Comment je monétise mon blog ? Je réponds à vos questions !

Comment je monétise mon blog ? C'est la question que vous me posez souvent alors je vais tenter de répondre à vos interrogations aujourd'hui !
So, let's go !

1. Quand monétiser son blog ?

- Avant de se demander COMMENT monétiser son blog, il est essentiel à mes yeux de se demander QUAND monétiser son blog et POURQUOI.
- A mes yeux, le bon moment pour adopter un statut professionnel (en vue de monétiser son blog de manière régulière) est LE moment où vous recevez assez de propositions pour vous lancer (= pas une seule proposition dans l'année par exemple). Attention : 1 proposition qui va aboutir = 1 facture = autorisé sans statut particulier à raison d'une par an (et légal bien sûr). Dans ce dernier cas de figure (une facture par an), l'adoption d'un statut professionnel n'est pas forcément pertinent du coup.

Comment je monétise mon blog ? Je réponds à vos questions !

2. Pourquoi monétiser son blog ?

- Je pense que vous vous en doutez mais proposer du contenu régulièrement sur son blog représente un travail colossal ; mais pas seulement. Cela représente aussi des dépenses et ce dernier point est rarement connu !
Aussi, monétiser son blog peut permettre de :

  • Payer l'hébergement de son site.
  • Créer des cartes de visites pour son blog.
  • Faire des petits investissements : pour ma part, fonds et objets décos pour mettre en valeur les produits que je vous présente.
  • Faire de gros investissements : changer d'appareil photo, acheter des éclairages, changer d'ordinateur, investir dans un logiciel de retouche photos, etc.
  • Enfin, comme tout travail mérite salaire, si vous générez de l'argent, vous êtes alors récompensés pour toutes vos heures de travail (ou au moins une partie !).
- Petit aparté : je sais bien que beaucoup de personnes tiennent un blog en loisir sans chercher à générer de l'argent. J'avais simplement envie de faire un petit rappel : en effet, si on s'intéresse à vous, c'est que VOUS avez déjà une certaine visibilité. Je vous conseille alors de ne pas accepter de rédiger un article avec 50 conditions pour un produit gratuit sans aucune rémunération. Vous pouvez peut être demander des bons d'achats ou des produits supplémentaires si vous ne souhaitez pas percevoir de rémunération. Sinon, vous laissez les marques croire qu'un article s'écrit en 5 minutes ou qu'il "s'achète" avec un pot de crème à 10€. Comment je monétise mon blog ? Je réponds à vos questions !

3. Comment monétiser son blog ?

- Une fois tous ces points abordés, ça y est, vous avez décidé de monétiser votre blog. Mais alors comment faire ? Il vous faut IMPÉRATIVEMENT un statut professionnel pour pouvoir facturer.
- La plupart des personnes pensent que pouvoir facturer = être micro-entrepreneur. Or, pas forcément ! Il n'est pas nécessaire d'être obligatoirement micro-entrepreneur pour pouvoir monétiser son blog.

Les différents statuts.

- Vous pouvez en effet opter pour différentes options : micro-entrepreneur, portage salarial (c'est cette option que j'ai décidé de choisir pour ceux qui se posent la question), entreprise. D'ailleurs, si vous souhaitez que je rédige un article sur le portage salarial, n'hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux. Pour les autres statuts, je ne peux que vous conseiller de vous renseigner parce que ce ne sont pas des statuts que je maîtrise. J'avais toutefois un peu étudié le statut de micro-entrepreneur mais je lui trouvais trop d'inconvénients à l'époque (coucou la CFE à payer même si tu n'as généré que 15€ de chiffre d'affaires !).
- Dans tous les cas, oui, il y a des démarches à faire et des documents administratifs à remplir. Mais concernant le portage salarial, c'est assez simple et rapide !

Comment je monétise mon blog ? Je réponds à vos questions !

4. Quels sont les différents moyens qui permettent de monétiser son blog ?

- LA question qui revient le plus souvent c'est : mais comment fais-tu ? Par quels moyens est-il possible de monétiser son blog ?
Il y a donc plusieurs façons de monétiser son blog :

  • Les articles sponsorisés (petit conseil : faites toujours des devis et/ou des contrats signés pour vous protéger !).
  • La publicité (avec Google Adsense par exemple) ; elle fonctionne souvent au clic donc génère de faibles revenus.
  • L'affiliation (vous touchez un certain % du prix de vente d'un produit si la personne passe par votre lien pour effectuer son achat, méthode très aléatoire donc).

