plate
wallpaper-1019588
Routine Soins à l’Acide Hyaluronique | Osé! Les cosmétiques
wallpaper-1019588
Pourquoi programmer ses articles ? RDV L’Envers du décor #Blogging
wallpaper-1019588
5 choses à faire le dimanche pour préparer sa semaine
wallpaper-1019588
La CC Eye d’Erborian: mon avis !
wallpaper-1019588
Suis-je amoureuse de la Birchbox "Love, etc..."
wallpaper-1019588
Tutoriel maquillage : je teste la marque Glossier