- Pour ma part, j'ai adopté un statut professionnel pour mon blog depuis août 2017. L'essentiel des revenus que je perçois provient des .
- Ponctuellement, il m'arrive de percevoir une petite rémunération grâce à de la publicité. Je ne fais quasiment pas d'affiliation parce que cette méthode ne génère pas de revenus pour moi.
- A vous de voir ce qu'il est pertinent de mettre en place en fonction de votre audience. En effet, certains blogueurs perçoivent des revenus très conséquents grâce à l'affiliation. Encore faut-il avoir des lecteurs qui cliquent sur vos liens et effectuent des achats.

Comment je monétise mon blog ? Je réponds à vos questions !

5. Et les tarif pratiqués quand je monétise mon blog ?

- Je vous avais invité à me poser vos questions sur Instagram et vous avez été plusieurs à me demander si j'avais une idée des tarifs pratiqués ou encore combien je gagnais. J'aimerais beaucoup gagner un montant à 4 ou 5 chiffres pour chaque article sponsorisé, mais au risque de vous décevoir, ce n'est malheureusement pas le cas 😉
- Concernant les tarifs, je vous conseille d'adopter un tarif de base (= un tarif minimum) qui dépendra du temps passé à créer du contenu et du taux horaire que vous souhaitez appliquer. N'oubliez pas de regarder ce qu'il vous restera dans la poche ! En effet, si vous facturez 50€ HT mais qu'il vous reste 25€ (c'est d'ailleurs la différence approximative entre le chiffre d'affaires facturé et le revenu que vous percevez), peut-être trouverez-vous la rémunération insuffisante.

    Si la rédaction d'un article vous prend 4 heures, que le SMIC horaire est à 10€, l'article sera facturé au minimum 4 (nombre d'heures de travail) x 10 (montant dans votre poche) x 2 (écart entre un chiffre d'affaires et ce que vous percevez réellement) = 80€.

Le tarif varie en fonction de votre audience.

- A vous d'adapter ensuite ce tarif de base à la demande de votre client (délai très court, nombre de mots important, photos nombreuses à prendre, recherches à effectuer, etc.).
- Ensuite, il ne vous reste plus qu'à ajuster ce tarif en fonction de votre audience (nombre de pages vues, de visiteurs uniques, éventuels backlinks (= les liens pointant vers votre site), nombre de followers sur les réseaux sociaux et interactions avec votre communauté). Plus vous avez de trafic, plus vous pouvez facturer cher.
- S'agissant de la question relative aux grilles tarifaires, plusieurs sites vous donnent un ordre de grandeur en fonction de votre audience. Je vous joins le lien vers un article de La Fille de l'Encre, ce qui vous donnera une fourchette intéressante de tarifs en fonction du type d'article. Attention, ce billet ne tient pas compte de l'audience, vous pouvez donc probablement revoir ces chiffres à la hausse si vous avez un bon trafic 😉

Un tarif à adapter au fil du temps.

- J'ai remarqué que certains blogueurs facturent très cher (même avec des statistiques moins élevées que les miennes), quand d'autres facturent bien moins cher. Il n'y a donc pas de vérité absolue. C'est plutôt une vague idée sur la question à affiner en fonction de plusieurs paramètres.
- La seule chose que je peux vous conseiller c'est de ne pas brader votre travail. JAMAIS. Si on vous contacte, c'est que vous avez une certaine visibilité. Et aussi petite soit-elle, elle existe bien malgré tout ! En tout état de cause, travailler pour toucher l'équivalent du SMIC horaire me semble être un minimum. Quand je vois passer des annonces payées 5€ TTC, j'avoue ne pas comprendre qu'on accepte de travailler pour si peu, sauf bien sûr à y passer quelques minutes de travail seulement.

Comment je monétise mon blog ? Je réponds à vos questions !

6. Les questions plus personnelles sur les coulisses du blog : comment je monétise mon blog ?

Combien je gagne avec mon blog ?

- Les revenus générés avec mon blog fluctuent beaucoup. Si vous avez bien lu ce qui précède, vous en déduirez que le devis que j'établis pour un article comporte trois chiffres. C'est la réalité d'un blog qui n'a pas 1 million de pages vues par jour ! C'est un point que je tiens à préciser car beaucoup s'imaginent - à tort - que vivre de son blog est facile. Mais en fait, pas du tout ! En effet, les marques recherchent une forte audience. Moins l'audience est importante, plus il est difficile de vivre de son blog.

Avoir une autre activité à côté peut permettre de se lancer.

- Du coup, je ne peux que vous conseiller d'avoir une autre activité à côté qui peut bien sûr être de la création de contenu pour d'autres supports que votre blog. Sinon, votre idéal sera peut être de prévoir que vos revenus vont être fluctuants durant un temps indéterminé.

Un petit point sur la transparence.

- Sachez bien sûr que je suis toujours transparente et honnête avec vous. Pour rappel, il est obligatoire d'indiquer qu'un article est sponsorisé lorsqu'il est rémunéré ! Alors que ce soit au début de l'article, à la fin, avec du texte ou avec une image : il FAUT le faire puisque la loi y oblige tous les éditeurs de contenus.

Je trie mes collaborations.

- Et évidemment, je n'accepte pas toutes les collaborations qu'on me propose. Je prends le temps de trier et de sélectionner les propositions qui me plaisent et qui me ressemblent. D'ailleurs, qu'il s'agisse d'un article sponsorisé, d'un produit reçu pour test gracieusement ou d'un produit acheté par mes soins, je vous donne toujours un avis sincère sur mon blog. Je n'écrirai jamais quelque chose que je ne pense pas. De même, je n'accepte aucune collaboration m'obligeant à parler positivement d'un produit. Si un article sur le sujet vous intéresse, n'hésitez pas à me le faire savoir !

Comment je rédige mes articles sponsorisés ?

- Enfin, j'étais obligée de rédiger un paragraphe sur ce point car j'ai déjà reçu de rares commentaires indésirables à ce sujet. Je mets un point d'honneur à rédiger TOUS mes articles de la même manière qu'ils soient rémunérés, avec un produit envoyé gracieusement ou un produit acheté par mes soins.
- J'y apporte toujours beaucoup de soin et j'y éprouve toujours autant de passion et de plaisir ! Quel intérêt sinon ? Pour ma part, j'ai envie de vous proposer un contenu de qualité, qu'il soit rémunéré ou non.

Comment je monétise mon blog ? Je réponds à vos questions !

Voilà pour aujourd'hui !
J'espère avoir pu répondre à un maximum de vos questions sur la monétisation du blog !
Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à me les poser dans les commentaires !
J'espère que cet article vous aura plu ! Si tel est le cas, n'hésitez pas à le commenter, à le liker, à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler mes photos sur Pinterest !

  • Avez-vous déjà pensé à monétiser votre blog vous aussi ?
  • Pensez-vous que tout le monde ait conscience du travail qu'il y a derrière un blog ?
  • Souhaitez-vous que je rédige d'autres articles sur l'entreprenariat ou sur ma façon de gérer mes partenariats sur le blog ?
Je vous souhaite une belle journée, merci pour vos adorables commentaires !

Vous aimerez aussi :

    Les Golden Blog Awards !

    Salut tout le monde, Aujourd'hui, je voulais simplement vous signaler que j'avais inscrit mon blog aux Golden Blog Awards. 1. Qu'est-ce que les Golden Blog Awards ? - Il s'agit...


wallpaper-1019588
Que vaut Ensemble, c’est tout de Anna Gavalda ? Mon avis !
wallpaper-1019588
Livia – Stop aux règles douloureuses ?
wallpaper-1019588
Que valent les vernis Wet N Wild ? Mon avis sur Crème française !
wallpaper-1019588
LANCÔME – Instatrends Prismatic Plump les gloss holographiques
wallpaper-1019588
J’ai testé la marque de soins pour le visage Bybi !
wallpaper-1019588
Mon rituel jeunesse by Florêve
wallpaper-1019588
Fondants de douche faits maison | L’aromathérapie facile
wallpaper-1019588
Mes soins visage & corps spécial grand froid